Logo ={0} - Retour à l'accueil

Quais portuaires, quai de Kador ; rue de la Fontaine ; place de Ys, Morgat (Crozon)

Dossier IA29004165 inclus dans Zone portuaire Kador, Morgat (Crozon) réalisé en 2007

Fiche

Précision dénominationquais portuaires
Parties constituantes non étudiéescale
Dénominationsquai
Aire d'étude et cantonBretagne - Crozon
AdresseCommune : Crozon
Lieu-dit : Morgat
Adresse : quai de, Kador, rue de la, Fontaine, place de
Ys
Cadastre : Domaine Public Maritime

En 1881, un rapport d´ingénieur des Ponts et Chaussées signale que les riverains du port de Morgat ont construit « à une époque immémoriale », une sorte de quai « pour défendre leurs habitations contre l´action envahissante de la mer avec les matériaux les plus informes » et que cet ouvrage est bordé de magasins. En fait, il ne s´agit que d´un chemin d´une longueur de 150 m, renforcé d´un parement de pierres sèches du côté de la plage. Six années plus tard, l´entrepreneur Moulin se charge de remanier ce quai et de le prolonger par un second tronçon facilitant l´accès au môle. En 1955, la partie amont du vieux quai est comblée ainsi que l´étang du Loc´h dans le but d´aménager un terre-plein, au centre duquel est aménagée la nouvelle église et qui prendra le nom de Place d´Ys. Depuis le 1er janvier 2003, la propriété et la gestion du port sont passées de l´Etat à la commune de Crozon. En 2006, ces quais servent à la circulation des véhicules, pour accéder aux parkings du port de plaisance.

Période(s)Principale : 4e quart 19e siècle
Secondaire : limite 18e siècle 19e siècle
Secondaire : 20e siècle
Dates1887, daté par travaux historiques
Auteur(s)Auteur : Moulin entrepreneur

Le quai neuf (1887) a une longueur de 260 m, pour une hauteur de 4 m, il présente un parement en pierres maçonnées avec de gros blocs de granite. Le mur fait 2 m d´épaisseur à sa base et 1 m à son somment, des pierres de couronnement large de 0,60 m recouvrent cette partie supérieure. Les falaises voisines fournissent les remblais et seulement une partie des pierres, car l´essentiel des blocs proviennent de la Montagne de Locronan. Un double escalier est aménagé au milieu de chaque tronçon, chacun mesure 16,60 m de longueur et des marches d´une largeur de 1,50 m conduisent, 3,30 m plus bas, à un palier de 3 m par 1,50 m. Le coût total atteint 56 197, 50 francs.

États conservationsbon état
Statut de la propriétépropriété de la commune

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales du Finistère. 4 S 1395 & 1396. Dossiers spécifiques sur le port de Morgat.

  • Archives départementales du Finistère, 4 S SUPPLEMENT 18. Dossiers des occupations du Domaine Public Maritime.

  • Archives Départementales du Finistère. 1009 W 360, 361, 362, 363, 364.Séries sur les travaux portuaires postérieurs à la Seconde guerre mondiale.

Bibliographie
  • AMGHAR, Julien. Les petits ports et les usages du littoral en Bretagne au XIXe siècle. Thèse d´Histoire. Université de Bretagne Sud, Lorient, 2006.

    2 vol., p. 200-203 (thèse) et p. 33-38 (annexes Inventaire général vol. I).
Périodiques
  • CADIOU, Didier. Evolution des infrastructures portuaires de Morgat. Crozon : Avel Gornog, 1994, n° 2.

    p. 2 à 7.