Logo ={0} - Retour à l'accueil

Prieuré de Bénédictins (Villamée)

Dossier IA35048605 réalisé en 2009

Fiche

Destinationsmaison
Dénominationsprieuré
Aire d'étude et cantonPays de Fougères - Louvigné-du-Désert
AdresseCommune : Villamée

Cet ancien prieuré de bénédictins a été fondé par l'abbaye du Mont-Saint-Michel suite à la donation du territoire de Villamée par Conan, comte de Rennes, à cette dernière à la fin du 10e siècle. L'église de Poilley était une annexe du prieuré de Villamée. En 1652, le prieuré de Villamée était composé de la maison priorale, d'un cellier, d'une étable, d'une cour et d'un jardin, mais également de la métairie du Prieuré, de l'étang et du moulin de Villamée. Les moines du prieuré possédaient d'autre part de nombreux fiefs à Villamée : la Touche, la Bouvrie, Lislèle, la Charrière, les Coudrais, Ville-Perdue... mais également à Poilley et Parigné. Le prieur de Villamée avait droit de haute, moyenne et basse justice dans ces fiefs. Le prieuré avait semble-t-il été reconstruit au 17e siècle par des bénédictins. Le bâtiment actuellement situé au sud-est de l'église est un vestige de cet ancien prieuré. Au moment de la Révolution, le prieuré était déjà tombé en commende depuis de nombreuses années. Comme dans la majorité des prieurés, une communication existait entre le choeur de l'église et le prieuré grâce à une baie en arc brisé percée dans la façade sud de l'église. De l'ancien prieuré reconstruit au 17e siècle par les bénédictins, il ne reste aujourd'hui quasiment rien. Seul un bâtiment semble témoigner de cette époque, il se trouve au sud de l'église. Au vu du peu de vestiges en place, il est difficile aujourd'hui d'imaginer ce que fut ce prieuré. Le nombre de bâtiments devait être beaucoup plus important qu'aujourd'hui, peut-être existait-il un cloître comme dans la majorité des prieurés. En 1834, lors de la réalisation du premier cadastre de la commune, il n'existait déjà plus que le bâtiment principal actuel et quelques dépendances. Une maison, datée 1948 et portant les initiales du commanditaire D et F, a été construite à l'est de l'église et de l'ancien bâtiment du prieuré.

Période(s)Principale : 17e siècle
Secondaire : 2e quart 20e siècle
Dates1948, porte la date

Le bâtiment qui correspond vraisemblablement aux vestiges du prieuré est construit en moellon de granite ; il présente une couverture à longs pans en ardoise. Les encadrements de baies sont réalisés en pierre de taille ; le linteau de la baie la plus à l'ouest est surmonté d'un arc de décharge composé de claveaux de granite. Le bâtiment construit à l'est est élevé en moellon de granite bleu ; la façade est réalisée en moellon équarri, les chaînages d'angles sont quant à eux en pierre de taille. Le toit à croupes est couvert d'ardoise et surmonté d'épis de faîtage en zinc. Trois travées rythment la façade est de l'édifice, sur laquelle se trouvent la date de réalisation du bâtiment (1948) et les initiales du commanditaire (D. F.).

Mursgranite
moellon
pierre de taille
Toitardoise
Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • A. D. Ille-et-Vilaine. Série O : Administration et comptabilité communales. Edifices publics. Monuments et établissements publics. Villamée. Eglise, incendie - règlement de l'indemnité (1915) : 2 O 360/12.

  • A. D. Ille-et-Vilaine. Série O : Administration et comptabilité communales. Edifices publics. Monuments et établissements publics. Villamée. Eglise, presbytère - réparations : correspondance (1809-1828) : 2 O 360/13.

  • A. D. Ille-et-Vilaine. Série O : Administration et comptabilité communales. Edifices publics. Monuments et établissements publics. Villamée. Presbytère, couverture - réparations : délibération, notes (1910) : 2 O 360/14.

Bibliographie
  • BANEAT, Paul. Le département d'Ille-et-Vilaine, Histoire, Archéologie, Monuments. Rennes : J. Larcher, 1929.

    Région Bretagne (Service de l'Inventaire du patrimoine culturel)
  • CHATENET Monique, MIGNOT, Claude (dir.). Le manoir en Bretagne. 1380-1600. Paris, Caisse nationale des monuments historiques et des sites/Editions du patrimoine/Imprimerie nationale Editions, 1999.

  • DUCOURET, Jean-Pierre, LAISIS C., HAMON Françoise, TOSCER Catherine. L'habitat rural en Pays de Fougères.

  • FROTIER DE LA MESSELIERE, Henri. Le guide de l'Ille-et-Vilaine. Plouagat : GP Impressions-Kervaux, 1994.

  • GUILLOTIN DE CORSON, Amédée. Pouillé historique de l'archevêché de Rennes. Rennes : Fougeray, Paris : René Haton, 1884.

    Région Bretagne (Service de l'Inventaire du patrimoine culturel)
  • MAUPILLE, M., L. Louvigné-du-Désert et ses environs. Reproduction en fac-similé de l'édition de Rennes : Imprimerie C. Catel, 1877, Paris : Res Universis, 1992.

  • OGÉE, Jean-Baptiste. Dictionnaire historique et géographique de la province de Bretagne. Nlle éd. [1778-1780] rev. et augm. Rennes : Molliex, 1845.

  • ORAIN, Adolphe. Petite géographie pittoresque du département d'Ille-et-Vilaine pour servir de guide aux voyageurs dans Rennes et le Département. Rennes : P. Dubois Libraire-éditeur, 1884.

  • PEROUSE DE MONTCLOS, Jean-Marie. Architecture, méthode et vocabulaire. Paris : Inventaire Général des monuments et des richesses artistiques de la France, Centre des monuments nationaux/Editions du patrimoine, 2000.

  • Le patrimoine des communes d'Ille-et-Vilaine. Paris : Flohic éditions 2000, 2 tomes, (Le patrimoine des communes de France).