Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 2 sur 2 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Église paroissiale Saint-Michel (Liffré)
    Église paroissiale Saint-Michel (Liffré) Liffré - en village - Cadastre : 1980 AJ 118
    Historique :
    d'une chapelle qui fut démolie en 1837 lors de la construction des bas-côtés. Cet édifice a fait place à sera achevée en 1938 par l'architecte Hyacinthe Perrin (dates et attributions par source).
    Parties constituantes non étudiées :
    croix de cimetière
    Référence documentaire :
    Liffré. Eglise paroissiale Saint-Michel. Plan d'ensemble : plan de l'église avec emplacement des Liffré. Eglise paroissiale Saint-Michel. Plan des toits de l'église. Plan attribué à Arthur Liffré. Eglise paroissiale Saint-Michel. Elévation de la façade latérale Ouest. Plan attribué à 181. LIFFRÉ (I.-et-V.) - Intérieur de l'église - Superbe monument moderne de style Byzantin. Carte t. 5, p. 73-74 GUILLOTIN DE CORSON, Amédé. Pouillé historique de l'archevêché de Rennes. Rennes INVENTAIRE GÉNÉRAL DES MONUMENTS ET DES RICHESSES ARTISTIQUES DE LA FRANCE. Région Bretagne.EGLISES n° 210 INVENTAIRE GÉNÉRAL DES MONUMENTS ET DES RICHESSES ARTISTIQUES DE LA FRANCE. Région Bretagne . Ille-et-Vilaine. Eglises et Chapelles, par ORAIN Véronique, avec la collaboration de BARBEDOR Isabelle INVENTAIRE GÉNÉRAL DES MONUMENTS ET DES RICHESSES ARTISTIQUES DE LA FRANCE. Région Bretagne SPARTA, Véronique ORAIN, Marie-Dominique MENANT, [et al.]. Rennes : 2003.
    Murs :
    pierre de taille
    Statut :
    propriété de la commune
    Auteur :
    [architecte] Perrin Hyacinthe
    dc_8c9ea02c-ed1c-4f2e-a52e-6e6ef6637292_6 :
    granite ; grès ; pierre de taille ; grand appareil
    Texte libre :
    plan centré, parti proche de celui de la Fresnais et de Corps-Nuds. Cet édifice est représentatif de la première période romano-byzantine à laquelle succèdent les réalisations monumentales de Tinténiac ou de mobilier participent à un jeu de polychromie où dominent la chaleur de l´or. Les arcs brisés outrepassés . Le Christ peint qui orne le cul-de-four de l´abside rappelle lui aussi les modèles anciens des
    Illustration :
    Plan dressé par Arthur Regnault à la fin du 19e siècle : plan des toits de l'église Plan dressé par Arthur Regnault à la fin du 19e siècle : élévation de la façade latérale Ouest Vue intérieure de l'église vers le chœur au début du siècle IVR53_19933500586X Détail : façade sud, baie provenant de l'ancienne église IVR53_20013507097NUCA La 'pierre du crieur', déplacée à l'est de l'église, elle était autrefois située sur le parvis ; le
  • Pensionnat Sainte-Geneviève, actuellement collège et lycée
    Pensionnat Sainte-Geneviève, actuellement collège et lycée Rennes - 21 rue du Puits-Jacob 14 rue Ginguené - en ville - Cadastre : 1980 CZ 50
    Historique :
    École fondée en 1890, par la congrégation des soeurs Adoratrices de la Justice de Dieu, dites soeurs de Rillé et installée dans un hôtel particulier du lotissement des Batignolles, acquis par Geneviève Ramée. Premiers bâtiments du pensionnat construits en 1897 par l'entrepreneur Huchet. De nombreux Huchet, sur les plans de l'architecte Arthur Régnault. Extension au sud de l'hôtel particulier, en 1929 , par l'entrepreneur Brunet, sur les plans de l'architecte Perrin. Construction du bâtiment nord, en 1937, par l'entrepreneur Brunet, sur les plans de l'architecte Pommereuil. Construction de nouvelles salles de classe, en bordure de la rue Lobineau, en 1955, sur les plans de l'architecte Derrouch.
    dc_16e1c058-3ed5-41d5-aab2-1df8b24365c3_37 :
    Édifice de l'enseignement parmi les plus anciens et les plus importants, établis au sud de la voie ferrée. Il témoigne de la vitalité de l'enseignement privé à la fin du 19e siècle, qui accompagne le développement des quartiers périphériques. La mention de travaux d'agrandissement réalisés par Arthur Régnault , dès 1913, permet de supposer qu'il pourrait être l'auteur des premiers bâtiments construits.
    Référence documentaire :
    quart 20e siècle, in Rennes et pays de Rennes en 1900, Cesson : Jean-Luc et Jean-Marie Boure éditeurs quart 20e siècle, in Rennes et pays de Rennes en 1900, Cesson : Jean-Luc et Jean-Marie Boure éditeurs p. 147 HUET, G. La paroisse de Toussaints de Rennes. Rennes : imprimerie Les Nouvelles, 1960. A. C. Rennes. Permis de construire ; 799 W 46. Rue du Puits-Jacob (1908-1970) . A. C. Rennes. Permis de construire ; 769 W 25. Rue Lobineau (1908-1955) . p. 51 Rennes. Pensionnat Sainte-Geneviève, faubourg de Nantes. Vue des jardins, carte postale, 1er , Mémoire photographique de notre siècle, 1992. p. 51 Rennes. Pensionnat Sainte-Geneviève, faubourg de Nantes. Vue générale, carte postale, 1er , Mémoire photographique de notre siècle, 1992. (septembre) A. C. Rennes. Voirie ; 100 W 2. Alignements : autorisations de construire.
    dc_16e1c058-3ed5-41d5-aab2-1df8b24365c3_36 :
    site de périphérie
    Étages :
    rez-de-chaussée surélevé
    Auteur :
    [architecte] Perrin Hyacinthe
    Description :
    Extension au sud du bâtiment d'origine composée de pièces de service en sous-sol, d'un réfectoire au rez-de-chaussée, d'une chapelle au premier étage et d'un dortoir au deuxième étage. Bâtiment formé d'un préau en rez-de-chaussée, de deux classes au premier étage et d'un dortoir au deuxième étage, au
    Illustration :
    Pensionnat Sainte-Geneviève, vue générale, document extrait de Rennes et pays de Rennes en 1900 Pensionnat Sainte-Geneviève, vue des jardins, document extrait de Rennes et pays de Rennes en 1900
1