Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Vestibule et rade de Brest : ensemble fortifié (19e siècle)

Dossier IA29001846 inclus dans Ville-port réalisé en 2005

Á rapprocher de

Œuvres contenues

Dénominations ensemble fortifié
Aire d'étude et canton Bretagne Nord
Adresse Commune : Brest
Période(s) Principale : 1er quart 19e siècle
Principale : milieu 19e siècle
Principale : 4e quart 19e siècle
Secondaire : 1ère moitié 20e siècle
Dates 1811, daté par source, daté par travaux historiques
1846, daté par travaux historiques
1870, daté par travaux historiques
Statut de la propriété propriété publique
Intérêt de l'œuvre vestiges de guerre

Annexes

  • La télégraphie militaire

    Lécuillier Guillaume, mars 2007 in Mont-Dauphin, une place-forte de Vauban de Nicolas Faucherre, éditions Aristeas / Actes Sud / Cité de l'Architecture et du Patrimoine, collection multimédia "Les grands témoins de l'architecture", septembre 2007, 126 p. et cédérom interactif.

    Communiquer vers l´extérieur depuis une place forte est un problème crucial - d´autant plus en cas de siège. Des signaux de fumée aux coups de canon en passant par les courriers à cheval ou les pigeons voyageurs, il s´agit d´améliorer la transmission de messages d´un point à un autre. Le télégraphe, étymologiquement "écrire" "loin", nécessite une codification préalable qui permette aux interlocuteurs disposés à chaque extrémité de la chaîne de se comprendre.

    Le télégraphe Chappe est mis au point en 1794, son principe repose sur l´utilisation de sémaphore : appareil - ici - un mât mobile à bras articulés installé au sommet d´une tour, servant à transmettre des signaux optiques (deux manettes permettent de créer 196 symboles !). En 1844, on recense 534 tours Chappe permettant la transmission d´informations sur des distances considérables : Ligne Paris-Lyon-Marseille, Paris-Brest ou encore Paris-Strasbourg. Le télégraphe Chappe est détrôné par une nouvelle invention testée en France en 1845 sur la ligne Paris-Rouen : le télégraphe électrique. L´invention de l´américain Samuel Morse déposée dès 1838 repose sur l´impulsion électrique (qui nécessite un émetteur et un récepteur) transmise par un simple fil...

    Au milieu du 19e siècle, la place forte de Mont-Dauphin est dotée du télégraphe électrique or le système filaire est susceptible (tout comme les conduites d´eau ou le ravitaillement) d´être saboté en cas de siège ! Un système de télégraphie optique à base de signaux lumineux est mis au point et testé pour la première fois lors du siège de Paris en 1870-1871. Ce dernier s´appuie sur le "code morse" (pour simplifier : transcription en une série de points et de traits des lettres de l'alphabet), il sert dans les premiers temps à doubler le télégraphe électrique.

    L´armée française s´intéresse à ces innovations technologiques majeures et crée en 1880 une école de télégraphie militaire au Mont Valérien. La télégraphie optique de forteresse permet de communiquer en vision directe nuit et jour sans risque de coupure. Le système s´appuie sur un faisceau lumineux émis par une lampe à pétrole ou un héliostat dans une ou plusieurs directions prédéterminées (via une gaine traversant la fortification). Seuls les éléments naturels : nuages ou brouillard, peuvent neutraliser les communications. La portée effective du télégraphe optique dépasse alors les 70 kilomètres. Le poste de télégraphie optique peut être casematé ou non. A Mont-Dauphin, place forte intégrée au réseau de télégraphie militaire du sud-est, le poste optique était probablement installé dans le pavillon de l´Horloge. La garnison pouvait correspondre avec le poste-relais de Penoux distant de 3500 mètres et de Penoux joindre Briançon (via le poste-relais de Ratière) ou la batterie du Colbas, elle-même pouvant correspondre avec Grenoble, Toulon, Tournoux etc... Réservé essentiellement aux communications en temps de guerre, ce système est servi par des sapeurs télégraphistes du génie. A la fin du 19e siècle et au début du 20e siècle, la radiotélégraphie reposant sur l´utilisation des ondes électromagnétiques supplantera définitivement la télégraphie optique. Aujourd´hui, le souvenir du télégraphe se perpétue dans les régiments de transmission et chez les radio-amateurs.

  • Extrait du journal officiel de la République Française, 3 juin 1932.

    Ministère de la Défense Nationale : Guerre - Marine

    Remise aux services de la Marine des ouvrages nécessaires à la défense des côtes.

    "Le minsitre de la défense nationale,

    Vu le décret du 21 septembre 1917 chargeant le ministre de la marine de la défense des frontières contre un ennemi flottant ;

    Vu le décret du 27 décembre 1921 portant organisation du haut commandement des forces maritimes ;

    Vu le décret du 12 septembre 1924 portant organisation du haut commandement de la défense du littoral, abrogeant et remplaçant le décret du 27 décembre 1921 ;

    Vu le décret du 20 février 1932 portant nomination d'un ministre de la défense nationale,

    Arrête :

    Article unique. Les ouvrages et postes militaires nécessaires à la défense des côtes, énumérés sur la liste annexée au présent arrêté, sont remis définitivement par les services de la guerre aux services de la marine militaire.

