Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 21 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Château, La Vieuville (Le Châtellier)
    Château, La Vieuville (Le Châtellier) Châtellier (Le) - la Vieuville - isolé
    Historique :
    été découverte sous l´enduit par les propriétaires actuels. Ce même architecte avait déjà travaillé . Le sous-sol était un espace réservé aux domestiques, la partie nord était composée de deux caves (à vin et à cidre), séparées par une "décroterie". La partie sud du sous-sol, séparée de la partie nord
    Description :
    sous-sol, un rez-de-chaussée surélevé, un étage carré et deux étages de comble. La façade principale mâchicoulis se trouve sous le niveau du toit ; celui-ci est percé d'une série de lucarnes à fronton pignon
    Typologies :
    souvent construits sur des sites d´anciens manoirs. Les châteaux de la Haute-Forêt à Bréal-sous-Montfort
    Annexe :
    pierre de taille qui conduit jusqu´aux greniers. Ce vestibule a une porte sur la cour intérieure. Sous la
    Illustration :
    Plan du sous-sol, 1922 IVR53_20103510012NUCA
  • Immeuble, 10 rue Noé (Vannes)
    Immeuble, 10 rue Noé (Vannes) Vannes - 10 rue Noé - en ville - Cadastre : 1807 I3 1150 1844 K8 1929 1980 BS 21
    Étages :
    sous-sol
    Nature du dossier :
    sous-dossier
    Annexe :
    présent Michel Aunier, Vincent Monfort et leurs femmes.
  • Maison prébendale, Hôtel particulier, puis hôtel des représentants du peuple, 8 impasse de la Psalette (Vannes)
    Maison prébendale, Hôtel particulier, puis hôtel des représentants du peuple, 8 impasse de la Psalette (Vannes) Vannes - 8 impasse de Psalette - en ville - Cadastre : 1809 I3 942 1844 K8 1548 1980 BR 208
    Historique :
    Quiberon. En 1844, les matrices cadastrales indiquent qu'il est la propriété de Vincent Monfort, conseiller de la préfecture, et de son fils (ce qui explique l'appellation hôtel Monfort durant une partie du
    Étages :
    sous-sol
    Description :
    carrés sur la courtine dont un est adossé à la muraille et 2 étages carrés sur la cour sous un étage de premier étage dans chaque appartement entre celle-ci et le mur gouttereau ouest. le logis comprend un sous -sol vouté dont l'accès se fait à gauche sous la première volée de l'escalier par un escalier droit en
    Nature du dossier :
    sous-dossier
    Annexe :
    pieds, dans la cour est une remise, un hangar et sous la cuisine deux petites caves voutées. Le rez-de
  • Immeuble, 7 rue Saint-Salomon/26 rue des Halles (Vannes)
    Immeuble, 7 rue Saint-Salomon/26 rue des Halles (Vannes) Vannes - 7 rue Saint-Salomon 26 rue des Halles - en ville - Cadastre : 1807 I3 955 1844 K8 1989, 1990 1980 BR 187
    Référence documentaire :
    anciennement le logis de Monfort.
    Étages :
    sous-sol
    Description :
    étages carrés surmontés d'un étage de comble sous une toiture à longs pans brisés et croupe avec sous-sol
    Nature du dossier :
    sous-dossier
    Annexe :
    anciennement le logis de Monfort ouvrant par le devant vers occident sur la dite rue sur laquelle elle contient
  • Les maisons et les fermes de la commune de Cintré
    Les maisons et les fermes de la commune de Cintré Cintré
    Référence documentaire :
    Monfort et dans sa région, Maîtrise d'histoire sous la direction d'Annie Antoine, Université Rennes 2 L'habitat au 18e siècle à Monfort et dans sa région LEFRAND Mélanie, L'habitat au 18e siècle à
    Texte libre :
    s'explique par la pauvreté des roches présentes dans le sous-sol local. Ces édifices en terre sont réalisés sous la forme de moellons de schiste de couleur pourpre ou mauve. Elle se retrouve dans la mise en
  • Château de la Sillandais (Chavagne)
    Château de la Sillandais (Chavagne) Chavagne - (la) Sillandais - isolé - Cadastre : ?
