Logo ={0} - Retour à l'accueil

Plate ou bac (Douarnenez)

Dossier IM29005640 réalisé en 2017

Fiche

Dénominationsbateau de marchandises en vrac
Aire d'étude et cantonFinistère - Douarnenez
AdresseCommune : Douarnenez
Lieu-dit : Zone industrielle de Lannugat
Adresse :
Commune : Douarnenez
Précisionsautrefois sur commune de Port-Launay

Plate de l'Aulne ayant appartenu à M. Gourves qui en a fait don au Port-Musée de Douarnenez en 1983 (alors Musée du marin).

La plate ou bac était utilisée pour le passage d'une rive à l'autre de l'Aulne, principalement à Térénez et entre Dinéault et Rosnoën. Les bacs transportaient marchandises, animaux, charrettes, personnes entre la presqu'île de Crozon et le pays de Brest, Châteaulin, le Porzay. La construction du pont de Térénez, achevé en 1925, ne marqua pas l'arrêt du travail des passeurs ; c'est plutôt la généralisation des voitures après la Seconde Guerre mondiale qui sonna le glas de l'usage des bacs.

Période(s)Principale : 20e siècle
Dates
Stade de création

Plate fabriquée en chêne, disposant d'un banc fixé aux deux tiers. La plate devait en posséder trois à l'origine. Les emplacements sont visibles pour un banc à l'arrière et un troisième au tiers de la plate. D'une longueur de 4,30 m la plate est plus large à l'avant (1,12 m) qu'à l'arrière (80 cm) permettant ainsi d'embarquer les animaux et les personnes.

Deux supports de dame de nage métalliques sont fixés sur le plat bord pour un mode de propulsion à l'aviron. Le trou de godille dans le tableau arrière indique aussi un moyen de propulsion à la godille. Les varangues sont à mi-bois des membrures et espacées de manière irrégulière de 15 à 20 cm. La plate est constituée de quinze membrures, seize varangues, deux serre-bauquières, un plat-bord, deux estains, un étambot, trois bordés, et d'un trou à l'avant de la marotte, pour remorquage et tirage. Deux trous sur le plat bord de part et d'autre de la plate laissent supposer des emplacements pour des tolets ou des amarrages de marchandises. On remarque trois marques à l'avant sur la marotte intérieure.

Catégoriespatrimoine fluvial, charpente
Matériauxbois feuillu indigène
Mesuresl : 4.3 m
la : 1.57 m
Précision dimensions

La largeur est mesurée au maître bau du bateau, à savoir au plus large, au niveau des supports de dame de nage.

Précision inscriptions

Trois marques carrées à l'avant du bateau, sur la marotte intérieure.

États conservationsmauvais état
Précision état de conservation

La plate n'est pas en bon état mais dispose de bonnes conditions de conservation.

Références documentaires

Documents figurés
  • Roman de Philippe Guillou, le passage de l'Aulne, 1996, paru chez Gallimard

Bibliographie
  • Entre terre et mer ou la naissance de deux communes au fil de l'Aulne, Port-Launay : 1840, Pont-de-buis : 1948. Service Historique de la Défense de Brest. éd. 2003.

    Service Historique de la Défense de Brest
  • De Nantes à Brest : les gens du canal . Service Historique de la Défense de Brest. éd. 2009.

    Service Historique de la Défense de Brest
  • De Nantes à Brest : les gens du canal . Service Historique de la Défense de Brest. éd. 2015.

    Service Historique de la Défense de Brest
  • Les bagnards du canal de Nantes à Brest : la vie au camp de Glomel, 1823-1832. Service Historique de la Défense de Brest. éd. 2003.

    Service Historique de la Défense de Brest
  • Le canal de Nantes à Brest. Service Historique de la Défense de Brest. éd. 2005.

    Service Historique de la Défense de Brest
  • La batellerie bretonne, vie quotidienne des mariniers dans l'Ouest, Jacques Guillet, Jean-Pierre Cébron, Emile Guyomard, Ed. de l'Estran - Chasse-marée, 1989.

    Archives départementales du Finistère
Périodiques
  • Dossier spécial sur l'Aulne dans le numéro 5 de la revue Avel Gornog, histoire, nature et vie en presqu'île de Crozon datant de 1997.

    Archives départementales du Finistère
  • CADIOU, Didier. De bacs en ponts in Avel gornog, n°5, juin 1997.

Liens web