    Les services de la marine militaire sont chargés de la conservation desdits ouvrages et postes militaires, ainsi que de l'exécution des lois qui les concernent.

    Fait à Paris, le 1er juin 1932.

    François Piétri".

    N° 74, 10e région militaire : Ille-et-Vilaine. Ile de Cézembre (Saint-Malo).

    N° 75, 10e région militaire : Côtes-du-Nord. Poste, réduit et batterie de Goezreva (avec route d'accès).

    N° 76, 10e région militaire : Côtes-du-Nord. Groupe des Sept-îles en Perros-Guirec (y compris le poste de défense contre sous-marins de l'île aux Moines).

    N° 77, 10e région militaire : Finistère.

  • Inventaire du patrimoine militaire de la rade de Brest

    (C. Garreta, B. Le Moen sous la direction de A. Marinos et sous la conduite méthodologique de la Direction du Patrimoine : "Mission Patrimoine et Villes", 1993-1995)

    1. Ile de l´Aber : éperon barré, batterie, réduit.

    2. Motte de Rozan.

    3. Postolonnec : batterie, réduit.

    4. Le Menhir.

    5. Rulinanec : batterie, réduit.

    6. Morgat, pointe du Kador : batterie, réduit.

    7. Men Coz : ruines de Rostudel.

    8. Saint-Nicolas.

    9. Cap de la Chèvre : batterie, monument, sémaphore.

    10. Lost Marc´h : éperon barré.

    11. Kerbonn : Batterie, mur de l´Atlantique. 11 b. Pointe de Pen Hir : monument des F.F.L.

    12. Pointe du Toulinguet : batterie, fort, sémaphore.

    13. Le Grand Gouin : batteries.

    14. Le Petit Gouin : batterie, réduit.

    15. Camaret, Tour Vauban : batterie, tour.

    16. Pointe de Sainte-Barbe : batterie.

    17. La Mort aux anglais : batterie.

    18. Trez Rouz : retranchement.

    19. Quélern : lignes.

    20. Quélern : réduit.

    21. Trémet : batterie.

    22. Ilôt du Diable : batterie.

    23. La Fraternité : four à chaux, batterie, réduit.

    24. Keraguennec : batterie, monument du 19 septembre 1944.

    25. Ilôt des Capucins : batterie, fort.

    26. Pointe des Capucins : batterie.

    27. Kerviniou : batterie.

    28. Cornouailles : fort (tour modèle) 1813.

    29. Pointe de Cornouailles : batterie.

    30. Beaufort : batterie.

    31. Pointe Robert : batterie, réduit.

    32. Le Stiff : batterie.

    33. Le Pourjoint : batterie.

    34. Pointe des Espagnols : batterie, fort.

    35. Pont Scorf : batterie.

    36. Roscanvel : batterie, fort.

    37. Caserne Sourdis .

    38. Ile aux Morts : poudrière.

    39. Ile de Tréberon : lazaret.

    40. Ile longue : retranchement (détruit).

    41. Pointe de l´île Longue : batterie, fort (détruit).

    42. Pointe de Lanvéoc : batterie, fort.

    43. Landaoudec : réduit.

    44. Trémaidic : batterie.

    45. Crozon : fort.

    46. Ile Ronde : batterie.

    47. Pointe de l´Armorique : batterie, fort.

    48. Pointe du Corbeau : batterie, fort.

    49. Brest : citadelle, forts de ceinture, batterie.

    50. Pointe du Portzic : batterie, fort.

    51. Pointe du Dellec : batterie.

    52. Pointe du Dellec : fort.

    53. Kerdalaëz : batterie.

    54. Le Mengant : batterie, fort.

    55. Le Mengant : batterie.

    56. Quillihouarn : batterie.

    57. Pointe du Minou : batterie, fort, phare, sémaphore.

    58. Toulbroc´h : batterie, fort, caserne.

    59. Neiz Vran : corps de garde, tour (ruinée).

    60. Bertheaume, pointe et rocher : batteries, fort.

    61. Pointe de Créac´h Meur : batterie, caserne, sémaphore.

    62. Les Rospects : batterie.

    63. Pointe Saint-Mathieu : batterie, réduit.

    64. Keringar : batterie.

    65. Pointe du Renard : batterie, réduit.

    66. Pointe de Kermorvan : batteries, fort, phare.

    67. L´Ilette : batterie, fort.

    68. Blancs Sablons : redoute.

    69. Blancs Sablons : redoute intermédiaire.

    70. Blancs Sablons : fort Saint-Louis.

    71. Blancs Sablons : redoute Nord.

    72. L´îlien Sud : batterie.

    73. L´îlien Nord : fort.

  • 20082908865NUCA : Service Historique de la Défense, Château de Vincennes. Fonds de la Marine, SHDMD07001861_P.

