Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 3 sur 3 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Moulin à papier, Penlan Huella (Plourin-Lès-Morlaix)
    Moulin à papier, Penlan Huella (Plourin-Lès-Morlaix) Plourin-lès-Morlaix - Penlan Huella Vieux Moulin de Penlan - Cadastre : 1834 E1 de Bodister
    Copyrights :
    (c) Au fil du Queffleuth et de la Penzé
    Historique :
    Le Moulin à papier de Penlan Huella ou Vieux Moulin de Penlan est situé sur les terres de Jacques Michel ,au bourg de Lampaul-Guimiliau. En 1751, le vieux moulin à papier de Penlan est la propriété de 1783, Jean Louis Piton paie la capitation pour le moulin. De 1795 à 1804, Jean Charles Guédon et Marie Renée Faudet font tourner le moulin, puis Jean Marie Moulin et Madeleine Bonel de 1806 à 1814 avec Gilles Moulin et Marie Perrine Dubeau de 1813 à 1815. En 1818, Julien Mahé, à qui appartiennent les 2 /5ème de la propriété, vend sa part à François-Marie Andrieux, qui va industrialiser la fabrication du tonnes de papier par an à partir de 28,6 tonnes de chiffons. Charles Huet et Marie Jeanne Savin sont l'établissement du cadastre de 1834, il est précisé que le vieux moulin de Penlan n’est plus moulin à papier pour fabriquer la pâte à papier. De 1843 à 1846, Jean François Thépaut et son épouse Marie Françoise de Penlan. Leurs trois sœurs vivent également au moulin. Les bâtiments sont suffisamment importants
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale Les moulins à papier et papeteries industrielles de Bretagne
    Référence documentaire :
    Contribution à l'histoire de la papeterie en France BOURDE DE LA ROGERIE, Henri. Contribution à l'histoire de la papeterie en France. [8], les Papeteries de la région de Morlaix depuis le XVIe siècle jusqu'au commencement du XIXe siècle. Editions de l'Industrie Papetière. Grenoble, 1941. 61p.; 23cm. Moulins à papier de Bretagne KEMENER, Yann-Ber. Moulins à papier de Bretagne. Skol Vreizh. Morlaix Moulins de Bretagne CHASSAIN, Maurice. Moulins de Bretagne. Keltia Graphics. Spézet, 1993. Moulins à papier et familles papetières de Bretagne du XVè siècle à nos jours CAROFF Jean. Moulins à papier et familles papetières de Bretagne du XVè siècle à nos jours. Les éditions du CGF et du
    Localisation :
    Plourin-lès-Morlaix - Penlan Huella Vieux Moulin de Penlan - Cadastre : 1834 E1 de Bodister
    Titre courant :
    Moulin à papier, Penlan Huella (Plourin-Lès-Morlaix)
    Illustration :
    Extrait du cadastre napoléonien de Plourin-lès-Morlaix de 1834 (Cote : 3 P 208/1/15 - Section E1 de
  • Moulin à papier, Moulin-Rouge (Plourin-Lès-Morlaix)
    Moulin à papier, Moulin-Rouge (Plourin-Lès-Morlaix) Plourin-lès-Morlaix - Moulin-Rouge Penlan Creis - Cadastre : 1834 E1 de Bodister
    Copyrights :
    (c) Au fil du Queffleuth et de la Penzé
    Historique :
    de Penlan. En 1658, François Goupil est maître-papetier avec Marie Huet, son épouse. Il paie un Le Moulin à papier de Penlan Creis (appelé plus tard Moulin Rouge) est attesté, en 1623. Il est bledz appelé le moulin de Penlan et dépendances tenu à domaine par les héritiers de François Feillet consorts. En 1776, le moulin, désigné comme "autre vieux moulin de Penlan", a une roue, une cuve et 5 piles fermage de 240 livres par an, ce qui est un montant considérable pour l’époque. Il dirige, jusqu’en 1672 , le moulin où travaille aussi à cette date son fils, Jean. En 1730, l'aveu du marquis de Locmaria (AD29 1E846) indique : « à Plourin, frérie de Lestreze un moulin à papier servant autrefois de moulin à ». En 1751, Moulin Rouge est la propriété de Guillaume Hesnard, marchand de toile et drap à Morlaix, et à maillets. Il y est produit, comme dans les autres moulins environnants, 3000 à 3300 rames de papier par an. Moulin Rouge est acheté, en 1807, par François-Marie Andrieux, en même temps que le Moulin
