Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 8 sur 8 - triés par pertinence
  • Phare de Saint-Antoine (Pleubian)
    Phare de Saint-Antoine (Pleubian) Pleubian - Saint Antoine - isolé - Cadastre : 1986 B 402
    titreCourant :
    Phare de Saint-Antoine (Pleubian)
    description :
    Le fanal de Saint Antoine est situé, de façon isolée, au milieu des terres, sur une hauteur dominant le hameau de Saint Antoine. Cet édifice, qui forme un alignement avec le fanal aval de Port-la
    appellations :
    Feu du moulin de Saint Antoine
    illustration :
    Plan du phare de Saint-Antoine reconstruit : élévation et façade Ouest (Fichou, Jean-Christophe
    historique :
    Pleubian, placés près des amers de jour (les moulins de Saint Antoine et de Poert-la-Chaîne), servant à se du moulin de St Antoine) fut allumé en concordance avec le feu de Port-la-Chaîne, le 25 décembre 1863 . En 1907, fut démoli le moulin de St Antoine, utilisé autrefois comme amer (en alignement avec celui Lézardrieux. Le fanal de Saint Antoine n'échappa pas à cet ordre ; cependant l'édifice ne fut détruit que dans
    localisation :
    Pleubian - Saint Antoine - isolé - Cadastre : 1986 B 402
    referenceDocumentaire :
    p. Archives Nationales. F/14/19997. Les phares de Saint Antoine et de Port-la-Chaîne.
  • Phare de Port-la-Chaîne (Pleubian)
    Phare de Port-la-Chaîne (Pleubian) Pleubian - Port-la-Chaîne - en écart - Cadastre : 1986 B 3ème feuille 862-863
    description :
    postérieur de Saint-Antoine (situé plus au Sud dans les terres, à 1400 mètres de distance). Ce dernier
    historique :
    par les moulins de Port-la-Chaîne et de Saint-Antoine. Les deux phares furent construites entre 1862 raccordé de même à celui de Saint-Antoine en 1948, en vue de synchroniser les deux feux. C'est aussi à
    referenceDocumentaire :
    Archives Nationales. F/14/19997. Les phares de Saint Antoine et de Port-la-Chaîne. AD 22. 11 S7 122-124 . Feux de Saint-Antoine et de Port-la-Chaîne. Eclairage de la rivière de Tréguier, construction des feux de Saint-Antoine et de Port-la-Chaîne, aménagement des bâtiments annexes
  • Phares et balises sur la commune de Pleubian
    Phares et balises sur la commune de Pleubian Pleubian
    historique :
    Saint Antoine en 1863 et le balisage de la baie de Lanneros entre 1854 et 1939. Huit éléments de phare de la Corne et les fanaux de Port-la-Chaîne et de Saint Antoine. Les établissements de
  • Phare de l'île de Penfret (Archipel des Glénan)
    Phare de l'île de Penfret (Archipel des Glénan) Fouesnant - archipel des Glénan île de Penfret - isolé
    illustration :
    Génie, Barthélémy, Quimper le 19 janvier 1857, signé L'ingénieur Sévène, pour copie conforme, le Génie, Barthélémy, Quimper le 19 janvier 1857, signé L'ingénieur Sévène, pour copie conforme, le Génie, Barthélémy, Quimper le 19 janvier 1857, signé L'ingénieur Sévène, pour copie conforme, le
  • Feu dit tourelle de la Roche Mengant (Roscanvel)
    Feu dit tourelle de la Roche Mengant (Roscanvel) Roscanvel - roche Mengant - isolé - Cadastre : DPM
    historique :
    . En 1791, le ministre de la Marine Antoine Thévénard lors de son passage à Brest y fait ériger une
  • Les phares du Cap Fréhel (Plévenon)
    Les phares du Cap Fréhel (Plévenon) Plévenon - le Cap Fréhel - isolé - Cadastre : 1983 B1 2004 A 0054
    annexe :
    faudra attendre 1764 et le comte Antoine de Sartine, alors lieutenant de police de Paris, pour obtenir des matières premières de bonne qualité, le « chimiste » de Tourtille-Sangrain, Antoine Lepescheux, se
    historique :
    Antoine de la Bussière. 1729 : le charbon est remplacé par de l'huile et le fanal reçoit la protection
    referenceDocumentaire :
    Document figuré AD Ille et Vilaine. C 1175 Marine.Thévenard, Antoine : réclamation du gardien du
  • Phare, feu de Nantouar (Louannec)
    Phare, feu de Nantouar (Louannec) Louannec - Nantouar - en écart - Cadastre : 1984 A 52
    historique :
    Rosédo, le Paon, Coatmer, Port-la-Chaîne, Saint-Antoine, le Colombier, Kerprigent, Kerjean, Ploumanac'h
  • Fort (4e quart 17e siècle ; projet) puis balise en fer puis tourelle en maçonnerie du Mengant (goulet de Brest), la Roche Mengant (Roscanvel)
    Fort (4e quart 17e siècle ; projet) puis balise en fer puis tourelle en maçonnerie du Mengant (goulet de Brest), la Roche Mengant (Roscanvel) Roscanvel - Roche Mengant - isolé
    referenceDocumentaire :
    Sainte-Colombe ou Barthélemy Massiac de Sainte-Colombe, son frère. Pièce n° 8a : 1683. Projets de Vauban
1