Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Verrière de la baie 100 (verrière légendaire) : Jugement dernier, Vie du Christ, Histoire d'Abraham, Vie de sainte Catherine, Vie de sainte Marguerite, évocation des évêques de Dol

Dossier IM35004750 réalisé en 1998

Fiche

Voir

Baie à 8 lancettes groupées deux à deux sous un trilobe et écoinçons ajourés (7 registres) ; tympan à une rose hexalobée entourée de 6 trilobes, au-dessus de 2 quadrilobes, 2 trilobes et nombreux écoinçons. H. 9,50 m. - L. 6,50 m.

Verrière légendaire exécutée vers 1290-1300, restaurée au XVe siècle, complétée en 1870 (Oudinot) et en 1950 (Gruber). Tympan : Jugement dernier. Lancettes centrales occupées par la Vie du Christ, entourées de l´évocation des saints évêques de Dol, de l´histoire d´Abraham et des vies des saintes Catherine et Marguerite. Scènes présentées dans des quadrilobes à pointes dans les 6 lancettes centrales, et des carrés à pointes dans les lancettes latérales. Ornementation : mosaïques et bordures variées, obéissant à une ordonnance symétrique.

. Lancette gauche : vie de sainte Marguerite d´Antioche ; scènes présentées dans des compartiments carrés à pointes, sur une mosaïque à motifs circulaires sous une trame à résille droite. Bordures de tiges vives (diverses pièces d´ornement du XIIIe siècle marquées de petits caractères - onÿ -, peints à la grisaille, face interne).

-Registre inférieur : la sainte en prière, en présence d´un homme (1950, par Gruber, remplaçant la même scène par Oudinot, 1870).

-2ème registre : la sainte conduite par deux soldats devant le gouverneur Olibrius ; panneau restitué au XVe siècle (emploi de jaune d´argent, et de grisaille rousse).

-3ème registre : sainte Marguerite surgissant du corps du dragon qui l´avait avalée (XIIIe siècle, assez bien conservé).

-4ème registre : la sainte assise dans sa prison, en présence d´un homme (par Gruber, remplaçant la même scène par Oudinot).

-5ème registre : supplice de la sainte par le feu (par Gruber, remplaçant un panneau d´Oudinot, celui-ci ayant lui-même remplacé la décollation de la sainte, restituée au XVe siècle).

-6ème registre : flagellation de la sainte en présence d´Olibrius (XIIIe siècle, restaurée).

-7ème registre : apothéose de l´âme de la sainte portée par 2 anges (XIIIe siècle, tête de la sainte restaurée par Oudinot puis remplacée par une tête d´hommes ancienne en remploi).

. 2ème lancette : histoire d´Abraham, illustrée en raison de la présence à Dol des reliques du chêne de Mambré (Gen. 22.1.18). Scènes présentées dans des quadrilobes à pointes ; fond de mosaïque losangée avec quatrefeuilles peints, bordures de crochets d´acanthe.

-Registre inférieur : sacrifice d´Abraham, par Gruber (scène du XIIIe siècle conservée avant 1870, alors fortement complétée par Oudinot (drapés anciens ?).

-2ème registre : Lot et sa famille quittant Sodome, suivi d´un ange (XIIIe siècle, avec restauration au ou en 1509, emploi de jaune d´argent, autre facture qui ce qui est attribué à la restauration du XVe siècle).

-3ème registre : Abraham prie Dieu d´épargner Sodome et Gomorrhe (Gen. 18 : 23-33) (XIIIe siècle ; nuées et pièces du fond restaurées).

-4ème registre, 5ème registre et 6ème registre (par Gruber, en remplacement de scènes par Oudinot) : un cavalier quittant sa femme, Abraham et Melchisedech ; Abraham prie Dieu devant une ville.

-7ème registre : ange et main divine (par Oudinot).

. 3ème lancette : scènes de l´Enfance du Christ et de sa Vie publique ; scènes présentées dans des quadrilobes à pointes ; fond de mosaïque analogue à celui de la 2ème lancette mais avec filets diagonaux ; bordures fleurdelysées. Avant l´intervention d´Oudinot, l´Annonciation, la Visitation, et, très mutilée, la Nativité étaient conservées (Ramé).

-Registre inférieur : l´Annonciation (par Gruber, ayant remplacé celle par Oudinot).

-2ème registre : Visitation (par Gruber, ayant remplacé une scène avec 2 hommes par Oudinot, conservée à la sacristie, baie A ?).

-3ème registre : Annonce aux bergers (XIIIe siècle, très bien conservé, tête utilisée en bouche-trou pour l´ange).

-4ème registre : Nativité (par Gruber, ayant remplacé celle par Oudinot conservée à la sacristie, baie C).

