Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
  • Tous les départements
  • Toutes les illustrations
  • Tous les types
Résultats 1 à 20 sur 1 116 - triés par pertinence
  • Écart, le Haut Fourfan (Montreuil-le-Gast)
    Écart, le Haut Fourfan (Montreuil-le-Gast) Montreuil-le-Gast - le Haut Fourfan
    titreCourant :
    Écart, le Haut Fourfan (Montreuil-le-Gast)
    cadresEtude :
    inventaire préliminaire Montreuil-le-Gast
    illustration :
    Le village du Haut Fourfan sur le cadastre de 1843 IVR53_20053516157NUC
    historique :
    Le hameau du Haut Fourfan se situe au nord-est du bourg de Montreuil-le-Gast. Les différentes constructions de l'écart sont rassemblées en deux propriétés. On constate cependant qu'en 1843, le village du
    contribution :
    Le Ninivin Anne-Cécile
    localisation :
    Montreuil-le-Gast - le Haut Fourfan
    referenceDocumentaire :
    Commune de Montreuil-le-Gast. Section B dite de Launay du Han, en cinq feuilles, deuxième. Du n°311
  • Moulin, le Pont (Chevaigné)
    Moulin, le Pont (Chevaigné) Chevaigné - le Pont - en écart
    titreCourant :
    Moulin, le Pont (Chevaigné)
    illustration :
    Le Moulin du Pont sur le cadastre napoléonien de 1828 IVR53_20053511992NUC Le moulin en 1909 IVR53_20053511993NUCA Le moulin du Pont sur une carte postale de 1935 IVR53_20053511991NUCA
    historique :
    Il existait déjà un moulin à eau à cet emplacement lorsque le premier cadastre de la commune fut réalisé en 1828. Les ruines de la construction actuelle correspondent au moulin figuré sur le premier
    contribution :
    Le Ninivin Anne-Cécile
    localisation :
    Chevaigné - le Pont - en écart
    referenceDocumentaire :
    Chevaigné (I.-et-V.). Le moulin du Pont. Carte postale, Rennes : E. Mary-Rousselière édit., [1909]. Extrait : Le moulin Chevaigné (I.-et-V.). Le moulin. [s.d.]. [1935].
  • Passerelle, le Mendy (Berrien)
    Passerelle, le Mendy (Berrien) Berrien - le Mendy - en écart - Cadastre : 1886 B4 non cadastré
    titreCourant :
    Passerelle, le Mendy (Berrien)
    description :
    Passerelle constituée de simples dalles de schiste posées sur des pierres, elle permet le passage
    hydrographie :
    le Mendy
    localisation :
    Berrien - le Mendy - en écart - Cadastre : 1886 B4 non cadastré
    referenceDocumentaire :
    p. 554 Ouvrage collectif. Le Patrimoine des Communes, le Finistère. Charenton-le-Pont : Flohic Editions, 1998 (Collection Le Patrimoine des Communes de France), vol. I.
  • Écart, le Perquer (Pleugueneuc)
    Écart, le Perquer (Pleugueneuc) Pleugueneuc - le Perquer - en écart - Cadastre : 1982 ZL 1982 ZL
    titreCourant :
    Écart, le Perquer (Pleugueneuc)
    illustration :
    Vue partielle depuis le sud IVR53_20063511071NUCA
    historique :
    Le hameau-écart présente la structure d'un habitat relativement groupé quasiment identique à celle figurée sur le cadastre de 1835.
