Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Quartier rue de Paris-Oberthür (Rennes)

Dossier IA35025531 inclus dans Ville de Rennes réalisé en 2001

Fiche

  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • lotissement
    • cité jardin
    • secteur urbain

Œuvres contenues

Si la canalisation de la Vilaine n´a pas d´effet immédiat sur l´urbanisation du site, comme le montre la plan de 1854, le prolongement du boulevard de la Duchesse-Anne, depuis la rue de Paris, jusqu´au canal, actuelle rue de Châteaudun, va enclencher un processus de lotissement intensif, qui débute à l´ouest avec le quartier Dubosq et se poursuit, à l´est après l´ouverture du boulevard de Strasbourg, avec le lotissement de la Chapelle-Boby et le lotissement Jacques.

La présence de l´imprimerie, coeur du domaine Oberthür, installée dans l´ancienne maison de Beau-Regard au milieu du 19e siècle, jouera un rôle moteur dans le développement du quartier, au sud de la rue de Paris, jusqu´au milieu du 20e siècle.

En 1890, la rue Armand-Barbès est prolongée jusqu´à la rue de Paris, au moment de la création du lotissement Régnier-Ravenel et le boulevard Jeanne-d´Arc est ouvert sur les terres de l´ancien manoir de la Chapelle-Boby.

Au nord, la construction du nouveau collège Saint-Vincent, en 1912, vient mobiliser une grande emprise foncière qui prolonge celle des Soeurs de la Providence. La connexion avec le quartier des Mottais est réalisée tardivement par l´ouverture de la rue Gutenberg doublant l´ancien chemin rural aujourd´hui rectifié, qui constitue un des rares vestiges de l´occupation ancienne du site avec les rues Edmond-Lailler, Jean-Malo-Renault et René-Marcillé (ancien chemin de la Mirette), elles aussi rectifiées.

Parties constituantes non étudiées lotissement, cité jardin, secteur urbain
Dénominations faubourg, quartier
Aire d'étude et canton Rennes ville - Rennes ville
Adresse Commune : Rennes

Le plan Caze de la Bove, levé vers 1783 et revu vers 1806, montre un secteur rural de la commune où le bâti se concentre, le long de la route de Paris, depuis le carrefour de la Croix-Rouge (au niveau de l´actuel boulevard de la Duchesse-Anne) jusqu´à la jonction avec le chemin de Bellevue (actuelle rue Danton). Le faubourg est ainsi formé de maisons, construites aux 17e et 18e siècles, disposant de grands jardins, dont seules subsistent aujourd´hui celles des Grandes Cours. Des constructions plus anciennes sont cependant mentionnées par Paul Banéat, notamment la ferme du Petit-Paris, attestée à la fin du 15e siècle. Deux communautés religieuses y sont installées, les Carmélites et les Soeurs de la Providence, dans la première moitié du 19e siècle. La création des réseaux de contournement (rue de Châteaudun et boulevard de Strasbourg) et l´implantation de l´usine Oberthür fondent le développement d´un nouveau quartier qui se dessine dans la deuxième moitié du 19e siècle et la première moitié du 20e siècle.

Période(s) Principale : 17e siècle
Principale : 18e siècle
Principale : 2e moitié 19e siècle

Données complémentaire architecture Rennes

HYPO mutation
PHYPO faubourg devenu quartier
IAUT typicum
ICHR typicum
IESP typicum aire d'étude
ICONTX structurant
ITOPO site de faubourg
POS sans objet
SEL sélection requise
NATURE mixte
RESEAU réseau principal limitrophe
MORPHO trame en rues parallèles