-5ème registre : Adoration des mages (XIIIe siècle, tête du mage de gauche restaurée par Oudinot, comme l´Enfant ensuite remplacé par Gruber ; selon Lillich, une tête du M. Abraham insérée par Gruber ?).

-6ème registre : Vocation des apôtres ? (essentiellement par Oudinot).

-7ème registre : ange portant un phylactère (par Oudinot).

. 4ème lancette : scènes de la Passion, présentées dans des quadrilobes à pointes, séparés par de gros fermaillets peints de motifs végétaux ; bordures de palmettes.

-Registre inférieur : Entrée à Jérusalem (scène du XIIIe siècle très remaniée au XVe siècle ; têtes restaurées à gauche, celle de l´extrême gauche dite XVIIIe siècle par Lillich, en fait par Gruber).

-2ème registre : la Cène (XIIIe siècle, très bien conservé à l´exception de têtes de l´extrême gauche restaurées, l´une par Gruber, l´autre au XVe et XVIe siècle).

-3ème registre : le Lavement des pieds (XIIIe siècle, bien conservé, à l´exception des drapés du Christ, restauré par Oudinot puis par Gruber).

-4ème registre : Judas reçoit les 30 deniers (XIIIe siècle, sujet rare, Judas figuré nimbé ; bien conservé à l´exception du buste et du bas de la tunique du personnage central).

-5ème registre : Baiser de Judas (XIIIe siècle, restauration partielle par Oudinot puis par Gruber, à droite).

-6ème registre : Comparution devant Pilate (par Gruber, ayant remplacé la même scène par Oudinot).

-7ème registre : colombe du Saint-Esprit plongeant (XIIIe siècle).

. 5ème lancette : scènes de la Passion, présentées comme dans la 4ème lancette.

-Registre inférieur : Flagellation (éléments XIIIe siècle : une tête ; fond bleu soufflé en plateau ; costume vert drapé de gauche ; complété au XVe siècle : corps du Christ sur verre rose peint au jaune d´argent ; une tête du XIXe siècle à droite).

-2ème registre : Portement de croix (XIIIe siècle, fortement complété au XVe siècle, et tête du Christ restaurée au XIXe siècle (pièce collée).

-3ème registre : Calvaire (par Gruber ; panneau d´Oudinot remployé à la sacristie, baie C).

-4ème registre : Déposition de croix (XIIIe siècle, intact).

-5ème registre : les Saintes Femmes au tombeau (XIIIe siècle, bien conservé).

-6ème registre : Noli me tangere (bien conservé).

-7ème registre : ange en buste (par Oudinot).

. 6ème lancette : histoire de saint Samson, 1er évêque de Dol ; présentée dans des quadrilobes à pointes ; fond de mosaïque identique à celui de la 3ème lancette et bordures comme celles de la 4ème lancette.

-Registre inférieur : saint Samson, alors abbé, conserve un évêque (par Gruber).

-2ème registre : le saint franchit la Manche pour gagner l´Armorique (restitué au XVe siècle).

-3ème registre : Samson rencontre Privatus, seigneur de la région de Dol et s´adresse à son épouse, atteinte de la lèpre et à leur fille possédée (XIIIe siècle ; très bien conservé ; collages récents).

-4ème registre : à Paris, le saint présente au roi Childebert le serpent venimeux qu´il est parvenu à enchaîner (XIIIe siècle ; très bien conservé).

-5ème registre : le saint exorcise la fille de Privatus et guérit sa femme (XIIIe siècle ; tête de Samson et crosse restaurées ; dragon par Oudinot sauf une aile ; panneau interverti au montage avec le précédent).

-6ème registre : saint Samson change les porcs en chèvres (XIIIe siècle, bien conservé ; schéma extrapolé du miracle du pain de saint Martin ?).

-7ème registre : main divine et colombe du Saint-Esprit, XIIIe siècle. Cf. Guérin, Bollandistes, vol. 9, 28 juillet ; Abbé François Duine, Saint Samson et sa légende, Paris, 1900.

. 7ème lancette : intronisation des 1ers archevêques de Dol, scènes présentées de façon identique à celles de la lancette précédente ; bordures de crochets. 6 panneaux conçus selon un même schéma général, à l´aide de 3 cartons différents, l´évêque intronisé étant placé au centre, entouré des évêques suffragants de Léon, Tréguier, Saint-Brieuc, Aleth, Vannes et Quimper.

De bas en haut : les saints Samson, Magloire, Budoc, Leucher, Thurian, Genévé (ou Armel ?), chacun mitré, nimbé, revêtu du pallium et portant la croix archiépiscopale.

-Panneau inférieur remplacé au XVe siècle, les autres du XIIIe siècle, bien conservés. Quelques têtes restaurées au XVe siècle.

7ème registre : main divine et fleuretyte XIIIe siècle (remontage récent d´éléments anciens).

