Logo ={0} - Retour à l'accueil

Tannerie Corvaisier, 20 rue de l'Abbaye (Combourg)

Dossier IA35000453 inclus dans Faubourg de l'Abbaye (Combourg) réalisé en 1999

Fiche

  • Vue générale nord-est
    Vue générale nord-est
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • atelier de fabrication
    • logement patronal
    • salle des machines
    • bureau
    • cour
    • séchoir à peaux

Dossiers de synthèse

Historique

Tannerie fondée en 1856 par arrêté préfectoral. En pleine prospérité, la tannerie s'agrandit et entame trois campagnes de construction successives en 1875, 1896 et 1904. Elle devient parallèlement une manufacture de cuirs comme le mentionne un en-tête de papier de 1925. Sa participation à plusieurs expositions lui a permis l'attribution de nombreuses médailles d'or et d'argent durant toute la fin du XIXe siècle. La tannerie aurait cessé son activité dans les années 1950-1952. Ensuite, le site a été réutilisé comme dépôt par une entreprise de granite. En 1995, la tannerie Corvaisier a été rachetée par un promoteur anglais désireux d'y aménager des appartements. Tout au long de son exploitation, elle est restée fidèle à la technique du tannage lent. Malgré un état de conservation médiocre, quelques outils subsistent : quatre modèles d'étire, des brosses, un seau à transporter les écorces et des formes de chaussures.

En 1903, acquisition d'une nouvelle machine à vapeur provenant du constructeur Dufayet à Paris (75), destinée à remplacer l'ancienne. Il s'agit d'une chaudière semi-tubulaire à deux bouilleurs, quatre communications et trente-six tubes. Son corps cylindrique est en fer, elle est timbrée à 6 kg. Cette machine est destinée au travail des cuirs et à l'éclairage à l'électricité des rues de la ville.

Parties constituantes non étudiéesatelier de fabrication, logement patronal, salle des machines, bureau, cour, séchoir à peaux
Dénominationstannerie
Aire d'étude et cantonIlle-et-Vilaine - Combourg
Hydrographiesle Linon
AdresseCommune : Combourg
Adresse : 20 rue de l'
Abbaye
Cadastre : 1982 AN 47
Cet important site industriel, établit depuis 1856, est aujourd'hui désaffecté. Sa période de prospérité, à la fin du 19e siècle et au début du 20e siècle, correspond à celle du développement moderne du faubourg dans lequel il est implanté.
Période(s)Principale : 2e moitié 19e siècle
Principale : 1er quart 20e siècle
Dates1856, daté par travaux historiques

Le site s'organise autour d'une cour centrale. En 1896, la tannerie, de plan rectangulaire, est flanquée d'une première aile en retour d'équerre et forme ainsi un plan en L. En 1904, un nouveau corps de bâtiment lui est adjoint. La tannerie présente alors un plan en U. L'atelier de fabrication, à deux étages carrés et un étage de comble, est construit en granite et en brique avec ossature en bois et est couvert d'un toit à longs pans en ardoise. Ses façades sont rythmées par des travées délimitées par des poteaux montant de fond et renforcés par des aisseliers. Le dernier niveau, qui correspond à un ancien séchoir, est percé de claies. Les bureaux sont situés dans un petit corps de bâtiment transversal, construit sur le même modèle. Énergie : thermique ; produite sur place ; énergie électrique ; achetée.

Mursgranite
brique
moellon
Toitardoise
États conservationsétablissement industriel désaffecté
Statut de la propriétépropriété privée