Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Rue de la Coutume, anciennement rue de l'Amitié

Dossier IA56003761 inclus dans Faubourg de Bourg Maria, puis de la Boucherie réalisé en 2003

Fiche

Parties constituantes non étudiées immeuble, cour, magasin de commerce, garage, jardin, immeuble de bureaux, garage de réparation automobile
Dénominations rue
Aire d'étude et canton Vannes
Adresse Commune : Vannes
Adresse : rue de la Coutume
Cadastre : 1980 BO, BP non numéroté ; domaine public

Ancienne rue du faubourg de Bourg Maria et du quartier du Méné. Dans l'annuaire du département de 1858, elle figure sous le nom de la rue de l'Amitié. Le nom de Bourg Maria vient d'une chapelle antérieure au 12ème siècle remplacée par l'église Notre-Dame du Méné. Cet annuaire mentionne aussi dans la rue la maison Kerviler où se tenaient au 14ème siècle les menées de l'évêque de Vannes et plus tard les receveurs des régaires, c'est-à-dire des droits des foires et marchés (maison de la Coutume). En 1920, il est dessiné un projet d'alignement de la partie nord de la rue pour améliorer le lien avec la rue madame Lagarde : le dessin de l'architecte-voyer Rousseau montre la suppression de la maison à l'angle des rues du moulin et de la Coutume, maison appartenant au chanoine Buléon, (puis Moisan en 1922). Le projet de rectification de la partie sud de la rue date du 2 août 1926. Il prévoit d'amputer sur la rive ouest une partie du terrain du couvent du Méné.

Période(s) Principale : Moyen Age
Principale : 1er quart 20e siècle

La rue de la Coutume prend son départ dans la rue du Mené, longe le couvent dit des Dames de la Retraite et rejoint par un tracé sinueux le lieu-dit Moulin de l'évêque et Bourg-Maria. La rue passe par l'intermédiaire d'une arche en plein cintre en pierre de taille sous l'avenue Victor Hugo créée au 19ème siècle.

Le tracé sinueux de cette rue révèle son origine médiévale. Elle est aujourd'hui le seul vestige de cette période, inserrée dans un tissu 19e siècle (rue du Méné) et 20e siècle (rue Pobéguin, immeuble Monoprix).

Statut de la propriété propriété publique

Annexes

  • A.D. Morbihan, série 3 O 2182. Rue Coutume

    Département du Morbihan

    Ville de Vannes

    Extrait du Registre des délibérations

    du

    Conseil Municipal

    Séance extraordinaire du vendredi, 24 septembre 1926, à 17 heures 30.

    Projet d´élargissement de la rue de la Coutume

    M. Gemain donne lecture du rapport suivant :

    Dans une précédente délibérations (6 août 1926) nous avons décidé d´un tracé pour la rue de la Coutume avec largeur de 11 m.

    Cette décision dictée par les résultats d´une enquête préalable modifiait sensiblement notre premier projet qui fut soumis à une nouvelle enquête.

    Une seule protestation s´est élevée. Je vais vous en donner lecture :

    Le soussigné René André, Président de la Société Anonyme 'de la rue du Mené, proteste contre le nouveau tracé d´élargissement de la rue de la Coutume qui porte le plus grave préjudice à la Société Anonyme'.

    Il demande :

    I) que la largeur de la voie nouvelle soit réduite à dix mètres. Cette voie sera peu fréquentée en raison de la création d´un chemin partant de la rue de la Fontaine pour aboutir à l´avenue Victor Hugo. Du reste, la rue du Mené n´a qu´une largeur de dix mètres.

    II) que le pan coupé projeté, à l´intersection de la voie nouvelle et de la rue du Mené soit de deux mètres à l´angle ouest comme il l´est à l´angle est.

    III) que le nouveau chemin ne soit pas pris seulement, au mépris de tout droit et de toute équité, sur l´un des propriétaires 'riverains', mais le soit sur les deux, ce qui aurait le double avantage de faire disparaître au moins l´une des courbes du projet et de laisser la cour pour l´usage des enfants de la Garderie. Il se déclare prêt à examiner avec le plus grand esprit de conciliation tout projet qui tiendrait compte des réclamations ci-dessus formulées, mais se voit, au contraire, obligé, si le projet actuel est maintenu, de réserver expressément à la Société Anonyme de la rue du Mené, le droit de faire valoir tous moyens et recours de fait et de droit, devant toutes juridictions et administrations compétentes.

    En réponse à ces observations, M. Chevé, Commissaires enquêteur répond ce qui suit :

    Considérant qu´une seule protestation, contraire au projet a été faite à l´enquête, basée sur 3 points : 1°) largeur de la voie à construire ; 2°) pan coupé à l´origine de la rue de la Coutume ; 3°) l´élargissement se fait au détriment d´un seul propriétaire.

    Sur le 1er point, nous sommes d´avis de maintenir à 11 m la largeur de la voie à établir puisqu´elle relie une voie de 12 m à une autre de 10 m.

