Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Sémaphore, rue Sémaphore (Penvénan)

Dossier IA22012621 réalisé en 2008

Fiche

Dénominations sémaphore
Aire d'étude et canton Communes littorales des Côtes-d'Armor - Tréguier
Adresse Commune : Penvénan
Adresse : rue Sémaphore

L'ancien sémaphore de Port-Blanc est cité en 1875 dans le 'Pilote' de Thomassin. Sa construction est antérieure à la date d'édition du 'Pilote'. La plupart des sémaphores de l'arrondissement de Brest ont été construits vers 1860.

Période(s) Principale : 3e quart 19e siècle
Murs ciment
moellon
Toit ardoise
Plans plan régulier en L
Couvertures toit brisé en pavillon
États conservations bon état, remanié
Techniques maçonnerie
Statut de la propriété propriété d'une personne privée

Annexes

  • Extrait du 'Pilote' de Thomassin, 1875, p. 302

    Le passage de Bornoa : il y a deux alignements pour faire cette passe ; l'alignement du dehors est : le sémaphore vu par le milieu du Trou ou un peu à droite du milieu ; on le suit en entrant jusqu'à la Roche du Grau, et là on prend la droite du Château de Kerbleis (propriété Perron) par le rocher de droite de l'île Marquer.

  • 20082210845NUCB : Archives départementales des Côtes-d'Armor, 16 Fi 2788.

Références documentaires

Bibliographie
  • MAILLET, Olivier, GUILLAMET Roger. Un oeil sur l'océan, les sémaphores de l'arrondissement de Brest. Saint-Thonan : Cloître Imprimeurs, 1995.

    p.
  • THOMASSIN, Anastase. Le Pilote. Paris : 1875.

    p. 302