Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Village et écarts sur la commune de Servon-sur-Vilaine

Dossier IA35031874 réalisé en 2004

Fiche

Voir

Les écarts :

Au milieu du 19e siècle, J. B. Ogée mentionne l'existence de 11 principaux écarts à Servon sur Vilaine. Ces écarts existent encore actuellement. Certains d'entre-eux n'appartenaient pas à la commune avant le milieu du 19e siècle. En effet, le hameau de Tatoux, par exemple, situé au nord-ouest du bourg, a été détaché de la commune de Noyal sur Vilaine en 1856 et rattaché à la commune de Servon sur Vilaine.

Par ailleurs, il existe actuellement une trentaine d'écarts, c'est-à-dire de lieux où il existe au moins deux constructions antérieures au milieu du 20e siècle. La majorité de ces écarts correspond à des formations anciennes, ainsi, la plupart regroupent des constructions remontant aux 17e et 18e siècles. De plus, ces écarts sont principalement organisés en rue, c'est-à-dire que les constructions y sont implantées en bordure de la route, parallèlement à cette dernière dans plus de la moitié des cas.

Le village :

Le village de Servon sur Vilaine s'est, semble-t-il, formé autour de l'église. En effet, cette organisation écclésiale est très nettement visible sur le cadastre de 1849, où la majorité des constructions est groupée autour de l'église. Les maisons les plus anciennes du bourg se trouvent donc logiquement à proximité de l'église, particulièrement au sud de cette dernière. Les autres constructions du bourg remontent plutôt à la fin du 19e ou bien au début du 20e siècle. D'autre part, il existait également quelques bâtiments de part et d'autre de la route menant vers la Bouexière, au nord. De plus, à cette époque, il existe un groupe important de constructions au nord du bourg, à la Guinonnière et à la Bilouyère.

Actuellement, le bourg connait une extension importante notamment par la construction de lotissements au nord et à l'est. Il existe également un groupe de constructions neuves conséquent à la Goronnière, hameau situé au sud du bourg. Cette évolution est connue par toutes les communes de la couronne rennaise. Celle-ci étant particulièrement bien desservie (voie rapide et chemin de fer) la construction de bâtiments neufs y est particulièrement florissante.

Aires d'études Ille-et-Vilaine
Dénominations écart, village
Adresse Commune : Servon-sur-Vilaine
Période(s) Principale : Temps modernes
Principale : Epoque contemporaine
Décompte des œuvres repérées 36
étudiées 0

Annexes

  • 20043508016NUC : Archives départementales d'Ille-et-Vilaine

    20043508060NUC : Archives départementales d'Ille-et-Vilaine

Références documentaires

Documents figurés
  • Servon sur Vilaine. Section C1 du Bourg. En 2 feuilles, 1ère feuille, par M. Gaboriaud, Géomètre de 1ère classe, terminé le 1er octobre 1849, échelle 1/2000 e. (A.D. Ille-et-Vilaine).

  • Servon sur Vilaine. Section E2 du Vionay. En 5 feuilles, 2me feuille, par M. Gaboriaud, Géomètre de 1ère classe, terminé en 1850, échelle 1/2000 e. (A.D. Ille-et-Vilaine).

Bibliographie
  • OGÉE, Jean-Baptiste. Dictionnaire historique et géographique de la province de Bretagne. Nlle éd. [1778-1780] rev. et augm. Rennes : Molliex, 1845.

    p. 895
  • BANEAT, Paul. Le département d'Ille-et-Vilaine, Histoire, Archéologie, Monuments. Rennes : J. Larcher, 1929.

    p. 186-190 Région Bretagne (Service de l'Inventaire du patrimoine culturel)