    20082908883NUC : Service Historique de la Défense, Brest. Archives de la Marine, Génie E : 19e siècle. Plans terriers, levers des batteries de côte et plans d´affermage concernant les bâtiments militaires de la place du Conquet. 98 pièces. E 67 (G25) : Carte 1/2000. Batteries du fort du Minou, du Mengant, du Dellec avec légendes.

    20082908884NUC : Service Historique de la Défense, Brest. Archives de la Marine, Génie E : 19e siècle. Plans terriers, levers des batteries de côte et plans d´affermage concernant les bâtiments militaires de la place du Conquet. 98 pièces. E 67 (G25) : Carte 1/2000. Batteries du fort du Minou, du Mengant, du Dellec avec légendes.

    20082908885NUC : Service Historique de la Défense, Brest. Archives de la Marine, Génie E : 19e siècle. Plans terriers, levers des batteries de côte et plans d´affermage concernant les bâtiments militaires de la place du Conquet. 98 pièces. E 67 (G25) : Carte 1/2000. Batteries du fort du Minou, du Mengant, du Dellec avec légendes.

    20082908886NUC : Service Historique de la Défense, Brest. Archives de la Marine, Génie E : 19e siècle. Plans terriers, levers des batteries de côte et plans d´affermage concernant les bâtiments militaires de la place du Conquet. 98 pièces. E 3.

    20082908887NUC : Service Historique de la Défense, Brest. Archives de la Marine, Génie E : 19e siècle. Plans terriers, levers des batteries de côte et plans d´affermage concernant les bâtiments militaires de la place du Conquet. 98 pièces. E 47 (f25) : Fort de Bertheaume.

    20082908888NUC : Service Historique de la Défense, Brest. Archives de la Marine, Génie E : 19e siècle. Plans terriers, levers des batteries de côte et plans d´affermage concernant les bâtiments militaires de la place du Conquet. 98 pièces. E 82 (i13) : Batterie de Sainte-Barbe, batterie de Kermorvan.

    20082908889NUC : Service Historique de la Défense, Brest. Archives de la Marine, Génie D : fin 19e-début 20e siècles. Travaux d´aménagement : calques des bâtiment militaires, plans et calques des forts et batteries de la place de Brest. 282 pièces. D 266.

    20082908890NUC : Service Historique de la Défense, Brest. Archives de la Marine, Génie D : fin 19e-début 20e siècles. Travaux d´aménagement : calques des bâtiment militaires, plans et calques des forts et batteries de la place de Brest. 282 pièces. D 270 : Carte 1/500. Fort Cézon.

    20082908891NUC : Service Historique de la Défense, Brest. Archives de la Marine, Génie D : fin 19e-début 20e siècles. Travaux d´aménagement : calques des bâtiment militaires, plans et calques des forts et batteries de la place de Brest. 282 pièces. D 276 : Carte 1/200. Fort Mengant. Profils particuliers, 1839 par Narjot.

    20082908892NUC : Service Historique de la Défense, Brest. Archives de la Marine, Génie D : fin 19e-début 20e siècles. Travaux d´aménagement : calques des bâtiment militaires, plans et calques des forts et batteries de la place de Brest. 282 pièces. D 276 : Carte 1/200. Fort Mengant. Profils particuliers, 1839 par Narjot.

    19792900487XB : Service Historique de la Défense, Château de Vincennes. Fonds de l'armée de Terre

    19792900491X : Service Historique de la Défense, Château de Vincennes. Fonds de l'armée de Terre

    19792900492X : Service Historique de la Défense, Château de Vincennes. Fonds de l'armée de Terre

    20042903740NUCA : Bibliothèque nationale, Paris, BNF Richelieu Estampes et photographie Rés. Ve-26l-Fol. Destailleur Province, t. 7, n. 1587. microfilm A031744. Notice n° : FRBNF38645497.

    20042901703NUCA : Archives Départementales, Finistère

    20042901704NUCA : Archives Départementales, Finistère

    20042901705NUCA : Archives Départementales, Finistère

    20042901706NUCA : Archives Départementales, Finistère

    20042901707NUCA : Archives Départementales, Finistère

    20042901708NUCA : Archives Départementales, Finistère

    20042901709NUCA : Archives Départementales, Finistère

    19702900065Z : Service Historique de la Défense, Château de Vincennes

    19702900021Z : Service Historique de la Défense, Château de Vincennes

    19702900066Z : Service Historique de la Défense, Château de Vincennes

    19702900022Z : Service Historique de la Défense, Château de Vincennes

    19702900023Z : Service Historique de la Défense, Château de Vincennes

    19702900041Z : Service Historique de la Défense, Château de Vincennes

    19712900550P : Base d´Aéronautique Navale, Lanvéoc-Poulmic (BAN)