. 8ème lancette : vie de sainte Catherine d´Alexandrie, scènes présentées de façon identique à celles de la lancette gauche.

-Registre inférieur : comparution de la sainte devant Maxence (XVe siècle, partie droite restaurée par Oudinot).

-2ème registre : Catherine discutant avec les philosophes (XIIIe siècle, bien conservé ; tête de la sainte restaurée au XIXe siècle).

-3ème registre : Maxence fait brûler vifs les philosophes convertis (XIIIe siècle, bien conservé).

-4ème registre : Catherine, visitée dans sa prison par l´impératrice Faustina, la convertit ainsi que son garde Porphyrius (XIIIe siècle, quelques restaurations dans l´architecture).

-5ème registre : le supplice de la roue (XIIIe siècle, très bien conservé).

-6ème registre : décollation de la sainte, dont l´âme est ravie par les anges (XIIIe siècle, très bien conservé).

-7ème registre : ensevelissement du corps de la sainte sur le Mont Sinaï (XIIIe siècle, fragment du corps étendu environné de pièces restaurées, main divine et ange en haut).

Tympan : Jugement dernier. Rose supérieure, oculus central : Christ-Juge (bien conservé) ; lobes : 5 anges avec les instruments de la Passion (3 par Gruber, en haut et à gauche) ; Vierge d´intercession dans le lobe inférieur (bien conservé) et saint Samson ? ; mosaïques des interstices par Gruber.

Trilobes supérieur : 2 anges sonnant la résurrection (celui de gauche très restauré, celui de droite XIIIe siècle, avec tête par Gruber). Quadrilobe gauche : 13 élus couronnés assis, 11 tenant des roses rouges et des lys blancs, 2 jouant des instruments de musique ; emblème du chapitre. Quadrilobe droit : le Christ tirant les hommes de l´Enfer, les damnés dans un chaudron. Trèfles placés entre les lancettes : résurrection des morts.

Dénominations verrière
Titres Jugement dernier
Vie du Christ
histoire d'Abraham
vie de Sainte Catherine
vie de Sainte Marguerite
évocation des évêques de Dol
Aire d'étude et canton Ille-et-Vilaine - Dol-de-Bretagne
Adresse Commune : Dol-de-Bretagne
Adresse : place de la Cathédrale

Verrière exécutée vers 1290-1300, restaurée au début du 15e siècle, complétée en 1870 par le maître verrier parisien Oudinot et en 1950 par le maître verrier parisien Jean-Jacques Gruber.

Période(s) Principale : 4e quart 13e siècle
Principale : 1er quart 15e siècle
Principale : 3e quart 19e siècle
Principale : 3e quart 20e siècle
Dates 1870
1950
Lieu d'exécution Édifice ou site : Ile-de-France, 75, Paris
Auteur(s) Auteur : Oudinot, peintre-verrier
Auteur : Gruber Jean-Jacques, peintre-verrier
Catégories vitrail
Matériaux verre transparent, coloré, grisaille

Données complémentaires objets IP35

IOBJET esthétique ; historique
IOBJAUT nsp
IOBJTPS unicum
IOBJSPAS unicum
PIOBJT La verrière est la plus ancienne conservée en Bretagne.
PSEL sélection probable
Statut de la propriété propriété de la commune
Protections classé MH, 1912/07/12

Références documentaires

Bibliographie
  • BANÉAT, Paul. Le Département d'Ille-et-Vilaine. Histoire - Archéologie - Monuments. Rennes : Librairie Moderne J. Larcher, 1927-1929.

    t. 1, p. 486, 495
  • LEBRUN, François (dir.). L'Ille-et-Vilaine des origines à nos jours. Saint-Jean-d'Angély : Editions Bordessoules, 1984. (L'Histoire par les document").

    p. 118
  • MUSSAT, André. Arts et cultures de Bretagne, un millénaire. Paris : Berger-Levrault, 1979.

    p. 34, ill. 1
  • GUILLOTIN DE CORSON, Abbé. Pouillé historique de l'archevêché de Rennes. Rennes : Fougeray Libraire-éditeur. Paris : René Hatton Libraire-éditeur, 1882-1886.

    t. 1, p. 517-518
  • FROTIER DE LA MESSELIÈRE, Henri. Le Guide de l'Ille-et-Vilaine, nlle édition [1907]. Plouagat : s.e., 1994.

    p. 79, fig.
Périodiques
  • EAGLE, William H. La date du vitrail du chevet de la cathédrale de Dol (Ille-et-Vilaine). Bulletin monumental, 1929.

    p. 508-513
  • ROBERT, Charles, abbé. La grande verrière du XIIIe siècle de la cathédrale de Dol. Mémoires de la Société archéologique d'Ille-et-Vilaine t. 22, 1843.

    p. 1-29
(c) Inventaire général (c) Inventaire général - Gatouillat Françoise - Menant Marie-Dominique