Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
  • Toutes les personnalités
  • Tous les départements
  • Toutes les illustrations
  • Tous les types
Résultats 1 à 2 sur 2 - triés par pertinence
  • Les maisons, logis, fermes et dépendances sur la commune de Plufur
    Les maisons, logis, fermes et dépendances sur la commune de Plufur Plufur
    titreCourant :
    Les maisons, logis, fermes et dépendances sur la commune de Plufur
    annexe :
    édifices et terres du dit Convenant Kerviniou". C'est son fils Jean Le Calvez qui signe l’acte, son père ne Liste des millésimes et inscriptions de l'habitat de la commune de Plufur 17e siècle Run ar Manac'h : 1832) Château-Gaillard (logis : 1833) Run ar Manac'h Bihan (logis : "FRC GEFFROY ET M MEVIZIEN / L'AN Mesurage, arpentage et prisage de la totalité des droits convenanciers et superficiels du Convenant Olivier Le Gall à Kerviniou, 1756 "Mesurage, arpentage et prisage de la totalité des droits convenanciers et superficiels du Convenant Olivier Le Gall, Kerviniou, domaine de messire Alain Louis Le Gualès congément contre Pierre Le Gall et autres ses consorts colons dudit convenant, défendeurs par nous maître Jean Roulin priseur convenant dudit demandeur, maître Jean Lorgeré, procureur et notaire pour plusieurs juridictions, expert nommé par les défendeurs et Yves Le Dantec, sieur de Kernescop, tiers donné de justice, en conséquence de sentence émanée de la châtelaine de Keranroux et de notre prestation de serment à cette fin. Et
    illustration :
    Plufur, Ar Run : ferme, fontaine domestique et abreuvoir IVR53_20152206386NUCA Plufur, Goasven : ancien logis (18e siècle) et logis neuf (construit vers 1868-1872), élévation Plufur, Guernionec : logis de ferme et grange, vue générale depuis le sud. Ces bâtiments sont ardoise est réservé au logis neuf, l'ancien logis à Kuz Gwele et les dépendances sont couvertes en tuile au logis neuf, l'ancien logis à Kuz Gwele et les dépendances sont couvertes en tuile inscriptions suivantes : "F:F:M:I:LEBO/17/53" et "F:P:M:I:LE / BOT.1783" IVR53_20152206237NUCA porte les inscriptions suivantes : "F:F:M:I:LEBO/17/53" et "F:P:M:I:LE / BOT.1783" IVR53_20152206238NUCA Plufur, Kerabalen Braz : fournil et gueule du four à pain IVR53_20152206244NUCA porte les inscriptions suivantes : "F:F:M:I:LEBO/17/53" (linteau de fenêtre) et "F:P:M:I:LE / BOT.1783 Plufur, Kerabalen Bihan : logis de ferme, élévation postérieure, puits et dépendances, photographie
    contenu :
    Gall (70 ans en 1742) : né en 1672, c'est le fils de Olivier Le Gall et de Louise Le Moal ; - Pierre Le Gall (58 ans) : né en 1684, c'est le fils de Olivier Le Gall et de Louise Le Moal. Il a épousé Louise "beau-fils" : né en 1710, c'est le fils de Pierre Quesseveur et de Françoise Courtois. Il a épousé ", il est "marchand et ménager" à Louargat. C'est son fils, Jean Le Calvez, qui signe l’acte, son père plus de 100 toponymes (lieux-dits et fermes isolées uniquement). Un hameau se compose le plus souvent d'une à trois exploitations agricoles disposant chacune de dépendances et donnant sur des espaces mauvaises récoltes et des épidémies. Un vaste réseau de communication Chemins, gués, passerelles et ponts - Morin. À la fin du 18e siècle et au 19e siècle, les ingénieurs des Ponts et Chaussées ont standardisé les vents dominants d’ouest (pluvieux) et du nord (froids) grâce au relief. Souvent implantés à mi réseau des chemins et des routes qui conditionne également l’implantation du bâti rural ancien. - le
    referenceDocumentaire :
    mars 1981, communication aux Journées préhistoriques et protohistoriques de Bretagne, Université de Tiez. Le paysan breton et sa maison. 1 : Le Léon SIMON, Jean-François. Tiez. Le paysan breton et sa L'architecture rurale française, corpus des genres, des types et des variantes : Bretagne LE genres, des types et des variantes : Bretagne. Éditeur: Berger-Levrault, 1985, 241 p. "Les maisons à avancée en Bretagne entre 1600 et 1900 : essai de chronologie pour un type emblématique" DOUARD, Christel. "Les maisons à avancée en Bretagne entre 1600 et 1900 : essai de chronologie pour un type emblématique". Éditeur : Ministère de la culture et de la communication, direction "Puits de Basse-Bretagne : considérations techniques et représentations mentales" SIMON, Jean -François. "Puits de Basse-Bretagne : considérations techniques et représentations mentales". In Fontaines , puits, lavoirs en Bretagne. Brest : Centre de Recherche Bretonne et Celtique, 1998, p. 75-87.
  • Ferme de Croaz Berr (Plufur)
    Ferme de Croaz Berr (Plufur) Plufur - Croaz Berr - - isolé - Cadastre :
    illustration :
    Plufur, Croaz Berr : ferme primitive ou Penn Ty, littéralement "la maison du bout", huisserie et Plufur, Croaz Berr : entrée piétonne et charretière de la ferme IVR53_20152206504NUCA Plufur, Croaz Berr : entrée piétonne et charretière de la ferme IVR53_20152206505NUCA Plufur, Croaz Berr : dépendance (soues à cochon) et puits de la ferme IVR53_20152206511NUCA Plufur, Croaz Berr : photographie provenant des archives familiales, Toussaint Marie GUILLOU et GUILLOU (1851-1944) et de Jean-Marie MEURIC (mort en 1888) (collection particulière) IVR53_20152206519NUCA
    contenu :
    La ferme de Craz Berr à Plufur Ensemble bâti ancien, à la fois résidence et exploitation agricole siècle) et lui a donné son nom à moins que ce ne soit la proximité avec le carrefour, intersection de trois chemins. Le cadastre nous renseigne sur la disposition et la distribution des bâtiments de ferme de deux logis et dépendances et un logis indépendant flanqué d'un four à pain sur son pignon ouest . On trouve également plusieurs dépendances agricoles : étables, granges (l'ancienne et la "neuve " datable des années 1890-1900), écuries, remise, cellier, portail d'entrée et puits. Le puits à guérite de linteaux en arc segmentaire et rares volets intérieurs) et au nord d'un logis reconstruit en 1868 ancien : des vestiges des 16e et 17e siècles ayant pu être observés en différents points de la propriété un mobilier ancien et des objets qui témoignent du mode de vie d'une famille de notables du Trégor ", vaisselier datée "1837" et lit-clos à double niveau (seconde moitié du 19e siècle) et des photographies
1