Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Zone d'habitation puis zone d'urbanisation prioritaire, dite ZUP de Maurepas (Rennes)

Dossier IA35022848 inclus dans Ville de Rennes réalisé en 1999

Fiche

  • Vue aérienne
    Vue aérienne
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • église
    • groupe scolaire
    • centre d'action sociale
    • centre culturel
    • patinoire
    • galerie marchande
    • quartier
Parties constituantes non étudiées église, groupe scolaire, centre d'action sociale, centre culturel, patinoire, galerie marchande, quartier
Dénominations zone d'urbanisation prioritaire
Aire d'étude et canton Rennes ville - Rennes ville
Adresse Commune : Rennes

Selon l'ouvrage d'Henri Fréville, le quartier neuf de Maurepas, d'une superficie de 80 hectares, est construit entre 1956 et 1966, selon un programme projeté en 1951 et défini en 1954. Il comprend la réalisation de 4256 logements, dont 95% locatifs, subventionnés par l'Etat et trois groupes scolaires construits par la municipalité, également à l'initiative de la construction du centre commercial de l'Europe.

Période(s) Principale : 3e quart 20e siècle , daté par source
Dates 1951, daté par source
1954, daté par source
1956, daté par source

Secteur urbain délimité par l'avenue du Général-George-S.-Patton, à l'ouest, par le faubourg de Fougères, à l'est, par le boulevard Emmanuel-Mounier, au sud, enfin par la Z. A. C. Patton, au nord. Chaque quartier est lui-même scindé en îlots déterminés par des voies secondaires. Partiellement cernée par des voies larges, la ZUP est divisée en deux quartiers, dits Le Gros-Chêne, au sud, et Le Gast, au nord, par une voie primaire de contournement est-ouest, l'avenue de Rochester. Un axe irrégulier traverse également la ZUP selon un axe nord-sud, axe faible dans le quartier du Gros-Chêne, au sud, axe fort, dans le quartier du Gast, au nord. Les équipements sont répartis inégalement dans chaque quartier. Les logements collectifs sont tous implantés selon un axe nord-sud, à l'exception du groupe du Gros-Chêne. Le logement individuel est placé en position périphérique, dans le quartier sud, et en position centrale, dans le quartier nord.

Données complémentaire architecture Rennes

HYPO secteur urbain programmé
IAUT nsp
ICHR typicum
IESP unicum aire d'étude
ICONTX structurant
ITOPO site de périphérie
POS 3
SEL sélection requise
NATURE mixte
RESEAU réseau principal traversant
MORPHO autre cas

Annexes

  • Extrait de l'ouvrage d'Henri Fréville

    "Maurepas a été le premier témoignage de la volonté qui nous animait ; il n'est pas né - initialement - d'une conception d'aménagement d'une zone d'habitation contrairement à ce qui peut paraître au premier abord. Il est issu de la nécessité devant laquelle l'administration municipale s'est trouvée, à la fin de 1947, de construire le groupe scolaire de Trégain [...]. De la connaissance de ce secteur, quasi rural, est venud l'idé, dès 1951, d'acquérir les espaces nécessaires à l'élaboration d'un programme de construction d'H. L. M. lequel aboutit [...] à un projet de déclaration d'utilité publique, puis à l'enquête correspondante ; enfin, en mai 1954, à la définition d'un plan rationnel de construction d'H. L. M. dans le cadre d'un secteur de constructions industrialisées, cela sur le conseil et avec l'appui de M. Spinetta alors directeur de la Construction au Ministère de la Reconstruction et du Logement. [...] Une seule ombre au tableau : nous déplorions la rigidité des conceptions de sa Direction en matière d'aménagement de l'habitat. N'étaient en effet prévus, ni équipement commercial, ni équipement culturel et social ; ne pouvaient bénéficier d'aide de l'Etat que les cellules d'habitation - stricto sensu - et les auteurs des normes et prototypes n'avaient même pas envisagé l'existence de séchoirs au niveau des appartements, ni de locaux commerciaux, encore moins de "centres commerciaux". La municipalité et les sociétés de construction durent pallier ces déficiences [...]. C'est dans ces conditions que fut créé, par exemple, a posteriori, le centre commercial "Europe".

    [...]

    "Ce qu'il est convenu d'appeler traditionnellement "Maurepas" est un quadrilatère d'environ 80 hectares délimité à l'est par la rue de Fougères et la route de Saint-Laurent venant directement de l'hippodrome des Gayeules ; au sud par le boulevard Volney ; à l'ouest par la rue d'Antrain et son prolongement l'avenue du Général-Patton. [...]

