Logo ={0} - Retour à l'accueil

Quai de Toul an Héry (Plestin-les-Grèves)

Dossier IA22003424 inclus dans Ecart Toul-an-Héry (Plestin-les-Grèves) réalisé en 2004

Fiche

Dénominationsquai
Aire d'étude et cantonCommunes littorales des Côtes-d'Armor - Plestin-les-Grèves
AdresseCommune : Plestin-les-Grèves
Lieu-dit : Toul an Héry
Cadastre : Domaine public maritime

La construction d'un débarcadère au port de Toul an Héry fut projetée en 1840 et la réception des travaux fut effective en janvier 1848. La digue de 70 mètres de long était terminée à l'origine par un quai de 30 mètres, avec un musoir, le long du ruisseau de Sainte-Barbe (AD 22, série S, supl., art. 165). Le pied du quai avait été dévasé à 4,85 mètre, à la cote de mi-marée. La maçonnerie du quai fut réalisée en moellons smillés. Une série de bornes d'amarrage longeait le quai, côté est. Deux aqueducs sur le chemin de Sainte-Barbe permettait de canaliser et de dévier le ruisseau. La digue faisait 6 mètres de large, revêtue en perré, terminée par un musoir circulaire, communiquant avec le chemin vicinal de Toul an Héry, ainsi qu'avec le chemin de Sainte-Barbe. Les ingénieurs projetèrent un nouveau quai de 10 mètres de large et un mur de quai de 100 mètres, depuis le centre de l'ancien musoir jusqu'à l'extrémité du nouveau quai, qui viendrait s'appuyer sur un rocher placé au confluent des deux ruisseaux de Sainte-Barbe et de Pont Menou. Un pallier et une rampe en contrebas des murs du quai, jugés trop hauts s'avéraient aussi utiles ; la largeur du musoir jugée trop faible, une cale pavée de 3 mètres de large aurait aussi été nécessaire. Ces travaux furent réclamés par la mairie de Plestin et les usagers du port. Cependant, ils furent refusés par l'administration centrale en 1849. Le musoir de la jetée fut enfin reconstruit sur un plan de l'ingénieur Dujardin en 1858. Construit en pierres sèche, avec un remblai de sable fin et de la vase (terre-plein), il était régulièrement enfoncé par les navires lourdement chargés. A la fin du 19ème siècle, les murs du quai intérieur furent prolongés du côté du chenal et vers l'amont de la jetée (Pelaud, 1864-1868). Les travaux de prolongement de la jetée vers l'aval furent adjugés en 1883, selon le plan dressé par l'ingénieur Adams. Cependant, ces travaux s'avérèrent moins utiles au gré du traffic décroissant du port à partir de l'année 1899 (4303 tonneaux). Des concessions successives furent accordées à des négociants sur la jetée pendant le 4ème quart du 19ème siècle jusqu'en 1931 : dépôt de marchandise sur le terre-plein du quai, parc à charbon, dépôt de gravier à ciel ouvert, baraque-atelier. Les navires marchands déposaient leur lest comme il était d'usage à l'ouest de la jetée. Cette partie de la jetée où les navires n'accostaient pas s'est dégradée au fil des années ; les murs se sont effondrés et l'envasement a continué comme sur l'autre partie du quai. La forme elliptique du musoir de la jetée lui confère une certaine originalité.

Période(s)Principale : 2e quart 19e siècle
Dates1848, daté par travaux historiques
Auteur(s)Auteur : Dujardin ingénieur attribution par travaux historiques
Auteur : Adams ingénieur attribution par travaux historiques

La jetée de Toul an Héry mesure environ 100 mètres de longueur et 10 mètres de largeur, dont 7 mètres pour la partie du quai. Les murs du quai mesurent 6 mètres de hauteur, avec une partie droite en amont et une partie inclinée en aval. Le musoir circulaire de la jetée mesure 7 mètres de diamètre et 5 mètres de hauteur ; il est constitué de pierrres taillées en granite. La partie ouest du quai est actuellement en partie éboulée.

Mursgranite
schiste
pierre de taille
moellon
États conservationsmenacé

Le quai de Toul an Héry mériterait d'être restauré au niveau du musoir de la jetée et de l'escalier du môle.

Statut de la propriétépropriété de l'Etat
Intérêt de l'œuvreà étudier

Annexes

  • 20042206482NUCB : Archives départementales des Côtes-d'Armor

    20042206483NUCB : Archives départementales des Côtes-d'Armor, Série S art. 165.

    20042206491NUCB : Archives départementales des Côtes-d'Armor, Série S art. 165.

    20042206484NUCB : Archives départementales des Côtes-d'Armor, Série S art. 165.

    20042206485NUCB : Archives départementales des Côtes-d'Armor, Série S art. 165.

    20042206486NUCB : Archives départementales des Côtes-d'Armor, Série S art. 165.

    20042206487NUCB : Archives départementales des Côtes-d'Armor, Série S art. 165.

    20042206488NUCB : Archives départementales des Côtes-d'Armor, Série S art. 165.

    20042206489NUCB : Archives départementales des Côtes-d'Armor, Série S art. 165.

    20042206478NUCB : Archives départementales des Côtes-d'Armor, Série 11 S 7.

    20042206477NUCB : Archives départementales des Côtes-d'Armor, Série 11 S 7.

    20042206490NUCB : Archives départementales des Côtes-d'Armor, Série S art. 165.

    20042206493NUCB : Archives départementales des Côtes-d'Armor, Série S, sup 222.

    20042206513NUCB : Collection particulière

    20042206495NUCB : Collection particulière

    20042206494NUCB : Collection particulière

    20042206492NUCB : Archives départementales des Côtes-d'Armor, Série S, sup 222.

    20042206499NUCB : Collection particulière

    20042206521NUCB : Collection particulière

Références documentaires

Bibliographie
  • BOUTOUILLER, Jean, GOUAISLIN, Maurice, LE DEUNF, Roger, ROIGNANT, Jacques, THIRIOUX, Isabelle. Le Douron et Toul an Héry. Plestin-les-Grèves : Centre culturel de Plestin-les-Grèves, 1998.