    localisation :
    Pleugueneuc - le Perquer - en écart - Cadastre : 1982 ZL 1982 ZL
    referenceDocumentaire :
    tome III, p. 131 Le Département d'Ille-et-Vilaine, histoire, archéologie, monuments BANÉAT, Paul . Le Département d'Ille-et-Vilaine, histoire, archéologie, monuments. Rennes : Librairie Moderne J
  • Le bourg de Poilley
    Le bourg de Poilley Poilley
    titreCourant :
    Le bourg de Poilley
    description :
    en 1836. On voit également dans le bourg la maison dite du roc. Cette petite maison édifiée en face taillé dans ce roc. Elle date du 19e siècle. L'ancienne poste allie le granite bleu des ouvertures et le
    illustration :
    Le village sur le cadastre de 1833 IVR53_20093505521NUCA Le village sur le cadastre de 1833 IVR53_20093505522NUCA Le village sur le cadastre de 1833 IVR53_20093505523NUCA Le centre-bourg (carte postale) IVR53_20093506735NUCB La place de l'église et le cimetière (carte postale) IVR53_20093506733NUCB Maisons dans le bourg de Poilley IVR53_20103503493NUCA Date sur le portail d'entrée de l'ancien presbytère (1744) IVR53_20093505973NUCA
    historique :
    Le village de Poilley a conservé sa disposition ancienne ; il s'agit d'un village dit ecclésial car toutes les constructions qui le constituent se concentrent autour de l'église. L'enclos paroissial occupe primitivement une surface importante autour de l'église et englobe le cimetière jusqu'au début du 20e siècle. Le , fortes pentes de toiture, présence d'un coyau... Le village a assez peu évolué depuis 1833, date de moitié du 19e siècle, époque où des travaux d'aménagement ont lieu dans la commune. Le presbytère place publique entre 1906 et 1910 alors qu'un nouveau cimetière voit le jour. Il fit également publique. En 1891, elle vend à l'abbé Lechat cette propriété qui deviendra en 1905 le premier noyau de . Une école privée de garçons, bâtiment route de Gaufresne fut construite en 1938 et ferma en 1974. Le
    referenceDocumentaire :
    -Désert. Arrondissement de Fougères. Département d'Ille-et-Vilaine.. Terminé sur le terrain le 31 décembre Le patrimoine des communes d'Ille-et-Vilaine. Le patrimoine des communes d'Ille-et-Vilaine. Paris  : Flohic éditions 2000, 2 tomes, (Le patrimoine des communes de France).
  • Le village de Combourtillé
    Le village de Combourtillé Combourtillé
    titreCourant :
    Le village de Combourtillé
    description :
    qui a réalisé ce drapeau sous Napoléon III lui a donné un aspect de toile secouée par le vent.
    illustration :
    Le bourg de Combourtillé sur le cadastre napoléonien de 1819 IVR53_20143507559NUCA Le presbytère et l'église IVR53_20143501247NUCA La mairie et le Sacré Coeur IVR53_20143501283NUCA
    contenu :
    Le bourg de Combourtillé n'est encore qu'un petit bourg castral en 1819 lors de la levée du et quelques bâtiments dont le presbytère et l'ancien manoir du Haut Combourtillé. Ce n'est qu'après 1850 que le bourg se développe le long de l'axe de circulation principal. C'est sur cet axe que se , les constructions s'implantent le long de cet axe. A partir de la 2e moitié du 20e siècle, des
    historique :
    Dès le 12e siècle, Combourtillé est une seigneurie, aux mains de Guillaume de Combourtillé. La paroisse devient une commune après la Révolution. Le bourg se développe à partir de 1850, lors de l'édification de la mairie. Depuis cette date, les constructions s'alignent le long de la route. De nouveaux lotissements abritent une population qui fait le choix d'habiter en milieu rural, tout en travaillant en ville
    referenceDocumentaire :
    Le département d'Ille-et-Vilaine. Histoire, Archéologie, Monuments. BANÉAT, Paul. Le département Le patrimoine des communes d'Ille-et-Vilaine. Le patrimoine des communes d'Ille-et-Vilaine. Paris  : Flohic Editions, 2000. (Le patrimoine des communes de France).
  • Écart, le Châtellier (Talensac)
    Écart, le Châtellier (Talensac) Talensac - le Châtellier - Cadastre : 1810 A4 1846 A3 1980 A3
    titreCourant :
    Écart, le Châtellier (Talensac)
    illustration :
    Le Châtellier sur le cadastre de 1810 IVR53_20033517839NUC Le Châtellier sur le cadastre de1846 IVR53_20033517835NUC
    localisation :
    Talensac - le Châtellier - Cadastre : 1810 A4 1846 A3 1980 A3
    referenceDocumentaire :
    t. IV, p. 202 BANÉAT, Paul. Le département d'Ille-et-Vilaine, Histoire, Archéologie, Monuments
  • Écart, le Fretay (Plesder)
    Écart, le Fretay (Plesder) Plesder - le Fretay - en écart - Cadastre : 1982 A1
    titreCourant :
    Écart, le Fretay (Plesder)
    illustration :
    Le Hameau sur le cadastre de 1834 IVR53_20063509868NUC
    historique :
    Au carrefour de chemins ruraux, le hameau-écart du Fretay est constitué à cheval sur deux communes  : Plesder et les Champs Gérault à l'ouest. Le granite domine le schiste métamorphisé dans la construction.
