Logo ={0} - Retour à l'accueil

Presbytère, Le Bourg (Combourtillé)

Dossier IA00006851 inclus dans Le village de Combourtillé réalisé en 1969

Fiche

Dénominationspresbytère
Aire d'étude et cantonPays de Fougères - Fougères Sud
AdresseCommune : Combourtillé
Adresse : A 50 m à l'ouest de l'église.
Cadastre : 1936 A1 74

Le presbytère de Combourtillé est un bâtiment construit au 17e siècle. Il fut remanié au 19e siècle.

Période(s)Principale : 17e siècle
Principale : 19e siècle

Le presbytère est situé à l'ouest de l'église, près de l'accès occidental du placître. Il est aspecté au sud où s'étend une cour, un jardin potager, un verger, une basse-cour.

Le bâtiment est construit en petit appareil irrégulier de grès armoricain, les encadrements des ouvertures sont en granite et en grès.

Le bâtiment à étages, de plan rectangulaire, simple en profondeur, comporte un rez-de-chaussée, un étage et un comble (comble brisé).

L'espace intérieur est divisé par deux cloisons transversales en pan de bois délimitant une travée axiale abritant au sud un vestibule, au nord une cage d'escalier desservant l'étage et le comble.

La façade antérieure sud est ordonnancée, comportant trois travées d'ouvertures sur deux niveaux, complétées par trois lucarnes dans le comble, et une fenêtre de part et d'autre au premier niveau.

La façade postérieure nord est peu ouverte, comportant une porte axiale au premier niveau et trois fenêtres au second.

La toiture a un comble brisé avec coyau et croupes. La charpente a quatre fermes : jambes de force, entrait de fermette, arbalétriers de fermette ; poinçon et contrefiches portant sur l'entrait de fermette, soulagé par deux aisseliers portant sur les jambes de force. Le contreventement est assuré par les pannes latérales, la panne faîtière reliée à la sous-faîtière par deux entretoises obliques et une entretoise verticale entre chaque ferme ; la sous-faîtière est elle-même soulagée par des goussets.

L'intérieur se compose de deux pièces aux trois niveaux, de part et d'autre du vestibule et de la cage d'escalier. On trouve des petites cheminées sur les murs est et ouest, aux trois niveaux.

Lors d'une précédente enquête en 1969, il y avait un panneau de bois sculpté représentant l'autel néo-gothique du chœur de saint Léonard. Il était situé dans la salle à manager du presbytère et appartenait au curé dont le père Charles Brionne était l'auteur (il était sabotier). Il s'agit donc d'une œuvre artisanale d'un spécialiste du travail sur bois et occasionnellement sculpteur. L’œuvre est signée et datée de 1881.

Mursgranite
grès
appareil mixte
Toitardoise
Étages1 étage carré, étage de comble
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturestoit à longs pans brisés
croupe
Escaliersescalier dans-oeuvre : escalier tournant
Statut de la propriétépropriété de la commune