    Historique :
    , seigneur du Molant en Bréal-sous-Montfort. Il passe en 1648 aux Lefebvre en 1648 qui reconstruisent le
  • Les maisons et fermes sélectionnées sur la commune de Saint-Barthélémy
    Les maisons et fermes sélectionnées sur la commune de Saint-Barthélémy Saint-Barthélemy
    Référence documentaire :
    p. LE TALLEC, Jean. La vie paysanne en Bretagne centrale sous l'Ancien Régime. Editions Coop p. SEE, Henri. Les classes rurales en Bretagne du XVIe siècle à la Révolution. Gérard Monfort
    Texte libre :
    . Dans le canton de Baud, le domaine congéable est sous l´usement de Rohan, dont les conditions sont parfois en place (cf. Kerhel, fig.21). On ne peut passer sous silence la très importante travail textile. 3. Matériau et mise en oeuvre Bien que le sous-sol de la commune soit essentiellement catégories d´habitat : « l´habitat mixte », caractérisé par la cohabitation des hommes et du bétail sous le longueur et en hauteur qui génère des sous-types : le logis à fonctions multiples juxtaposées ; le logis à associe salle et étable sous le même toit, surmontées d´un grenier. Seule une cloison, le plus souvent en ´exploitation qui ne sont plus réunies sous le même toit. Type I : Logis à pièce unique (2 sélections/25
  • Manoir, Cohan (Saint-Gilles)
    Manoir, Cohan (Saint-Gilles) Saint-Gilles - Cohan - isolé
    Référence documentaire :
    -et-Vilaine, Mémoire de Maitrise d’Histoire sous la direction d’Alain Croix, Rennes, Université de
    Description :
    des fenêtres. Les piédroits de celle-ci sont construits en poudingue de Monfort et en granite alternés cintre et la grande fenêtre en partie murée pourraient indiquer un manoir possédant une salle basse sous
  • Maison, 14 rue Saint-Vincent (Vannes)
    Maison, 14 rue Saint-Vincent (Vannes) Vannes - 14 rue Saint-Vincent - en ville - Cadastre : 1844 K8 1814, 1813 1980 BS 116
    Historique :
    ("sous les chambres"). L'ensemble a fait l'objet de remaniements intervenus d'après les éléments en place
    Nature du dossier :
    sous-dossier
    Annexe :
    rue Saint Vincent, la maison adjugée au dit Sr de la Granelay par Vincent Monfort Me menuisier, Jean qui est sous les dites chambres lequel est séparé d´une cloison et est la portion à main droite en
  • Manoir, La Porte (Saint-Gilles)
    Manoir, La Porte (Saint-Gilles) Saint-Gilles - Porte (la) - en écart - Cadastre :
    Historique :
    : Guillaume de Saint-Gilles et de Monfort, appellation qui permet sans doute d'y reconnaître un cadet des
    Référence documentaire :
    -et-Vilaine, Mémoire de Maitrise d’Histoire sous la direction d’Alain Croix, Rennes, Université de type de charpente méconnu, Mémoire de master 2, Université Rennes 2, sous la direction de LAFFONT Rennes 2, sous la direction de LAFFONT Pierre-Yves et BERNARD Vincent, 2013-2014, 410 p.
    Description :
    côté de la salle basse sous charpente, accessible par la porte en plein-cintre de gauche. La salle balustres, d'un palier et une dernière volée de marches accolée au mur pignon. Le plancher sous les combles
  • Château de Josselin, place de la  Congrégation (Josselin)
    Château de Josselin, place de la Congrégation (Josselin) Josselin - place de la Congrégation - Cadastre : 1983 AD 326 à 334, 337 à 339
    Référence documentaire :
    Plan au sol du sous-sol, partie ouest. Plan au sol du sous-sol, partie ouest. Par Achille Lafargue . Antiquités de la Bretagne. Monumens du Morbihan. Brionne : G. Monfort, édit., 1975 (reprint).
    Étages :
    sous-sol
    Illustration :
    Plan au sol du sous-sol, partie ouest, fin 19e siècle (coll. part.) IVR53_19925601484X
  • Manoir du Boberil (L'Hermitage)
    Manoir du Boberil (L'Hermitage) Hermitage (L') - le Boberil - isolé - Cadastre : ?
    Historique :
    château du Molant à Bréal-sous-Montfort. Cette promotion s’accompagne de nombreux aménagements sur le , qui est indépendant avec le reste de l’édifice. Le logis principal, à salle basse sous charpente, est
    Description :
    au manoir du Molant à Bréal-sous-Montfort. directement sous charpente, occupe plus de la moitié de la surface au sol de l’ensemble (elle mesure 8m sur sous charpente. Étant toujours en chêne dans le bassin Rennais, ces charpentes se composent d’un
    Annexe :
    Armoiries Parmi les signes d’appartenance à un groupe social, les armoiries jouent sous l'Ancien
  • Ancien manoir, dit du Gallet ou des Gallets
    Ancien manoir, dit du Gallet ou des Gallets Rennes - les Gallets - avenue Pierre-Donzelot - en ville - Cadastre : 1812 C 33 à 42 1842 M 112 à 118 1980 IZ 199
    Description :
    Edifice à deux pièces au sol, à rattacher à la typologie des manoirs à salle basse sous charpente
    Nature du dossier :
    sous-dossier
    Texte libre :
    la ville. Les exemples de la Grande-Touche et de la Bretonnière à Pacé, du Molant à Bréal-sous sous charpente. Il faut donc penser que le plafonnement de la salle du Gallet a été fait relativement ´origine sous charpente, rattache à une série encore abondamment représentée dans la proximité immédiate de