    Incertaine à l'ouest, la limite du quartier le fut et le demeure jusqu'à présent au nord-nord-est à cette réserve près que les diverses municipalités que j'ai présidées ont constamment et effectivement affirmé leur irrévocable intention d limiter l'urbanisation à la ligne route de Fougères - avenue des Gayeulles, la zone nord étant destinée à demeurer un "secteur vert" se prolongeant, de quelque manière, par la "fôret de Rennes".

    [...]

    La circulation à l'intérieur du quadrilatère défini précédemment s'est trouvée canalisée par une voie à grande circulation, de 30 m de large, destinée à joindre le carrefour des Gayeulles à l'avenue Général-Patton. Ce devait être l'avenue de Rochester. Cette voie sépare le quartier de Maurepas en deux parties : le "Gros-Chêne" au sud, le "Gast" au nord ; la rue de Trégain d'une part et le boulevard Guy-Ropartz de l'autre continuant à être les artères principales du quartier.

    [...]

    La construction immobilière se répartissait, rapidement, en deux zones :

    - un secteur, peu important, de constructions privées comportant un certain nombre de maisons individuelles et quelques immeubles collectifs en bordure de la rue de Fougères et du boulevard Volney

    - un secteur de constructions H. L. M. réalisées par les Offices municipal et départemental H. L. M. d'Ille-et-Vilaine et la société anonyme d'H. L. M. d'Ille-et-Vilaine (C. I. L.).

    Ces habitations se répartissaient de part et d'autre de l'avenue d Rochester.

    [...]

    Ce développement de Maurepas, parce qu'il s'est fait sur un laps de temps long et continu, a été marqué par l'impact des transformations intervenues dans les conceptions architecturales, les procédés de construction, l'utilisation de matériaux inusités au paravant mais aussi des manières de vivre et de l'apparition de besoins familiaux et collectifs nouveaux. Il témoigne, cependant, à un haut degré, d'une incontestable unité. Maurepas est en effet - essentiellement - un quartier aéré où la verdure est présente et qui dispose d'espaces de belle venue. Notre volonté a été constamment de faire de l'ensemble de ce quartier, non encore définitivement fixé dans ses limites extrêmes - et c'est sa chance - une zone attractive, vivante et calme à la fois, dont on pouvait admettre qu'elle ne serait pas atteinte, comme tant d'autres, par un vieillissement prématuré.

    [...]

    La création du quartier de Maurepas [...] fut une sorte de banc d'essai des conceptions urbanistiques, sociales, architecturales, techniques et, dans une certaine mesure, législatives.".

Références documentaires

Documents d'archives
  • A. C. Rennes. Urbanisme : demande d'autorisation de lotissement, 717 W 33.

  • A. C. Rennes. Fonds Marty ; 8 Z 176. Etudes sectorielles d'urbanisme. Villejean (1960-1965) .

  • A. C. Rennes. Série O ; 1 O 17. Voirie urbaine. Plan d'aménagement, d'embellissement et d'extension de la ville, réalisation des travaux en application de la loi du 14 mars 1919 (1950-1953) .

Documents figurés
  • [1996.]. Maurepas. Le relief, dessin (Etude Site et Concept).

    p. 4
  • [1996.]. Schéma de hiérarchie des voies, dessin (Etude Site et Concept).

    p. 24
  • [1996.]. Structure de la propriété foncière, dessin (Etude Site et Concept).

    p. 42
  • [1996.]. Les espaces non bâtis, dessin (Etude Site et Concept).

    p. 54
  • [1996.]. Schéma des ombres portées, dessin (Etude Site et Concept).

    p. 9
  • [1962]. Plan d'urbanisme, imprimé surchargé, 1962 (A. C. Rennes, fonds Marty).

Bibliographie
  • FABRE-VERDIER, Rachel, ROZE, Christèle. "Existe-t-il une typologie du grand ensemble ? " In Grands ensembles urbains en Bretagne, sous la direction de Frédérique Fromentin et Yveline Pallier, éditions Apogée, 1997.

    p. 20-22
  • SITE et CONCEPT. Etude de morphologie urbaine des quartiers Villejean et Maurepas. Rennes, 1996.

  • FREVILLE, Henri. Un acte de foi. Trente ans au service de la Cité. Rennes : éditions Sepes, 1977.

    tome 1, p. 192-214