    Sur le 2ème point nous pensons que le pan coupé prévu doit être maintenu, car il y a lieu de considérer qu´en raison de la pente de la rue du Mené, le dégagement sur la rue de la Coutume sera beaucoup plus facile. Le pan coupé opposé sera il est vrai bien plus petit, mais il n´est pas possible de frapper d´alignement une maison de 3 étages dont la construction remonte à quelques années seulement. Du reste l´utilité de ce pan coupé n´est pas si grande que du côté à élargir, car un véhicule montant la rue du Mené pour entrer rue de la Coutume ralentira forcément son allure avant de s´y engager.

    En ce qui concerne le 3ème point, nous ne pensons pas qu´il y a lieu de s´y arrêter, car si on suivant l´idée suggérée par le protestataire on frapperait d´alignement des constructions de valeur. Or, il est de règle de prévoir les élargissements de la façon la plus économique pour la commune et la moins dommageable pour les particuliers.

    Est d´avis qu´il y a lieu d´approuver le projet tel qu´il est présenté'.

    Votre Commission est d´avis, Messieurs, de faire siennes les conclusions de M. le Commissaire enquêteur, c´est-à-dire de maintenir le projet tel qu´il a été déjà décidé lors de notre dernière séance.

    Les Conclusions du rapport sont adoptées.

    Pour extrait certifié conforme du procès-verbal lu et approuvé séance tenante.

    Le Maire

    Vu et approuvé

    Vannes, le 4 oct. 1926.

  • A.D. Morbihan, série 3 O 2182. Rue Coutume

    Ville de Vannes

    Extrait du Registre des délibérations

    du

    Conseil Municipal

    Séance extraordinaire du 6 août 1926, à 5 heures 1/2 du soir.

    Projet d´élargissement de la rue de la Coutume

    M. Gemain donne lecture du rapport suivant :

    'Un premier projet étudié pour l´élargissement de la rue de la Coutume a fait l´objet de nombreuses critiques et nous devons reconnaître qu´elles ne sont pas toutes injustifiées.

    Aussi avons nous examiné à nouveau un tracé qui ménage les intérêts de chacun, et c´est pourquoi au lieu d´avoir un tracé absolument rectiligne depuis la rue du Mené jusque la rue nouvelle accédant au pont que nous venons de construire, nous vous proposons un tracé suivant sensiblement à droite l´alignement des immeubles Moncheur et Rio, avec une largeur qui pourrait être 10, 11 ou 12 mètres.

    Dans un précédent rapport, j´ai eu personnellement l´honneur de vous exposer qu´il serait préférable pour relier la rue du Mené (10m. de largeur) à la rue nouvelle (12m. de largeur) de donner à la rue de la Coutume un espacement de 12 m. Ce projet reviendrait à 61. 840 frs d´après un rapport qui nous est fourni par notre service de voirie.

    Cependant, si nous adoptions un tracé avec 11 mètres de largeur, nous aurions, toujours d´après notre service de voirie, une dépense qui se réduirait à 54. 060 frs. Et tout bien calculé, nous devons peut-être conclure que pour relier 12 m. à 10 m. une largeur de 11 m est suffisante. C´est pourquoi nous vous proposons cette combinaison qui fait envisager pour un avenir assez lointain malheureusement, une dépense de 54. 000 frs pour les terrains à acquérir et les murs à reconstruire, et aussi une dépense voisine de 40.000 frs pour l´empierrement de la chaussée le moment venu.

    Nous vous demandons, Messieurs, de bien vouloir adopter ce projet qui devra être soumis aux enquêtes d´usage avant de recevoir une approbation définitive de la Préfecture.

    Le projet est adopté.

    Vu et approuvé

    Vannes, le 27 oct. 1926.

  • 19975601178X : Archives municipales de Vannes, 21 Fi.

    19975601232XA : Archives municipales de Vannes

    20015604401NUCB : Archives départementales du Morbihan, 3P 593.

    20045606145NUCA : Archives départementales du Morbihan, 3 O 2183.

    20045606146NUCA : Archives départementales du Morbihan, 3 O 2183.

    20035603801NUCB : Archives municipales de Vannes, 1O 216 voierie urbaine alignements 1920.

    20045605543NUCA : Archives départementales du Morbihan, 3O 2182.

    20035603744NUCB : Archives municipales de Vannes, 1 O 216.

Références documentaires

Documents d'archives
  • A. D. Morbihan. 3 O 2183. 1920. Alignement de la rue de la Coutume. Plan du 4 mars 1920, signé de l´architecte voyer soussigné, Rousseau.

    Archives départementales du Morbihan : 3 O 2183
  • A. M. Vannes. 1O216. Voirie urbaine, alignements. 1920.

    Archives municipales de Vannes : 1O216
  • A. D. Morbihan. 3 O 2182. Rue Coutume.

Bibliographie
  • LE BOEUF, Yves. La rue de la Coutume. In : Société polymathique du Morbihan. Atelier de topographie historique.2004, n°17.

    p. 3
  • THOMAS-LACROIX, Pierre. Le vieux Vannes. Malestroit, presses de l'Oust, 2e édition, 1975.

  • Annuaire du département du Morbihan pour l'année 1858. Vannes : imprimerie Galles, 1858. 13,5 cm.

    p. 289