    localisation :
    Plesder - le Fretay - en écart - Cadastre : 1982 A1
  • Écart, le Jaunay (Châteaugiron)
    Écart, le Jaunay (Châteaugiron) Châteaugiron - le Jaunay - en écart
    titreCourant :
    Écart, le Jaunay (Châteaugiron)
    illustration :
    le hameau et ses trois fermes, vue aérienne, état avant transformation IVR53_20043510495NUCA
    historique :
    Le village du Jaunay était composé de trois fermes jusqu'au milieu du 20e siècle. Un manoir y est
    localisation :
    Châteaugiron - le Jaunay - en écart
  • Le village de Javené
    Le village de Javené Javené - en village
    titreCourant :
    Le village de Javené
    illustration :
    Le bourg sur le cadastre napoléonien de 1820 IVR53_20143507242NUCA Le lavoir IVR53_20143510014NUCA Le lavoir IVR53_20143510013NUCA Le kiosque IVR53_20143501528NUCA Le kiosque IVR53_20143501616NUCA Le kiosque IVR53_20143501618NUCA Le kiosque IVR53_20143501619NUCA Le kiosque IVR53_20143501620NUCA Bâtiment situé dans le village IVR53_20143501652NUCA
    historique :
    Lors de la réalisation du premier cadastre communal en 1820, le village de Javené était très peu développé et se limitait alors à une dizaine de constructions implantées autour de l'église. Le presbytère bâtiments avait permis le développement du village. Ainsi, une école communale avait été fondée en 1874 l'église en 1904. A l'origine, un abreuvoir pour les animaux des agriculteurs du bourg jouxtait le lavoir , il a aujourd'hui disparu. Aujourd'hui, le village de Javené s'est considérablement développé du
    referenceDocumentaire :
    Le département d'Ille-et-Vilaine. Histoire, Archéologie, Monuments. BANÉAT, Paul. Le département Le patrimoine des communes d'Ille-et-Vilaine. Paris : Flohic Editions, Le patrimoine des communes d'Ille-et-Vilaine. Paris : Flohic Editions, 2000. (Collection Le Patrimoine des communes de France).
  • Le village de Parigné
    Le village de Parigné Parigné - Le Bourg - en village
    titreCourant :
    Le village de Parigné
    illustration :
    Le bourg sur le cadastre napoléonien de 1811 IVR53_20133518136NUCA
    historique :
    Le premier cadastre de Parigné réalisé en 1811, nous montre un bourg tout petit composé de quelques maisons situées autour de l’église. Depuis, les constructions se sont étendues le long des principaux axes de circulation, elles datent principalement de la seconde moitié du 19e siècle. Le bourg de Parigné établis autour de l'enclos paroissial. Le bourg n'est alors qu'un gros hameau comportant une dizaine de maisons. On ne trouve pas encore de disposition en rues comme c'est souvent le cas dans les bourgs. Les , ainsi, le presbytère construit en 1844, l'église refaite en 1865 et la mairie, ancienne école publique bâtie entre 1910 et 1915. A l'est du bourg ecclésial se trouve le Haut Bourg, aujourd'hui il s'agit seigneurie du Haut Bourg se trouvaient autrefois dans le bourg de Parigné. La châtellenie du Haut Bourg
    localisation :
    Parigné - Le Bourg - en village
  • Écart, le Val (Pleugueneuc)
    Écart, le Val (Pleugueneuc) Pleugueneuc - le Val - en écart - Cadastre : 1982 ZR
    titreCourant :
    Écart, le Val (Pleugueneuc)
    illustration :
    Le hameau sur le cadastre de 1835 IVR53_20063510468NUC
    localisation :
    Pleugueneuc - le Val - en écart - Cadastre : 1982 ZR
  • Le village de Rimou
    Le village de Rimou Rimou
    titreCourant :
    Le village de Rimou
    illustration :
    Le bourg de Rimou sur le cadastre napoléonien IVR53_20123516742NUCA Le village de Rimou (carte postale) IVR53_20123516903NUCA Le moulin (carte postale) IVR53_20123516902NUCA Le moulin (carte postale) IVR53_20123516901NUCA Dépendance dans le bourg IVR53_20123500019NUCA Alignement de maisons dans le bourg IVR53_20123500036NUCA Bâtiments dans le bourg IVR53_20123500043NUCA Le village et le cimetière IVR53_20123500548NUCA Le monument aux morts IVR53_20123500589NUCA Le moulin de Rimou IVR53_20123500103NUCA
    historique :
    Le premier cadastre de Rimou, réalisé en 1823, nous fait part d´un village construit partie nord assez agricole. Le cimetière, qui était situé autour de l´église a été déplacé sur la route de Rimou à Saint-Rémy-du-Plain au début du 20e siècle, il fut inauguré en 1914. Le déménagement des cimetières à l'écart des bourgs est courant à cette époque où le souci de l'hygiène se développe. Le bourg s'élevait autrefois le château de Rimou qui relevait directement des seigneurs de Fougères et où se trouvent aux dîmes. Les parties du village les plus visibles, situées en évidence le long des voies de mairie. Dès le 24 mai 1790 les autorités rimoises demandèrent à leur prêtres de faire appliquer le décret donné à Paris le 28 mars concernant l’abolition de « toutes distinctions honorifiques et puissance du que le parti pris par leur évêque et le pape. Lorsque leur prêtre, qui a prêté serment se rétracta Macé rétracta sa rétraction » et que le vicaire prêta serment (22 avril 1792). En 1884, c’est une de
    referenceDocumentaire :
    Le département d'Ille-et-Vilaine, Histoire, Archéologie, Monuments. BANEAT, Paul. Le département Le patrimoine des communes d'Ille-et-Vilaine Le patrimoine des communes d'Ille-et-Vilaine. Paris : Flohic éditions 2000, 2 tomes, (Le patrimoine des communes de France).