Références documentaires

Documents d'archives
  • Service Historique de la Marine, Brest Adresse topographique : Rue du commandant Malbert. B. P. 46, 29240, BREST NAVAL. Tél. : 02. 98. 22. 05. 39. Série Z. Sous-série Z : plans du Génie Plans et calques provenant des chefferies du génie de Brest et de Quimper. Inventaire dressé par Jérôme GOURVES, agent civil de gardiennage en décembre 1976 sous la direction de F. HUE, conservateur. Sous-série Z. Génie A : registres d´attachements des forts et batteries dépendants de la place de Brest 1847-1851 et 1877-1910. (8 registres) Sous-série Z. Génie A2, n° 15 : Batteries de Sept - Kerango - Toulbroc´h. 1877-1887. 88 pages. Pages 3 à 23 : Batterie de Sept. Pages 24 à 53 : Batterie de Kerango. Pages 54 à 86 : Batterie de Toulbroc´h. Pages 62, 63, 64, 65 : Fort de Toulbroc´h, état des lieux de la batterie centrale. Sous-série Z. Génie A5, n° 25 : 1884-1905. Registre d´attachement. Forts de Bertheaume, du Minou, du Portzic. Pages 3 et 4 : Etat des lieux du terrain des ouvrages de Bertheaume. Pages 22 et 23 : Magasin à poudre. Profil de la plate-forme. Page 26 et 27 : Etat des lieux de l´emplacement du fort. Page 29 et 30 : Etat des lieux des plates-formes. 1888. Page 31 : Batterie du fort. Détails. Pages 42 : Postes de commandement des batteries du secteur du vestibule, côte Nord, batterie de 270, 1904. Pages 44 : Poste de commandement du groupe Toulbroc´h. Page 46 : Poste de commandement central de la défense de mer. Toulbroc´h. Batterie de 240 du Minou. Batterie de 32 du Minou. Batterie de 100 du Minou. Pages 50 : Batterie de 100 du Mengant. Pages 51 : Batteries casematées du Portzic et du Minou. Page 52 et 53 : Fort du Portzic et du Minou. Sous-série Z. Génie A8 : Registre des attachements. Forts du Portzic et ravin du Dellec, 1908-1910. Installation de deux canons de 100 à tir rapide au fort du Portzic. Construction de la batterie de six canons de 65 à tir rapide au ravin du Dellec. Construction du poste photo-électrique du Dellec. Sous-série Z. Génie B : Plans des défenses de la place de Brest avec des levers par quartier en 1860. 53 pièces. B 36 : Casemate en U. Calque. B 37 : Plan des zones de servitude des trois redoutes des Blancs-Sablons et de la batterie de Quinze. 1/5 000, 1865. B 53 : Liste chronologique des chefs du génie de la place de Brest. 1677 à 1940. Sous-série Z. Génie C : Atlas des bâtiments militaires de la place de Brest et de ses dépendances, 1819-1943. 61 pièces. Rien. 19e et 20e siècles. Plans terriers dressés par la chefferie de Quimper. (Quimper, Landerneau, Concarneau). 9 pièces. Rien. Sous-série Z. génie D : fin 19e- début 20e siècles. Travaux d´aménagement : calques des bâtiment militaires, plans et calques des forts et batteries de la place de Brest. 282 pièces. Divers plans, cartes et calques concernant les forts et batteries de côtes des environs de Brest. D 257 : Calques, croquis de la pointe des Espagnols au fort Cornouaille en passant par la batterie du Stiff. D 258 : Projet de fortifications pour 1827. Fort du Portzic. D 260 : Servitudes de la batterie de Kerango en 1894. D 266 : carte 1/2000. Atlas des batteries de côtes. Fort du Mengant. Plan général du terrain environnant. Carte 1/200. Plan particulier de la batterie haute. D 267 : Carte 1/5000. Fort du Dellec. D 268 : Carte 1/200. Projet fort du Dellec. D 269 : Carte 1/500. 1857. Fort Cézon. D 270 : Carte 1/500. Fort Cézon. D 271 : Carte 1/500. Plan de circonscription de la zone des fortifications. Batterie de Quinze. D 272 : Carte 1/1000. Ruines du château. Cromlech. Presqu´île de Kermorvan. D 273 : Carte 1/1000. Batterie de Saint-Mathieu. D 275 : Carte 1/200. Fort Mengant. Fortifications. Plan particulier de la batterie basse. D 276 : Carte 1/200. Fort Mengant. Profils particuliers, 1839 par Narjot. D 277 : Carte 1/200 : Etablissement des batteries d´Ouessant. D 278 1 (b Brest) : Carte. Atlas des batteries de côte. Batterie du port de commerce. D 280 1 (b13 Conquet) : Carte. Batterie de 65 TR du ravin du Dellec. D 281 1 (b14 Conquet) : Carte. Réduit d´Ouessant. Sous-série Z. Génie E : 19e siècle. Plans terriers, levers des batteries de côte et plans d´affermage concernant les bâtiments militaires de la place du Conquet. 98 pièces. E 10 (repère E 16) : Carte 1/500. Fort de Bertheaume avec légendes, batteries hautes et déviation du chemin de Plougonvelin à Bertheaume. Masque de protection. 1902. E 11 (E 17) : Carte 1/500. Baraque de Bertheaume, légendes. 1902. E 12 (E 20) : Carte 1/500. Réduit de la Croix Saint-Michel. 1861. E 13 (E 25) : Carte 1/500. Batterie de Treize. 1848. E 14 (E 26) : Carte 1/500. Redoute Vauban, légendes. 1848. E 15 (E 26 bis) : Carte 1/500. Redoute Vauban, légendes. 