  • Présentation de la commune de Baud
    Présentation de la commune de Baud Baud
    Référence documentaire :
    LE TALLEC, Jean. La vie paysanne en Bretagne centrale sous l'Ancien Régime. Editions Coop Breizh SEE, Henri. Les classes rurales en Bretagne du XVIe siècle à la Révolution. Gérard Monfort Editeur
    Texte libre :
    . 3, 4). Sur le canton de Baud, le Blavet forme la transition entre sous-sol de schiste et de granite . Situé à l'ouest du Blavet, Baud possède un sous-sol essentiellement granitique comme Melrand et le nord territoire est fertile sous l'Ancien Régime et au 19e siècle, avec une importante culture de froment destinée touristique du canton (fig. 10). Sous l'Ancien Régime L'histoire de Baud est indissociable de la paroisse , reflets d'une bonne santé économique pour la province sous l'Ancien Régime (voir : dossier collectif
  • Église Notre-Dame-de-la-Merci (Trémel)
    Église Notre-Dame-de-la-Merci (Trémel) Trémel - Le bourg - en village
    Historique :
    , l’église de Trémel a été construite à la fin du 15e siècle ou au début du 16e sous la maitrise d’ouvrage du livres. A titre de comparaison, un bon tailleur de pierre de l’époque gagne entre 5 et 12 sous par jour selon son expérience et la difficulté du projet (1 livre valant 20 sous). En 1503 : c’est Jean de
    Description :
    trouvait représenté dans les vitraux la Nativité. Sous la Nativité étaient représentés les seigneurs et claveaux saillants. Un décor peint est toujours visible sous le porche (traces d’un badigeon rouge). Son s’écroule sous le poids de la croix pour la première fois (III), Jésus rencontre sa mère (IV), Simon de
    Annexe :
    ", initiales "AM" pour Anne de Monfort) ; - le Chemin de Croix, œuvre de Xavier de Langlais réalisé en 1935 La vie et la mort : histoire d’archives Au Moyen Age et sous l'Ancien Régime, la vie locale
    Illustration :
    tombe sous le poids de la croix"), œuvre de Xavier de Langlais (1935) IVR53_20142201441NUCA
  • Présentation de la commune de Saint-Barthélemy
    Présentation de la commune de Saint-Barthélemy Saint-Barthélemy - Cadastre : 1967
    Référence documentaire :
    p. LE TALLEC, Jean. La vie paysanne en Bretagne centrale sous l'Ancien Régime. Editions Coop p. SEE, Henri. Les classes rurales en Bretagne du XVIe siècle à la Révolution. Gérard Monfort
    Texte libre :
    vallonné, parcouru de nombreux ruisseaux. Sur le canton de Baud, le Blavet forme la transition entre sous -sol de schiste et de granite. Situé à l'est du Blavet, Saint-Barthélemy possède un sous-sol composé ainsi que quelques vestiges du 16e siècle, reflets d'une bonne santé économique pour la province sous
  • Manoir, Saint-Meleuc (Pleudihen-sur-Rance)
    Manoir, Saint-Meleuc (Pleudihen-sur-Rance) Pleudihen-sur-Rance - Saint-Meleuc
    Annexe :
    chateau de la Haute-forêt, à Bréal-sous-Montfort. Le vicomte de Saint-Meleuc conserve en outre le terrier
  • Présentation de la commune de Mordelles
    Présentation de la commune de Mordelles Mordelles
    Texte libre :
    boisées matérialise la frontière sud-ouest du territoire communal avec Monfort-sur-Meu. La Vaunoise terre La qualité des sous-sols détermine l'utilisation des matériaux traditionnels dans l'architecture exploiter cette ressource locale sous différentes formes : terre crue et terre cuite. Les constructions en géologique des sous-sols proches du bâti à construire. Le torchis L'usage de la terre crue n'est pas réservé
  • Château de la Rivière-Bintinaye (Tréfumel)
    Château de la Rivière-Bintinaye (Tréfumel) Tréfumel - en village
    Annexe :
    . Bréal-sous-Montfort, château de Molant 35. Cesson-Sévigné, château de Cucé 35. Chantepie, château de cette réponse au président, le tumulte s´accroît sous les voûtes et dans les couloirs du palais
  • Présentation de la commune de Quemperven
    Présentation de la commune de Quemperven Quemperven
    Annexe :
    pour l´embellissement de l´église et du presbytère et, sous ce rapport, ils sont des plus raisonnables siècle et qu´il fut construit à l´époque ou le comte de Monfort soutenu par Edouard III roi d´Angleterre partie à Langoat et à Cavan. Ce monument que l´on désignait quelquefois du temps de M. Le Bourdonnec sous château "Ar C´hoz Kastel". Du moins aujourd´hui l´endroit n´est connu que sous ce nom et les champs eux 1863). On l´a connu sous le nom de "person koz". Il a laissé dans la paroisse un excellent souvenir. Il qui arrête en un instant la transpiration et demande, sous le rapport de l´hygiène de continuelles en a fort peu sous bois ; tailles sous landes et prairies. L´industrie des habitants consiste dans l Bourdonnec, un objet précieux sous le rapport de son antiquité. Le tableau du grand autel et probablement les
    Texte libre :
    et sa superficie de 769 hectares 45 ares dont : - 622 hectares sous terres labourables, - 49 sous prés et pâtures, - 4 sous bois, - 2 sous vergers et jardins, - 43 sous landes et terres incultes