  • Écart, le Brûlay (Langon)
    Écart, le Brûlay (Langon) Langon - le Brûlay - Cadastre : 1818 A2 1983 ZI
    titreCourant :
    Écart, le Brûlay (Langon)
    illustration :
    Vue de situation depuis le nord IVR53_20013510359NUCA
    historique :
    Si l'implantation des bâtiments de ce hameau a été peu modifiée depuis le début du 19e siècle, la
    localisation :
    Langon - le Brûlay - Cadastre : 1818 A2 1983 ZI
  • Écart, le Hiaume (Dingé)
    Écart, le Hiaume (Dingé) Dingé - le Hiaume - en écart - Cadastre : 1953 G2
    titreCourant :
    Écart, le Hiaume (Dingé)
    historique :
    Selon P. Banéat, un manoir s'élevait sur le site ; aucun habitat cependant ne présente plus les partie de leur volume présentent quelques éléments d'architecture de grande ancienneté. Le centre du hameau où l'habitat présentait une relative densité sur le cadastre de 1835 a beaucoup souffert de
    localisation :
    Dingé - le Hiaume - en écart - Cadastre : 1953 G2
    referenceDocumentaire :
    tome 1, p. 476 Le Département d'Ille-et-Vilaine, histoire, archéologie, monuments BANÉAT, Paul. Le
  • Le village de Lécousse
    Le village de Lécousse Lécousse
    titreCourant :
    Le village de Lécousse
    illustration :
    Le bourg sur le cadastre napoléonien IVR53_20143507490NUCA Le cimetière IVR53_20143500562NUCA Le cimetière IVR53_20143500563NUCA
    historique :
    le 11e siècle la paroisse appartenait à l'abbaye de Pontlevoy ; elle lui fut donnée entre 1080 et , le bourg était beaucoup moins important qu'aujourd'hui. Il s'agissait d'un village ecclésial, c'est-à -dire que les constructions du bourg se situaient autour de l'église, comme le montre encore le cadastre à cette époque que le bourg se transforme, avec la construction de maisons en pierre, de la mairie au début du 20e siècle, issue, entre autre, des théories de Viollet-le-Duc. Les habitations urbaines , créant ainsi des espaces. Les écoles En 1802, sous le premier Empire, l'enseignement primaire est . En 1901, le recteur de Lécousse, M. Prosper Gérard fait construire l'école privée de filles. Il est après cette date, le nombre des inscriptions diminue et les écoles, qu'elles soient publiques ou privées , vont subir le même sort. L'école privée de filles a fermé ses portes par manque d'élèves vers 1960.