1848. E 16 (E 27) : Carte 1/500. Redoute intermédiaire. 1848. E 17 (E 27 bis) : Carte 1/500. Redoute intermédiaire. 1848. E 18 (E 28) : Carte 1/500. Redoute des Blancs-Sablons. 1848. E 19 (E 28 bis) : Carte 1/500. Redoute des Blancs-Sablons. 1848. E 20 (E 30) : 1/500. Batterie de Porsmoguer. 1889. E 21, E 22 (aa) : Feuille d´atlas des bâtiments militaires, légende générale des forts de la place du Conquet avec détails : origine, appartenance, destination actuelle et diverses observations sur l´état des bâtiments. E 23 (f1) : Etablissements de la côte Nord appartenant à la Marine. Fort Dellec, logement du gardien, magasin à poudre. 1838. E 24 (f2) : Etablissements de la côte Nord, magasin général du Conquet, redoute des Blancs-Sablons, batterie de Brenterc'h. 1817. E 25 (f3) : Etablissements de la côte Nord, batterie de Treize, batterie de Quinze, batterie Illien Sud et Nord. 1817. E 26 (f4) : Etablissements de la côte Nord, batterie d´Illien Sud. 1817. E 27 (f5) : Batterie de Toul Logo et de Trégana avec leur légendes. 1857. E 28 (f6) : 3 cartes, batteries de Toul Logo, Trégana et Blancs-Sablons. E 30 (f8) : Batterie de Treize, bâtiment et magasin général du Conquet. E 31 (f9) : Profils Illien Sud et Brenterc'h. Plan des batteries d´Illien Nord et Brenterc'h. E 32 (f10) : Batterie de Porsmoguer Nord et Sud. E 33 (f11) : Batterie de Porsmoguer Nord et Sud. E 34 (f12) : Batterie de Quinze et d´Illien Sud. E 35 (f13) : Batterie de Quinze. E 36 (f14) : Batterie de Treize. E 37 (f15) : Batterie de Brenterc'h. E 38 (f16) : Batterie de Reuvray (?). E 39 (f17) : Batterie de Kerautret (?). E 40 (f18) : Batterie Augoreau (Créac´h Meur). E 41 (f19) : Batterie de Saint-Mathieu. E 42 (f20) : Batterie de Port-Léogan (?). E 43 (f21) : Batterie de Sainte-Barbe. E 44 (f22) : Batterie de la pointe de Kermorvan. E 45 (f23) : Batterie de Ilet de Kermorvan. E 46 (f24) : Batteries de la pointe du Renard et Port-Fontaine (Pors-Fontaine). E 47 (f25) : Fort de Bertheaume. E 48 (f26) : Batterie haute de Bertheaume. E 49 (G1) : Croquis de la bascule du pont-levis du fort Dellec. E 50 (G2) : 5 mai 1894. Lever exécuté pour l´établissement d´une batterie de 10 centimètres. Emplacement situé à 200 mètres du hameau de Quilihouarn (?) près du fort Mengant. E 51 (G3) : Emplacement pour six pièces de 9 centimètres entre Dellec et Mengant. E 52 (G4) : Fort du Minou. E 53 (G5) : Fort du Minou. E 54 (G6) : Carte 1/1000. 1893. Lever des batteries de Toulbroc´h. E 55 (G7) : Carte 1/500. Lever de la batterie de Kerangoff (Près du sémaphore du Minou). E 56 (G8) : Rien. E 57 : Carte 1/1000. 1893. Batterie de 10 centimètres entre Dellec et Mengant. E 58 : Pointe de Neuveut. (?) Batterie de six canons de 90m/m sur affût de campagne tirant sur la rade. E 59 (G15) : Fort Cézon. Lever. E 60 : Rien. E 61 : Rien. E 62 : Rien. E 63 (G18) : 1/1728. Fort Mengant. E 64 : Lever de la batterie de Quinze et des terrains environnants. E 65 (G22) : Carte 1/1000. Lever de la presqu´île de Kermorvan. E 66 (G24) : Carte 1/500. Batterie des mortiers de Toulbroc´h. E 67 (G25) : Carte 1/2000. Batteries du fort du Minou, du Mengant, du Dellec avec légendes. E 68 (G29) : Plan d´ensemble de l´île d´Ouessant. 1859. E 69 (i1) : Extrait d´atlas des batteries de côte, comprenant les fortifications et les bâtiments militaires. E 70 (i2) : Légende complémentaire de l´atlas des bâtiments militaires. E 71 (i3) : Légende des bâtiments militaires de l´arrondissement du Conquet et dépendances. 1827. E 72 (i4) : Batterie de Porspaul. E 73 : Ouessant. E 74 : Ouessant. E 75 : Ouessant. E 76 (i7) : Batterie de Porspoder. E 77 (i8) : Batterie de Porspoder et Fort Melon. E 78 (i9) : Batterie du Coréjou. 1817. E 79 (i10) : Batterie de l´Aber Ildut, 1892. E 80 (i11) : Carte 1/1000. Batterie de Kervigou (Kervigor) 1892. E 81 (i12) : Batterie de Pontusval. 1817. E 82 (i13) : Batterie de Sainte-Barbe, batterie de Kermorvan. E 83 (i14) : Carte 1/1000. Batterie de Porsbilioc. E 84 (i15) : Batteries de Saint-Merzin (Saint-Marzin) et de Kerantec (?). E 85 : Batteries de l´île d'Olves et Porsbilioc. E 86 : Islet de Kermorvan. E 87 : Redoute des Blancs-Sablons. E 88 : Batterie de Pontusval et Kernic. E 89 : Molène. E 90 : Batterie de Bec Ar Galéti et de Kervigou (Kervigor). E 91 : Batterie de la pointe du Renard et de Port-Fontaine. E 92 : Etablissements de la côte nord, batteries de Reuvras, de Toul Logo et des Blancs-Sablons. E 93 : Etablissements de la côte nord, batteries de Porsmoguer sud et nord, caserne de Molène. E 94 : Batterie de Créac´h Meur. E 95 : Ouessant. E 96 : Ouessant. E 97 : Port Melon E 98 : Plan général de la manutention des vivres à Saint-Renan.

