Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Oratoires et ensemble commémoratif (Saint-Cast-le-Guildo)

Dossier IA22001037 réalisé en 2002

Fiche

Œuvres contenues

Dénominations oratoire, ensemble commémoratif
Aire d'étude et canton Communes littorales des Côtes-d'Armor - Matignon
Adresse Commune : Saint-Cast-le-Guildo
Lieu-dit : Pointe du Loup Pointe de la Garde

L'oratoire de la pointe de la Garde consacré à la Vierge et l'édicule de la frégate Laplace représentent une forme de témoignage de la population locale à la mémoire des victimes marines de la guerre ou d'un événement dramatique, et/ou de ceux qui ont été épargnés par ces drames de la mer. Le caractère maritime de ces édicules, commun aux deux monuments repérés prend le pas sur le caractère religieux.

Période(s) Principale : 2e moitié 20e siècle
Dates 1949, daté par travaux historiques
1952, daté par travaux historiques

Ces deux monuments commémoratifs sont des oeuvres du sculpteur breton Armel Beaufils. Leur point commun transparait dans la figure féminine du personnage représenté drapé, dans une attitude de méditation, visage tourné vers la mer. Le monument dans son ensemble, placé au bord de la falaise, fait face à la mer. La hauteur modeste de ces monuments traduit peut-être une certaine humilité des hommes face aux éléments naturels et aux événements dramatiques, dont ils ont été, peuvent être ou devenir les victimes éventuelles. Tels des ex-votos monumentaux, ils servent à conjurer l'avenir.

Murs granite
schiste
Plans plan rectangulaire symétrique
Couvrements voûte en berceau
Escaliers
Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre à étudier

Annexes

  • 20022215193NUCB : Saint-Cast-le-Guildo, Coll. Part.