Logo ={0} - Retour à l'accueil

Rampe du fort de Locqueltas, promenade de l'Océan (Larmor-Plage)

Dossier IA56006361 inclus dans Ensemble défensif de Locqueltas (Larmor-Plage) réalisé en 2008

Fiche

Á rapprocher de

Précision dénominationrampe
Dénominationscale
Aire d'étude et cantonBretagne - Ploemeur
AdresseCommune : Larmor-Plage
Lieu-dit : Locqueltas
Adresse : promenade de l'
Océan
Cadastre : DPM

Le fort de Locqueltas, attesté dès 1758, faisait partie de la ligne de défense côtière de Lorient contre les invasions par la mer. Lors de la Seconde Guerre mondiale, le site est occupé par des artilleurs de marine allemands qui ne feront que l´améliorer en ajoutant des ouvrages bétonnés dissimulés au milieu de la muraille. Tout ou partie du matériel devait être acheminé par la voie maritime, comme semble l´attester une rampe (cale pentue) située au pied du fort et de ses blockhaus. Le mode de construction et la proximité du Port-Maria permettent de privilégier l´hypothèse selon laquelle elle devait servir aux Allemands essentiellement pour acheminer le ciment nécessaire à l´édification des casemates.

Période(s)Principale : 2e quart 20e siècle

La rampe est implantée sur la grève, au pied du fort de Locqueltas, qui est situé au sud de la commune de Larmor-Plage, entre les plages de Port-Maria à l´est et de Kerguélen à l´ouest. La technique de construction de la cale nous donne un indice sur l´époque de construction. L´ouvrage est constitué de grosses pierres ramassées sur la grève autour de la cale et assemblées avec le même béton que pour les bunkers. L´ouvrage à la mer est relativement modeste. Il ne mesure que 12 m par 1,50 m. Mais sur ses six derniers mètres, une sorte d´escaliers de deux marches de 0,50 m de largeur est aménagée pour pouvoir hisser plus facilement le matériel volumineux, embarcations ou plus sûrement tout ce dont l´organisation Todt a besoin pour le chantier du fort (bétonnage des encuvements et des casemates pour abriter des pièces d´artillerie).

États conservationsétat moyen
Statut de la propriétépropriété de l'Etat
Sites de protectionzone naturelle d'intérêt écologique faunistique et floristique

Références documentaires

Bibliographie
  • FAUCHERRE, Nicolas ; PROST, Philippe ; CHAZETTE, Alain. Les fortifications du littoral. La Bretagne Sud. Prahecq : Editions Patrimoines et Médias. 1998.

    p. 199-200
  • HUCHET, Patrick ; LUKAS, Yann ; MOY, Maryvonne. Histoire du Pays de Ploemeur. Quimper : Editions Palantines, 2000.

    136 p