    referenceDocumentaire :
    Le département d'Ille-et-Vilaine. Histoire, Archéologie, Monuments. BANÉAT, Paul. Le département Notes sur l'histoire de la ville et du pays de Fougères Le Bouteiller Vicomte, Notes sur
  • Le bourg de Huelgoat
    Le bourg de Huelgoat Huelgoat - Bourg - en village
    titreCourant :
    Le bourg de Huelgoat
    illustration :
    Le bourg en 1836. Section C 1 (A.D. Finistère, 3 P 84) IVR53_20092905057NUCB Le bourg avant 1865. Lithographie de Sabatier, d´après un dessin de Félix Benoist (dans : La Vue du bourg depuis le nord. Carte postale, vers 1900 (A.D. Finistère, 2 Fi 81 Vue du bourg depuis le nord. Carte postale, vers 1900 (A.D. Finistère, 2 Fi 81 Le bourg vue depuis le nord-ouest. Photographie, fin 19e siècle (Fonds Villard, SDAP, Quimper Le lac et le bourg, vue prise depuis l'ouest, vers 1900 (Fonds Villard, SDAP, Quimper Le lac et le paysage rural à l'ouest du bourg, vers 1900 (Fonds Villard, SDAP, Quimper Le lac et le pont-barrage IVR53_20092905237NUCA En bas de la venelle de Carn Ar Guillou : le site du canal supérieur IVR53_20092905243NUCA Rue du Docteur Jacq (RD 769) : le canal supérieur IVR53_20092900155NUCA
    historique :
    de l´ancienne fortification (enceinte, château), le noyau ancien garde la mémoire d´une configuration ouvrages situés sur le territoire de Huelgoat (canal supérieur). L´emplacement stratégique du lieu, l une évolution démographique favorable faisant de Huelgoat un lieu de foires et de marchés réputés. Le , forme l´axe le plus ancien correspondant aux antiques voies de communication. Plusieurs venelles (venelle du Lac, au nord et sud de l´église, venelle de Carn Ar Guillou). Délimité par le site naturel du chaos granitique au nord et la chapelle Notre-Dame des Cieux au sud, le bourg a conservé sa structure partir de 1850, d´abord le long de la route départementale 14 au sud, entre Kermaria et la Montagne, puis , ponctuellement, à l´est de la chapelle Notre-Dame des Cieux (maison et parc de la Retraite), le long du lac (rue siècle, est à l´origine de nombreux établissements hôteliers (plus d´une demi douzaine), alors que le bâti le long des rues des Cieux et des Cendres est en grande partie reconstruit ou modifié entre 1850
  • Le bourg de Rospez
    Le bourg de Rospez Rospez - en village
    titreCourant :
    Le bourg de Rospez
    illustration :
    Rospez, le bourg : la route de Lanmérin IVR53_20152200614NUCA Rospez, le bourg : la route de Buhulien dans le bourg et l'église paroissiale Saint-Pierre et Saint Rospez, le bourg : le presbytère IVR53_20152201348NUCA Rospez, le bourg : monument aux morts situé au pied de l'église IVR53_20152200633NUCA Rospez : vue du bourg depuis le clocher de l'église paroissiale IVR53_20152201349NUCA Rospez, le bourg : détail de la section B2 du cadastre de 1826 IVR53_20152211046NUCA Rospez, le bourg, 2 route de Saint Marc : logis IVR53_20162205251NUCA Rospez, le bourg, 3 route de Saint Marc : logis IVR53_20162205252NUCA Rospez, le bourg : relais de poste IVR53_20162205253NUCA Rospez, le bourg : Ti an Oll IVR53_20162205254NUCA
    contenu :
    Le bourg de Rospez : morphologie en étoile et évolution historique Au début du 19e siècle (selon le cadastre de 1826), le bourg de Rospez ne compte qu'une vingtaine de bâtiments établis de manière très lâche autour de l’église et de son cimetière. L'habitat s'est développé autour des carrefours et le long des activités agricoles dans l’économie traditionnelle. Le bourg ne s'est réellement développé qu'à partir de la 2e moitié du 19e siècle avec l'installation d'activités commerciales et artisanales. Le presbytère est par exemple achevé en 1886. Le premier quart du 20e siècle marque la construction de nouvelles maisons à l'entrée du bourg. Le cimetière a été déplacé en périphérie du bourg en 1979 : la Croix de jouent sur les oppositions chromatiques des matériaux (notamment le granite gris ou roux) afin de faire
  • Écart, le Châtel (Drouges)
    Écart, le Châtel (Drouges) Drouges - le Châtel - en écart
    titreCourant :
    Écart, le Châtel (Drouges)
    historique :
    Point culminant de la commune de Drouges, le toponyme le Châtel fait allusion à une construction
    localisation :
    Drouges - le Châtel - en écart
  • Écart, le Coudray (Vignoc)
    Écart, le Coudray (Vignoc) Vignoc - le Coudray - Cadastre : 1996 ZD
    titreCourant :
    Écart, le Coudray (Vignoc)
    historique :
    débouchant du nord et d'une autre traversant le territoire communal selon un axe nord-ouest/sud-est. Il est mentionnée par Jean-Baptiste Ogée et figure sur le cadastre ancien levé en 1835. A cette époque, il est constitué de deux ensembles. Le premier est formé de trois constructions en même alignement et d'une dépendance, tandis que le second, vraisemblablement une ferme, présente un plan allongé selon un axe nord-sud
    localisation :
    Vignoc - le Coudray - Cadastre : 1996 ZD
1 2 3 4 56 Suivant