Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 2 sur 2 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Ancien hôtel Dalibot
    Ancien hôtel Dalibot Rennes - 63 rue de la Palestine - en ville - Cadastre : 1980 BI 451
    Historique :
    demeure est construite en 1912, sur les plans de l´architecte rennais Hyacinthe Perrin (signature), pour M Selon les travaux réalisés sous la direction de F. Loyer, puis publiés par J.-F. Troussel, la
    dc_16e1c058-3ed5-41d5-aab2-1df8b24365c3_37 :
    dans le contexte de la production de l'architecte, qui apparaît comme l´un des émules de F. Jobbé-Duval.
    dc_16e1c058-3ed5-41d5-aab2-1df8b24365c3_11 :
    jardin en fond de parcelle
    Parties constituantes non étudiées :
    clôture de jardin
    Référence documentaire :
    p. 121-123, 145 TROUSSEL, Jean-Francois. L'art domestique à Rennes autour de 1910. Histoire de résidentiel à la limite du centre ancien : Sévigné, étude réalisée avec le concours du ministère de la Culture et la Ville de Rennes. Paris : L'Art en province, 1987. résidentiel à la limite du centre ancien : Sévigné, étude réalisée avec le concours du ministère de la Culture et la Ville de Rennes. Paris : L'Art en province, 1987.
    dc_16e1c058-3ed5-41d5-aab2-1df8b24365c3_36 :
    site de lotissement
    Étages :
    rez-de-chaussée surélevé étage de comble
    Auteur :
    [architecte] Perrin Hyacinthe-Marie
    Description :
    La demeure est implantée en retrait de la voie, en mitoyenneté partielle. Elle dispose d´un jardin en fond de parcelle. Un portail latéral (postérieur) donne accès au garage construit en fond de parcelle. Construite en moellons de schiste et de grès et couverte d´ardoises, elle compte un étage carré et un étage de comble sur rez-de-chaussée surélevé et sous-sol. Elle présente un plan massé avec une
    Localisation :
    Rennes - 63 rue de la Palestine - en ville - Cadastre : 1980 BI 451
  • Hôtel de Lannion, 5, 5 bis impasse de la Psalette (Vannes)
    Hôtel de Lannion, 5, 5 bis impasse de la Psalette (Vannes) Vannes - 5, 5bis impasse de Psalette - en ville - Cadastre : 1809 I3 940 1844 K8 1573 1980 BR 290
    Copyrights :
    (c) Ville de Vannes
    Historique :
    Hôtel édifié au 17e siècle et composé de deux corps de logis reliés entre eux par un corps de passage. On distingue plusieurs campagnes de construction. Un premier corps à l'ouest est d'abord édifié dans la première moitié 17e siècle pour le seigneur de Treduday en Theix. Le corps de passage sur rue de temps après et en deux parties pour Claude de Lannion, gouverneur de Vannes : on distingue le raccord de ce nouveau corps contre l'arcade du logis-porte. Le corps ouest en retour devient par la suite un corps de dépendances. La vente de l'hôtel en 1765 à Pierre-François de Calloët, sieur de Trégomar provoque de nombreux remaniements. La création d'un couloir desservant les chambres du premier étage du sur cour montre des modifications d'ouvertures ; ce qui correspond à un changement de parti ; le rez -de-chaussée initialement destiné aux pièces de services, cuisines, écuries est aménagé en pièces communes privées (salon, salle à manger). Le puits mentionné dans la cour sur le plan cadastral de 1844 a
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique ville de Vannes (secteur sauvegardé)
    Observation :
    Les campagnes de construction multiples ainsi que les remaniements font de cet hôtel un édifice hétéroclite, en contradiction avec l'élégance du corps de passage sur rue qui a conservé son vantail l'arrière de la petite maison mitoyenne. La comparaison avec les hôtels Senant et Faouédic qui disposent aussi d'un corps de passage montre un développement de la façade sur rue plus important. L'absence maladroite de liens entre les deux corps est peut-être issue de remaniements.
