Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Scierie et usine de menuiserie Verry, actuellement entrepôt municipal et local associatif, 20 rue de l'Ic (Binic fusionnée en Binic-Etables-sur-Mer en 2016)

Dossier IA22003681 réalisé en 2005

Fiche

  • Vue générale
    Vue générale
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • atelier de fabrication
    • entrepôt industriel
    • bureau
Appellations usine de menuiserie Verry
Destinations entrepôt public
Parties constituantes non étudiées atelier de fabrication, entrepôt industriel, bureau
Dénominations scierie, usine de menuiserie
Aire d'étude et canton Arrondissement de Saint-Brieuc - Etables-sur-Mer
Adresse Commune : Binic-Etables-sur-Mer
Adresse : 20 rue de l' Ic
Précisions commune fusionnée après inventaire Commune inventoriée sous le nom de Binic

Ce bâtiment a été élevé par l'armateur Verry pour servir d'entrepôt aux bois du Nord qu'il faisait venir à Binic. Les annuaires indiquent à partir des années 1910 la scierie mécanique de la veuve Verry-de-Lisle dont l'emplacement n'est pas indiqué. Il semble qu'une activité de transformation de ces bois y ait été développée, pour fournir des matériaux de construction (planches, madriers, etc.). En janvier 1910, la scierie Verry-Delisle déclare avoir installé une machine à vapeur construite par Heinrich Lang à Mannheim (Allemagne). Les bâtiments sont actuellement occupés par les ateliers des services techniques et divers locaux associatifs.

Période(s) Principale : 19e siècle
Principale : 20e siècle

La menuiserie Verry est constituée d'un ensemble de bâtiments compris dans deux aîles parallèles nord-sud qui s'organisent autour d'une cour. Dans la partie ouest, se trouvent les ateliers. De plan rectangulaire et couverts par un toit à longs pans en ardoise, il sont constitué d'un étage carré, mais à l'origine ils devaient être en rez-de-chaussée. L'étage, en essentage de planches, a été ajouté pour abriter des logements. Dans la partie est, deux grands hangars accolés, aux murs gouttereaux en parpaing de béton et pignon en essentage de tôle, orientés est-ouest, avec des toitures à longs pans couvertes en ardoise, ont pu abriter les activités de sciage. Ils sont séparés par une cloison de brique avec une ossature en bois, dont il subsiste des vestiges. Derrière ces bâtiments, plus à l'est, se trouvent d'autres grands bâtiments en tôle ondulée plus récents.

Murs bois
brique
béton
essentage de planches
parpaing de béton
Toit ardoise
Étages 1 étage carré, étage de comble
Couvertures toit à longs pans
Énergies énergie électrique
achetée
États conservations établissement industriel désaffecté, remanié
Statut de la propriété propriété de la commune

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Côtes-d'Armor. Sous-série HP 22 B. Annuaire Guyon - département des Côtes-du-Nord, 71e année, 1913.

  • AD Côtes-d'Armor. Sous-série HP 22 B. Annuaire Guyon - département des Côtes-du-Nord, 80e année, 1922.

  • AD Côtes-d'Armor. Sous-série HP 22 B. Annuaire Guyon - département des Côtes-du-Nord, 85e année, 1927.