  • Série Z. Sous-série Z : plans du Génie. Plans et calques provenant des chefferies du génie de Brest et de Quimper. Plan, support papier, 19e siècle.

    Service Historique de la Défense de Brest : Génie E : 19e siècle. Plans terriers, levers des batteries de côte et plans d´affermage concernant les bâtiments militaires de la place du Conquet. 98 pièces. E 67 (G25) : Carte 1/2000. Batteries du fort du Minou, du Mengant, du Dellec avec légendes
  • Série Z. Sous-série Z : plans du Génie. Plans et calques provenant des chefferies du génie de Brest et de Quimper. Plan, support papier, 19e siècle.

    Service Historique de la Défense de Brest : Génie E : 19e siècle. Plans terriers, levers des batteries de côte et plans d´affermage concernant les bâtiments militaires de la place du Conquet. 98 pièces. E 3
  • Série Z. Sous-série Z : plans du Génie. Plans et calques provenant des chefferies du génie de Brest et de Quimper. Plan, support papier, 19e siècle.

    Service Historique de la Défense de Brest : Génie D : fin 19e-début 20e siècles. Travaux d´aménagement : calques des bâtiment militaires, plans et calques des forts et batteries de la place de Brest. 282 pièces. D 266
  • Série Z. Sous-série Z : plans du Génie. Plans et calques provenant des chefferies du génie de Brest et de Quimper. Plan, support papier, 2e quart 19e siècle, 1839.

    Service Historique de la Défense de Brest : Génie D : fin 19e-début 20e siècles. Travaux d´aménagement : calques des bâtiment militaires, plans et calques des forts et batteries de la place de Brest. 282 pièces. D 276 : Carte 1/200. Fort Mengant. Profils particuliers, 1839 par Narjot
  • Atlas des batteries de côte. Plan.

    Service Historique de la Défense du Château de Vincennes
Documents figurés
  • Série Z. Sous-série Z : plans du Génie. Plans et calques provenant des chefferies du génie de Brest et de Quimper. Plan, support papier, 3e quart 19e siècle, 1857.

    Service Historique de la Défense de Brest : Génie D : fin 19e-début 20e siècles. Travaux d´aménagement : calques des bâtiment militaires, plans et calques des forts et batteries de la place de Brest. 282 pièces. D 270 : Carte 1/500. Fort Cézon
Bibliographie
  • Région de Brest BARROS (M.), "La batterie de mortier de 30 cm de Toulbroch à Brest" in Fortifications et Patrimoine, Paris, Bulletin de l´Association Le Mur, 2001, p. 258-285.

  • BARROS (M.) - CHAZETTE (A.), "Les batteries du Minou à Brest" in Fortifications et Patrimoine, Paris, Bulletin de l´Association Le Mur, 2001, p. 180-191.

  • BESSELIEVRE (J.-Y.), "Les travaux de fortification de Brest à la fin du XVIIIe siècle, 1776-1784", mémoire de Maîtrise d´Histoire moderne de l´université de Bretagne Occidentale, sous la dir. de Fanch Roudaut, Brest, 1996.

  • BESSELIEVRE (J.-Y.), Le camp retranché de Saint-Pierre, 1776-1784, Brest, Centre de Ressources Bretonnes et Celtiques, 1998, n. p.

  • BESSELIEVRE (J.-Y.), "Les bombardements de Brest (1940-1944)", Revue Historique des Armées, n° 2, 1998, p. 97-108.