    Référence documentaire :
    Prise de possession, 1765 A. D. Morbihan 6E 29 : 17 mai 1765 : Prise de possession de l´Hôtel de Lannion à la requête de messire Pierre-François de Calloët, chevalier seigneur comte de Trégomar. p. 39 Le vieux Vannes THOMAS-LACROIX, Pierre. Le vieux Vannes. Malestroit, presses de l'Oust, 2e
    Escaliers :
    escalier de distribution extérieur escalier droit en maçonnerie
    Étages :
    rez-de-chaussée surélevé étage de comble
    Auteur :
    [propriétaire] Tréduday de [propriétaire] Lannion de Claude
    Description :
    L'hôtel est composé de deux corps de logis de plan allongé reliés entre eux par un corps de passage en moellon enduit placé en front de parcelle. Doté d'un étage carré et d'un étage de comble, Il est est couvert d'un plafond à poutres et solives et montre le support d'une cheminée au premier étage. De ce passage part une volée droite d'escalier qui dessert une porte en demi-étage. L'absence de visite des corps ouest et nord ne permet pas de connaître leur système de distribution, vraisemblablement surveillée par une tourelle de plan carré en demi hors-oeuvre montant de fond et sur console à partir du -circulaire. Le corps de logis ouest, de plan rectangulaire est en rez-de-chaussée surélevé sur caves accessibles par la cour, et comprend un étage carré surmonté d'un étage de comble percé à l'est d'une lucarne en pierre de taille à fronton triangulaire. il est accolé vers le sud à celui des anciennes écuries corps est, simple en profondeur, comprend un étage carré et un étage de comble. L'escalier en menuiserie
    Localisation :
    Vannes - 5, 5bis impasse de Psalette - en ville - Cadastre : 1809 I3 940 1844 K8 1573 1980 BR 290
    Titre courant :
    Hôtel de Lannion, 5, 5 bis impasse de la Psalette (Vannes)
    Annexe :
    Rochefoucault duc de Liancourt et pour Dlle Pulchérie Eléonore de Lannion autorisée de dame Marie Charlotte Hyacinthe Cajetan comte de Lannion, pair et baron de Bretagne, chevalier des ordres du roi et lieutenant Prise de possession, 1765 A. D. Morbihan 6E 29 : 17 mai 1765 : Prise de possession de l´Hôtel de Lannion à la requête de messire Pierre-François de Calloët, chevalier seigneur comte de Trégomar , demeurant en cette ville de Vannes paroisse du Mené, nous nous sommes transportés jusqu´à la rue de la Psalette vis-à-vis de l´hôtel de Lannion, lequel nous a présenté une grosse en papier du contrat d´acquêt du dit hôtel de Lannion et de toutes ses issues, appartenances et dépendances pour la somme de 6000 £ vendu par dame Félicité Sophie de Lannion épouse de messire François Alexandre Frédéric de la Félicité de Clermont-Tonnere dame comtesse de Lannion sa curatrice honoraire et de Noble maître Joseph Roussel avocat au parlement son curateur onéraire, les dites dames héritières pures et simples de messire
    Illustration :
    Plan de la ville de Vannes et des environs par Bassac, éd.1869. Intra-muros. AM Vannes 9Fi Viile de Vannes. Rectifications du plan d'alignement par Charier, 1863. AM Vannes 17Fi Ville de Vannes. Rectifications au plan d'alignement. Rue Billault, et plan de l'ancienne Corps de passage sur rue, façade sur cour IVR53_20135617274NUCA Corps de passage sur rue, façade sur cour, arc segmentaire IVR53_20135617275NUCA Escalier, premier étage et étage de comble IVR53_20135617272NUCA Corps de passage sur rue, escalier, mur ouest IVR53_20135617276NUCA
1