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale Les moulins à papier et papeteries industrielles de Bretagne
    Référence documentaire :
    Contribution à l'histoire de la papeterie en France BOURDE DE LA ROGERIE, Henri. Contribution à l'histoire de la papeterie en France. [8], les Papeteries de la région de Morlaix depuis le XVIe siècle jusqu'au commencement du XIXe siècle. Editions de l'Industrie Papetière. Grenoble, 1941. 61p.; 23cm. Moulins à papier de Bretagne KEMENER, Yann-Ber. Moulins à papier de Bretagne. Skol Vreizh. Morlaix Moulins de Bretagne CHASSAIN, Maurice. Moulins de Bretagne. Keltia Graphics. Spézet, 1993. Moulins à papier et familles papetières de Bretagne du XVè siècle à nos jours CAROFF Jean. Moulins à papier et familles papetières de Bretagne du XVè siècle à nos jours. Les éditions du CGF et du
    Localisation :
    Plourin-lès-Morlaix - Moulin-Rouge Penlan Creis - Cadastre : 1834 E1 de Bodister
    Illustration :
    Extrait du cadastre napoléonien de Plourin-lès-Morlaix de 1834 IVR53_20152908194NUCA Plan de l'usine de Moulin Rouge, annexe de la papeterie de Glaslan, du 20 mars 1892 (Cote : 4E 132
  • Moulin à papier, Moulin-Blanc (Plourin-Lès-Morlaix)
    Moulin à papier, Moulin-Blanc (Plourin-Lès-Morlaix) Plourin-lès-Morlaix - Moulin-Blanc Penlan Izella - en écart - Cadastre : 1834 E1 de Bodister
    Copyrights :
    (c) Au fil du Queffleuth et de la Penzé
    Historique :
    , François-Marie Andrieux achète le Moulin Neuf de Penlan, en même temps que le Moulin Rouge. A partir de ces . Le nom de Moulin Blanc a été précédé suivant les époques par ceux de « Moulin Neuf de Penlan » et « Penlan Izella ». Il est fondé par la famille Le Bihan de Kerallo comme les autres moulins à papier de année, au Vieux Moulin de Penlan tout proche. La déclaration au 20ème de Jeanne indique qu’elle paie une rames de papier par an. Son fils, Jean Marie Huet lui succède de 1786 à 1808. Le 20 octobre 1807 En 1671, les actes paroissiaux de Pleyber-Christ nous indiquent l'existence du Moulin Neuf de Plourin. En effet, le 6 septembre, Richard Guesdon, venant de Brouains, évêché d'Avranches, compagnon papetier chez Grégoire Couillard, maître-papetier au Moulin Neuf de Plourin, épouse Etiennettte le Landays née à Perriers dans le même évêché, servante chez Maître Pierre Huet de Rosanvern en Pleyber-Christ Penlan. Grégoire Couillard et Catherine Cordier le tiennent à cens, certainement avant 1671, pour payer
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale Les moulins à papier et papeteries industrielles de Bretagne
    Référence documentaire :
    Contribution à l'histoire de la papeterie en France BOURDE DE LA ROGERIE, Henri. Contribution à l'histoire de la papeterie en France. [8], les Papeteries de la région de Morlaix depuis le XVIe siècle jusqu'au commencement du XIXe siècle. Editions de l'Industrie Papetière. Grenoble, 1941. 61p.; 23cm. Moulins à papier de Bretagne KEMENER, Yann-Ber. Moulins à papier de Bretagne. Skol Vreizh. Morlaix Moulins de Bretagne CHASSAIN, Maurice. Moulins de Bretagne. Keltia Graphics. Spézet, 1993. Moulins à papier et familles papetières de Bretagne du XVè siècle à nos jours CAROFF Jean. Moulins à papier et familles papetières de Bretagne du XVè siècle à nos jours. Les éditions du CGF et du
    Description :
    Il ne reste du moulin que quelques pans de mur.
    Localisation :
    Plourin-lès-Morlaix - Moulin-Blanc Penlan Izella - en écart - Cadastre : 1834 E1 de Bodister
    Illustration :
    Plan de l'usine du Moulin Blanc, annexe de la papeterie de Glaslan, du 20 mars 1892 (Cote : 4E 132
1