Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Verrière de la baie 21 (verrière décorative)

Dossier IM35004707 réalisé en 1998

Fiche

Voir

Dénominations verrière
Aire d'étude et canton Ille-et-Vilaine - Dol-de-Bretagne
Adresse Commune : Dol-de-Bretagne
Adresse : place de la Cathédrale

Dans le tympan de la baie, armoiries de Mgr Thébaud de Pouencé, évêque de Dol entre 1280 et 1301. Les lancettes ont été refaites vers 1887.

Période(s) Principale : 4e quart 13e siècle
Principale : 4e quart 19e siècle
Catégories vitrail
Matériaux verre transparent, grisaille
Inscriptions & marques armoiries, peint
Précision inscriptions

Armoiries de Mgr Thébaud de Pouencé : de gueules aux deux léopards d'argent à la cotice d'azur.

États conservations partie en remploi
Précision état de conservation

Grisaille altérée, écu complété au pourtour ; l'écu provient de la grande baie sud du transept (216) .

Données complémentaires objets IP35

IOBJET sans objet
IOBJTPS typicum
IOBJSPAS typicum au niveau de l'aire d'étude ou du diocèse
PIOBJT La verrière comporte des parties anciennes.
PSEL sélection probable
Statut de la propriété propriété de la commune

Annexes

  • Lancettes ; tympan. H. 3,80 m. - L. 1,30 m.

    Tympan (H. 0,50 m - L. 0,30 m. environ) : armes de l´évêque Thibaud de Pouencé, évêque de Dol de 1280 à 1301 : de gueules aux deux léopards d´argent à la cotice d´azur. Écu complété au pourtour ; grisaille altérée ; pas d´effets techniques. Panneau en remploi provenant de la grande baie sud du transept (216). BIBL. : Brune, 1849-50, p. 85. Grodecki, Brisac, 1984, p. . Lillich, 1994, p.

  • 3 lancettes (3 registres) ; tympan à un quadrilobe, 2 trilobes et 2 grands écoinçons. H. ? - L. 2,20 m.

    Verrière du Jugement dernier (XVe siècle) complétée en 1876 sur le thème du pardon et de la Rédemption par Henri Ély. Tympan : Jugement dernier (figures peintes sur verre blanc se détachant sur des fonds colorés). Quadrilobe supérieur : sur un fond rouge uni cerné de filets perlés, en haut, le Christ-Juge montrant ses plaies (drapé et siège restaurés au XXe siècle) ; de part et d´autre, la Vierge et saint Jean-Baptiste intercesseurs (lobe gauche bien conservé - la Vierge placée devant un arbre - ; restaurée à droite, avec l´Évangéliste substitué au Baptiste) ; lobe inférieur : Énoch et Élie en buste (identifiés par des phylactères, inscription complétée à droite ; peu restaurés). Trilobes : sur des fonds bleus chargés de rinceaux et cernés de filets perlés, la résurrection des morts. Six personnages, femmes et hommes, parmi lesquels un roi et un évêque, drapés dans leurs linceuls, en prière, assis dans leurs sarcophages placés devant des arbres (restaurés au centre de l´ajour gauche, le reste assez bien conservé). Emploi de jaune d´argent, notamment pour les pupilles des personnages ; arbres verts montés en plombs sur les fonds colorés ; assez bien conservé. Écoinçons : vitrerie ornementale claire avec gros fermaillets colorés (peu restauré, complété). Lancette : scènes présentées en médaillons perlés posés sur une résille de fond chargée de fermaillets complexes (1876) ; signature d´Henri Ély inscrite dans la scène médiane de la lancette centrale. De gauche à droite et de haut en bas, les Saintes Femmes au tombeau, le Bon Pasteur arrachant une brebis à un buisson d´épines, le Christ en croix entre les larrons, le Christ chez Marthe et Marie, le retour de l´Enfant prodigue, le reniement de saint Pierre, le Repas chez Simon, la Samaritaine au puits, la Femme adultère.

(c) Inventaire général (c) Inventaire général - Gatouillat Françoise - Menant Marie-Dominique