Logo ={0} - Retour à l'accueil

Oppidum dit camp d'Artus, Forêt domaniale de Huelgoat

Dossier IA29003912 réalisé en 2009

Fiche

Dénominationsoppidum, ensemble fortifié, motte
Aire d'étude et cantonParc Naturel Régional d'Armorique - Huelgoat
AdresseCommune : Huelgoat
Lieu-dit : Forêt domaniale de Huelgoat

Occupant une trentaine d´hectares dans la forêt domaniale de Huelgoat, il s´agit du plus vaste oppidum de la péninsule armoricaine, avec un rempart de type « murus gallicus ». Lieu élevé et fortifié à usage de refuge public à l'époque gauloise, il a été occupé jusqu'au 1er siècle de notre ère, puis remanié par la suite, surtout à l´époque médiévale (motte). Le site a fait l´objet de plusieurs campagnes de fouilles importantes, notamment celles dirigées par l´Anglais Mortimer Wheeler dans les années 1930.

Période(s)Principale : Age du fer
Principale : Gallo-romain
Principale : Haut Moyen Age
Mursgranite

Site des Monts d'Arrée (site pluricommunal). Site Inscrit : arrêté du 10/01/1966.

Statut de la propriétépropriété publique
Intérêt de l'œuvreà signaler
Sites de protectionsite inscrit, zone de protection du patrimoine architectural et urbain

Annexes

  • 20092905160NUCB : Collection particulière

    20092905161NUCB : Collection particulière

    20092905162NUCB : Collection particulière

Références documentaires

Bibliographie
  • KERNEVEZ, Patrick. Les fortifications médiévales du Finistère. Mottes, enceintes et châteaux. Centre régional d´archéologie d´Alet, Saint-Malo, 1997, p. 86-87.

  • WHEELER Mortimer, RICHARDSON K. Hill-forts of Northern France, Oxford, 1957 p. 23-38.