Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Utiliser l'énergie hydraulique : moulins à eau, centrales hydroélectriques (Projet de Parc naturel régional Rance-Côte d'Emeraude)

Dossier IA22018113 réalisé en 2013

Fiche

Á rapprocher de

Voir

Thématique en cours

Aires d'études Projet de Parc naturel régional Rance-Côte d'Emeraude

Annexes

  • Le barrage de Rophémel à Guenroc

    Le barrage de Rophemel installé dans les années 1930 à noyer les anciens moulins à eau situés sur la Rance. Ces derniers représentés sur les cadastres anciens de 1833 et 1836 illustrent les activités anciennes liées au foulage de lin et du chanvre cultivés sur ce territoire jusqu´au début du 19e siècle et qui en avaient fait la richesse. Le barrage constitue cependant une oeuvre monumentale d´avant-garde dont la structure un mur rideau formé de seize demi cylindres préfigure la technique employée pour l´usine marémotrice de la Rance construite entre 1963 et 1966.

  • Tableau récapitulatif des dossiers de l'Inventaire; Septembre 2013 (en cours)

    Lien Ce tableau présente les dossiers de l'inventaire sur cette thématique (centrale hydroélectrique, moulins à eau).

Références documentaires

Bibliographie
  • BOITHIAS J.L., LA VERHNE A. de, Les moulins à mer et les anciens meuniers du littoral : mouleurs, piqueurs, porteurs et moulageurs, Paris, Créer, 1989.

  • BRUNEAU-CHOTARD M., Les moulins à marée de la Rance, Annales de la Société d'Histoire et d'Archéologie de l'arrondissement de Saint-Malo, 1983, p. 261-273.

  • CHAIGNEAU-NORMAND M., La Rance industrieuse. Espace et archéologie d'un fleuve côtier, Laval, Presses Universitaires de Rennes, 2002, ISBN 2-86847-694-5.

  • LOUESSARD M., Les moulins des bords de Rance et des environs, au pays de Caulnes et des environs, [s.l.], [s.n.], [s.d.].

  • RAHIER F., Les moulins de la Rance. Le Rouget de Dol, 1984, Association François Duine, n°46.