Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Secteur urbain programmé, dit Bourg-l´Evêque

Dossier IA35024156 inclus dans Ville réalisé en 2000

Fiche

  • Vue aérienne depuis le sud
    Vue aérienne depuis le sud
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • jardin public
    • immeuble
    • foyer
    • groupe scolaire
    • galerie marchande
    • stationnement
    • immeuble
    • centre commercial

Œuvres contenues

Le nouveau quartier de Bourg-l´Evêque est un secteur urbain reconstruit à l´emplacement d´un des plus vieux faubourgs de la ville, déjà partiellement détruit par la construction du canal d´Ille-et-Rance, au début du 19e siècle. Les nombreux panneaux carrelés signalent la filiation de l'espace avec celui antérieur du faubourg mais également avec l'histoire urbaine.

La nouvelle structure urbaine s´appuie partiellement sur l´ancien réseau viaire qu´elle modifie cependant sensiblement par l´élargissement de la rue de Brest et par la suppression des réseaux permettant d´accéder au quartier du Mail, par la suppression d´une partie du réseau hydraulique, enfin par un remembrement radical. Celui-ci permet à Georges Maillols d´élaborer une composition ouverte, où les immeubles fortement surélevés en raison des risques d´inondation, constituent un ensemble de volumes disposés autour d´une vaste esplanade, au nord, ou d´espaces végétalisés (place Yves-Mayeuc et square du Bourg-l´Evêque). S´il doit offrir une capacité de 1200 logements, les activités commerciales et artisanales ont cependant été intégrées au projet comme la garantie de sa viabilité.

La grande barre traversante, l´Armor, ferme cet espace, ainsi isolé des aménagements réalisés autour de l´ancien domaine de Saint-Cyr, alors que l´élargissement de l´ancien pont Bagoul améliore la communication avec le centre de la ville, dont il doit constituer un prolongement. La grande tour des Horizons, au centre, en constitue l'emblème.

Comme dans le quartier du Colombier les premières opérations de rénovation sont réalisées aux franges de la zone opérationelle ; elles apparaissent en décalage avec l'esthétique incisive des réalisations des années 1970 conçues par Georges Maillols.

Parties constituantes non étudiées jardin public, immeuble, foyer, groupe scolaire, galerie marchande, stationnement, immeuble, centre commercial
Dénominations secteur urbain
Aire d'étude et canton Rennes ville - Rennes ville
Adresse Commune : Rennes

Selon l'ouvrage d'Henri Fréville, l'opération de rénovation de l'îlot de la rue de Brest s'étend d'abord sur une surface de 4250 m2, où vivaient 253 habitants répartis en 92 familles. L'aire opérationelle est étendue pour atteindre 19 ha, en 1964, soient 794 logements et 119 commerces. Le programme prévoit la construction de 2519 logements, dont 381 H. L. M. et I. L. M. et 2058 logements aidés ; un centre commercial comprenant 30 commerces, un supermarché, un parc de stationnement de 150 places, un centre artisanal, 3000 m2 de bureaux, un groupe scolaire et son gymnase, un foyer pour personnes agées et un foyer logement, enfin un jardin public de 10682 m2 et un square de 5000 m2. Dès 1953, la municipalité avait annoncé "qu'elle ferait disparaître ce chancre abominable de toute une partie de la rue de Brest qui déshonorait la ville de Rennes". Décidée en novembre 1958, l'opération débute en juin 1959. Elle se caractérise par une réduction des emprises privées (de 17 à 13 hectares) et une augmentation des emprises publiques (de 3 à 7 hectares).

Période(s) Principale : 3e quart 20e siècle
Dates 1959, daté par source

Secteur urbain de forme irrégulière structuré par la rue de Brest. Il regroupe des immeubles d'habitation et un centre commercial organisé autour d'une place piétonne. A l'est, sur le boulevard Delattre-de-Tassigny, la différence de niveau avec la voie est importante. L'accès aux immeubles s'effectue par une terrasse depuis la rue de Brest au sud ou depuis une rue secondaire au nord. L'ensemble est divisé en deux zones par un immeuble-corps de passage qui enjambe la rue de Brest, au niveau de la rivière de l'Ille, le long de laquelle a été aménagée une promenade. Au sud de cet immeuble deux entités distinctes sont séparées par la rue de Brest, l'une mixte regroupe des immeubles d'habitation et des commerces, l'autre uniquement des immeubles dotés d'un petit square ; une tour à deux noyaux en occupe le centre. Au nord, l'entité est "filante" et ponctuée par le carrefour avec la rue Vanneau et le boulevard de Verdun, au-delà duquel s'amorce une forte pente.

Données complémentaire architecture Rennes

HYPO secteur urbain programmé : rénovation urbaine
SCLE1 1970 vers
IAUT unicum
ICHR typicum
IESP unicum aire d'étude
ICONTX structurant
ITOPO site de faubourg
POS 3
SEL sélection requise
Statut de la propriété propriété publique
propriété privée

Références documentaires

Bibliographie
  • MAILLOLS, Georges. "Naissance d'un quartier : Bourg l'Evêque". In Grands ensembles urbains en Bretagne, sous la direction de Frédérique Fromentin et Yveline Pallier, éditions Apogée, 1997.

    p. 24-27
  • FREVILLE, Henri. Un acte de foi. Trente ans au service de la Cité. Rennes : éditions Sepes, 1977.

    tome 1, p. 252-260