Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Presbytère puis maison (le bourg)

Dossier IA22016885 réalisé en 2010
Destinations maison
Dénominations presbytère
Aire d'étude et canton Schéma de cohérence territoriale du Trégor - Plouaret
Adresse Commune : Trégrom
Lieu-dit : le Bourg

Situé dans le bourg de Trégrom, l´ancien presbytère fait face à l'église paroissiale Saint-Brandan. L´ensemble figure cependant sur le cadastre de 1834 sans toponyme. Le "Presbytère", du latin "presbyterium" : était le lieu de vie des prêtres. Il s´agit d´un presbytère de type manorial dont les parties les plus anciennes sont datables de la fin du 16e siècle ou du début du 17e siècle (porte en arc brisé ; escalier secondaire en vis) ; l´aile ouest en retour d´équerre a été réduite et reconstruite au 19e siècle (après 1834 selon le cadastre). Les communs regroupant grange et écurie ne figurent pas sur le cadastre ancien mais sont vraisemblablement datables du milieu du 19e siècle. L'édifice acquis par Nicole de Morchoven a été restauré et aménagé en trois chambres d´hôtes et un gîte (situé dans l´aile ouest).

Période(s) Principale : limite 16e siècle 17e siècle
Secondaire : 19e siècle

L´ensemble, ceint par un mur de clôture chaperonné délimitant la parcelle, se compose d´une porte piétonnière, d'un portail à porte charretière, d´une cour fermée, d´un jardin et d´un verger, d´un puits, du presbytère et des communs en alignement à usage de grange et écurie. Orienté vers le nord-est et l´église paroissiale, le presbytère à deux corps en équerre, est construit en moellon de granite à l´exception des entourages des baies en pierre de taille. La tour d´escalier, située en façade postérieure, contient un escalier rampe sur rampe ; du niveau de comble, part un escalier secondaire en vis qui atteste de l´arasement partielle de la tour qui, à l´origine, devait possédait une pièce haute. Ouvertures rectangulaires, chanfreinées pour les plus anciennes. Une porte en arc brisé, percée dans l´élévation sud-ouest sud permet l´accès au jardin. Le corps de logis est couvert d'un toit à longs pans ; à pignon couvert à l´est ; à croupe à l´ouest ; tour couverte d´un toit à deux pans.

Typologies cour fermée
États conservations bon état, restauré

Lieu enchanteur, affilié aux Chambres d'hôtes et gîtes de France, l´ancien presbytère est recommandé par plusieurs guides.

Statut de la propriété propriété d'une personne privée

Annexes

  • Le Diocèse de Saint-Brieuc pendant la période révolutionnaire, Prud'homme, 1896, vol. 2.

    "M. Roger, arrivé à Trégrom comme curé d'office, le 1er mars 1770, s'y trouve encore, signant recteur jusqu'au mois d'août 1791. Il paraît avoir dû quitter pour le mois de septembre suivant, et il n'aurait pas été remplacé du moins comme recteur. - Trégrom devait donc être sans prêtres titulaires. - On voit en effet des relations de fonctions pastorales, signées en octobre 1792 d'un sieur Joseph Trédern, qui se dit commis par le sieur évêque des Côtes-du-Nord (aujourd'hui Côtes-d'Armor), et en novembre de la même année, par M. Tassel, curé constitutionnel de Plouaret".

  • 20102210594NUCA : Archives départementales des Côtes-d'Armor, D1.

    20102200855Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 359_22_72_bande19.

    20102200853Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 359_22_72_bande19.

    20102200854Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 359_22_72_bande19.

    20102200857Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 359_22_72_bande19.

    20102200856Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 359_22_72_bande19.