Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Présentation de la commune de Tressé

Dossier IA35015471 réalisé en 2001

Fiche

Située au nord-ouest du département d'Ille-et-Vilaine, Tressé est l'une des dix communes du canton de Combourg. Elle est limitée au nord par la commune de Miniac-Morvan, au sud et à l'est par les communes de Saint-Pierre-de-Plesguen et du Tronchet.

De petite superficie (506 hectares), le territoire communal est occupé par la forêt domaniale du Mesnil sur toute sa moitié est.

Le sous-sol de la commune est composé de granite feuilleté granulitisé sur toute la moitié ouest. La partie est repose sur du micaschiste et gneiss granulitique.

Les premières traces d'implantation sur la commune remontent à l'époque Néolithique : l'allée couverte de la forêt du Mesnil est l'un des trente-cinq mégalithes protégés dans le département. Les fouilles archéologiques ont mis au jour un atelier de tuilier gallo-romain au village du Bas Rouault (sud-ouest de la commune).

Les premières mentions de la paroisse de Tressé apparaissent dans le Pouillé manuscrit de Dol-de-Bretagne au 14e siècle. Un unique manoir, le Tertre Guy, est attesté dans le sud de la commune à cette époque. Déclassé, le logis a été entièrement restructuré.

Comme dans la plupart des communes rurales, l'essor de l'agriculture après 1850 a entraîné la construction d'un grand nombre de logements et le remaniement des constructions antérieures. On ne trouve ainsi plus que des traces de l'habitat des 16e et 17e siècles sur la commune.

Aires d'études Ille-et-Vilaine
Adresse Commune : Tressé

Annexes

  • 20013517558NUC : - Archives départementales d'Ille-et-Vilaine

Références documentaires

Documents figurés
  • Carte de la France dite Carte des Cassini, feuille 129, Rennes, plan, par César-François Cassini de Thury, levée vers 1783, échelle : 1/86 400 (A.D. Ille-et-Vilaine).

  • Ille-et-Vilaine. Commune de Tressé. Plan cadastral dit "napoléonien". Tableau d'assemblage, plan cadastral napoléonien, par M. Legionnel, géomètre, 23 juin 1826, échelle : 1/10 000ème (A.D. Ille-et-Vilaine : 3 P 5567).

Bibliographie
  • GUILLOTIN DE CORSON. Pouillé historique de l'archevêché de Rennes. Rennes : Fougeray Libraire-éditeur. Paris : René Hatton Libraire-éditeur, 1882-1886, 6 vol.

    t. 3, p. 593 ; t. 6, p. 416-420
  • OGÉE, Jean-Baptiste. Dictionnaire historique et géographique de la province de Bretagne. nlle éd. [1778-1780] rev. et augm. Rennes : Molliex, 1845.

    t. 2, p. 936
  • BANÉAT, Paul. Le département d'Ille-et-Vilaine, Histoire, Archéologie, Monuments. Rennes : J. Larcher, 1928.

    t. 4, p. 268-269
  • Le patrimoine des communes d'Ille-et-Vilaine. Paris : Flohic éditions 2000, 2 vol. (Le patrimoine des communes de France).

    t. 2, p. 467-469
  • FRANCE. Inventaire général des monuments et des richesses artistiques de la France. Églises et chapelles d'Ille-et-Vilaine. Réd. V. Orain et alii. Rennes : Association pour l'Inventaire Bretagne, 1996.

  • HALAIS, Paul. Tressé. Son église, sa vie paroissiale. 1313, 1887-1987. Combourg : ATIMCO, 1987, in-4e.