Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Photographie d'un doris de Grande Pêche : Terre-Neuvier Zazpiakbat

Dossier IM22005094 réalisé en 2002

Fiche

Voir

Dénominations photographie
Aire d'étude et canton Communes littorales des Côtes-d'Armor - Matignon
Adresse Commune : Saint-Cast-le-Guildo
Lieu-dit : Saint-Cast

Ce remarquable cliché, réalisé entre 1932 et 1938, lors des campagnes de pêche du capitaine Aristide Ollivier, surnommé "Tête d'horloge" montre le doris "amiral" du dernier quatre-mâts goélette Zazpiakbat. On peut voir sur cette photographie un doris chargé à ras-bord de morues. L'équipage aux avirons est formé de Pierre Fournel, jeune patron de doris, originaire de Fréhel et de Pierre Rabardel, qui tient le poste d'avant de doris, devant le cul de brigau. Le garde-poissons est plein. Le gréement doit être arrimé sur les bancs, contre les serres. Les deux "trains de mouillage" sont rentrés : ancres, bouées et glènes d'orin, à l'arrière, placées dans le cul de brigau ainsi que tout le menu matériel de pêche et d'armement. L'oeil de la bosse est visible dans le "nez", à l'avant du doris, ainsi que la croupière, espèce d'erse fixée extérieurement dans le tableau arrière du doris. Ces erses sont utiles pour remorquer le doris, et surtout pour lever et mettre à l'eau le doris avec les crocs des palans-berdindins. On peut remarquer l'une des deux mannes de lignes. Celles-ci avec leurs 24 pièces de cordes ont été relevées. La pêche est bonne, les dorissiers nagent le cul à leur aire de vent, peut-être depuis la bouée du bout, dite aussi du large, à plus de 4500 mètres, vers leur navire. Le patron surveille son compas, posé à ses pieds sur la sole et navigue au cap choisi. Le doris qui ramène le plus de morues est appelé "le doris amiral". Il peut transporter une tonne de morues, sans charger et rester relativement stable. Après une ou deux campagnes, les doris ne repartaient plus au banc et étaient revendus par l'armateur aux marins, qui les utilisaient à terre, pour la petite pêche et la récolte du varech.

Période(s) Principale : 2e quart 20e siècle
Auteur(s) Auteur : Ollivier Aristide, photographe

Photographie noir et blanc sur support papier brillant de format 30 x 40 du doris amiral du Zazpiakbat.

Catégories photographie
Structures non encadré
Matériaux papier
Précision dimensions

l = 40 ; la = 30

Statut de la propriété propriété d'une personne privée