  • BESSELIEVRE (J.-Y.), "La défense passive en France 1930-1944 : L´exemple de Brest", Revue Historique des Armées, n° 4, 1998, p. 97-104.

  • BOULAIRE (A.), "Brest et la marine royale de 1660 à 1790", thèse de doctorat, Histoire : Paris 4, sous la dir. de Jean Meyer, 1988, 1762 p. (AM BREST, BU CAEN (Lettres), BUR2 : TRMF/88/PA 04/OO63, CRBC : M-04608, CRHISCO : MD 0027, SHM BREST : Th 1988/1).

  • CHAURIS (L.), "Pierres et fortifications en région brestoise", Cahiers de l´Iroise, n° 179, 1998, p. 55-65.

  • CLOITRE (M.-T.), Brest et la mer. 1848-1874, Brest, Centre de ressources bretonnes et celtiques, 1992, 333 p.

  • CLOITRE (M.-T.), "Première préfecture maritime et Marseille de l´Océan (1848-1870)" in Histoire de Brest, sous la dir. de M.-T. Cloître, Brest, Centre de ressources bretonnes et celtiques, 2000, p. 157-178.

  • CORRE (O.), "Les Hommes et la préparation de la guerre d'Amérique dans l'Arsenal de Brest (1774-1778)", diplôme d´études approfondies, Histoire : Rennes 2, sous la dir. de Lespagnol, 1996, 208 p. (CRHISCO : TH 267).

  • COUDURIER (l.), Brest et ses environs, De Brest au Conquet par le chemin de fer électrique, Brest, 1904, 336 p. (CRBC : D 5167).

  • CROS (B.), "La pierre contre la voile", Vauban et ses successeurs dans les ports du Ponant et du Levant : Brest et Toulon, Paris, Association Vauban, 2000, p. 51-66.

  • DIASCORN (L.), "La Destruction de la ville de Brest de juin 1940 à août 1944 et la mise en place de la politique de protection des populations civiles face au danger aérien", mémoire de maîtrise, Histoire : Brest, sous la dir. de Le Gallo, 1983, 65 p. (AM BREST, CRBC : M-03071, CRHISCO : MH 0919).

  • DURAND (R.), "La défense de Brest sous le Consulat", Annales de Bretagne et des Pays de l´Ouest, 31, 4, 1916, p. 522-527.

  • DURAND (P.), "Conception de la défense de Brest avant la Révolution", Cahiers de l´Iroise, n° 2, 1972, p. 114-124.

  • FATH (S.), "Aspects de la vie de la Marine à Brest de 1763 à 1776", mémoire de maîtrise, Histoire : Brest, 1983. (CRBC : M-02972, SHM BREST : Mem 1983/1, SHM LORIENT : LO-TH-130).

  • GROSSIN, "Notes sur la position fortifiée de Pen-Ledan", Bulletin de la Société Académique de Brest, 2, XXV, 195, 1899-1900.

  • GOACHET, Plougonvelin, Le Conquet, Saint-Mathieu, s. réf., Centre de Ressources Bretonnes et Celtiques.

  • GUIHON DE GRANDPONT, "Les intendants de la Marine au port de Brest", Bulletin de la Société Académique de Brest, 2, XV, 93, 1889-1890.

  • GURY (J.), "Le fort de Montbarey", Mémoire de la Société d´Histoire et d´Archéologie de Bretagne, 1992, p. 467-468.

  • HALLEGOUET (F.), "Les rochers de Plougastel, légende bretonne", Bulletin de la Société Académique de Brest, 2, IV, p. 353, 1876-1877.

  • HELIAS (Ch.), "Le Port de Brest pendant la guerre d'indépendance américaine (1778-1783)", mémoire de maîtrise, Histoire : Brest, sous la dir. de Bernard Tanguy, 1992, 207 p. (CRBC : M-05386).

  • HELLWINKEL (L.), "Brest : base navale de la Kriegsmarine (1940-1944)", Mémoire de maîtrise, Histoire : Brest, sous la dir. de Christian Bougeard, 2000, 122 p. (AM BREST, CRBC : M-07722, SHM BREST : Mem 2000/3, SHM LORIENT : LO-TH-140).

  • HENWOOD (P.), "L'arsenal de Brest", Ar Men, n° 120, avril 2001, p. 2-9.

  • KERNEIS (A.), "Trois anciens plans de Brest", Bulletin de la Société Académique de Brest, 2, XV, 159, 1889-1890.

  • LE GALLO (Y.), "Convulsions : à la recherche d´un équilibre (1870-1918)" in Histoire de Brest, sous la dir. de M.-T. Cloître, Brest, Centre de ressources bretonnes et celtiques, 2000, p. 179-208.

  • LEVOT (P.), "Participation du 2ème arrondissement maritime à la guerre de 1870-1871 ; les marins aux armées", Bulletin de la Société Académique de Brest, 2, I, 1, 1873-1874.

  • MINGANT (C.), "La vie des Brestois dans une ville détruite de 1944 à 1947", mémoire de maîtrise, Histoire : Brest, sous la dir. de Christian Bougeard, 2000, 104 p. (CRBC : M-07866).

  • MOAL (M.), "L'Arsenal de Brest", mémoire de maîtrise, Histoire : Brest, 1976. (SHM BREST : Mem 1976/1).

  • PETER (J.), Le port et l´arsenal de Brest sous Louis XIV, Paris, 1998.

  • PETER (J), préface de Jean Meyer, Vauban et Brest. Dossier. Une stratégie modèle de défense portuaire, 1683-1704, Paris, Economica et Institut de Stratégie Comparée, 1998, 320 p.

  • PERROT (A.), "Brest : vie économique et sociale (1918-1929) , mémoire de maîtrise, Histoire : Brest, sous la dir. de Le Gallo, 1977, 206 p. (CRBC : M-02073).

  • POSTIC (Y.), "L'Occupation allemande à Brest de 1940 à 1942 : les rapports occupants-occupés ou l'impact des opérations militaires sur l'opinion publique", mémoire de maîtrise, Histoire : Brest, sous la dir. de Christian Bougeard, 1996, 166 p. (CRBC : M-06695).

  • REBERAC (F.), "Artillerie côtière. Le désarmement des batteries de rupture casematées du goulet de Brest en 1915 et 1917 (1ère partie)", Fortifications et Patrimoine, n° 11, juillet 1999, p. 36-44.

  • REBERAC (F.), "Artillerie côtière. Le désarmement des batteries de rupture casematées du goulet de Brest en 1915 et 1917 (2ème partie)", Fortifications et Patrimoine, n° 12, octobre 1999, p. 13-17.

  • REUSSNER (A.), L´envers d´une grande guerre, Les fortifications de Brest entre 1776 et 1783, s. réf., Centre de Ressources Bretonnes et Celtiques, Brest.

  • ROGER (P.), "Le Blocus du port militaire de Brest par les Anglais de la fin du 17e à 1815", diplôme d´études approfondies, Histoire : Nantes, sous la dir. de Nouailhat - Vigarié, 1993, 96 p. (CRHMA : MD82).

  • Le Conquet, plage des Blancs Sablons DELECLUZE (E.), "Défense du Conquet en 1624-1625", Bulletin de la Société Académique de Brest, 2, IX, 127, 1883-1884, 1884-1885.

  • GURY (J.), "Raids anglais sur le Conquet", Les cahiers de l´Iroise, 1973, p. 252-253.

  • OLIER (F.), "Le Conquet, garnison du bout du monde, La vie militaire au Conquet au XVIIIème siècle", Bulletin de la Société Archéologique du Finistère, tome CXV, 196, p. 287-314.

  • Pointe Saint-Mathieu LEVOT (P.), "L´abbaye de Saint-Mathieu de Fine-Terre ou de Saint-Mathieu", Bulletin de la Société Académique de Brest, 1, VIII, 315, 1872-1873.

  • MICHEA (H.) - Association "les Amis de Saint-Mathieu", "L´abbaye de Saint-Mathieu, la mer, la guerre, la ville XIIIème-XIVème siècles", in Saint-Mathieu de Fine-Terre à travers les âges, Actes du colloque du 22 et 23 septembre 1994, Actes réunis et publiés par Bernard Tanguy et Marie-Claire Cloître, Centre de Ressources Bretonnes et Celtiques et Amis de Saint-Mathieu, 1995, p.193-208.

  • VURSCHELLER (H.), "La pointe Saint-Mathieu", Bulletin de la Société Académique de Brest, 2, XIV, 333, 1888-1889. Saint-Mathieu de Fine-Terre à travers les âges, Actes du colloque du 22 et 23 septembre 1994, Actes réunis et publiés par Bernard Tanguy et Marie-Claire Cloître, Centre de Ressources Bretonnes et Celtiques et Amis de Saint-Mathieu, 1995, 356 p.

Périodiques
  • BESSELIEVRE (J.-Y.), "La redoute de Guestel-Bras - Histoire d'une fortification", Bulletin de la société archéologique du Finistère, 1999, tome CXXVIII, 2000, p. 189-206. (" Remarquablement conservée, la redoute de Guestel-Bras, près de Brest, offre un point de vue unique sur la fortification de la fin du 18e siècle. Partie intégrante de la défense du port du Ponant, elle fut édifiée lors de la guerre d'indépendance américaine. Des archives nombreuses et riches éclairent son rôle, sa conception et surtout sa construction qui dura près de sept ans").

  • PHILIPPAR (G.), "Vauban et son oeuvre à Brest", Société d´éditions géographiques maritimes et coloniales, Paris, 1934, 26 p. (Texte d´une conférence de 1933).

  • TABURET (G.), "Vauban au Conquet", Les cahiers de l´Iroise, 1956, 2, p. 12-17.

(c) Inventaire général (c) Inventaire général ; (c) Association Pour l'Inventaire de Bretagne - Lécuillier Guillaume