Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Moulin à farine du Val (Plélo)

Dossier IA22003787 réalisé en 2005

Fiche

Dossiers de synthèse

Appellations Moulin du Val
Parties constituantes non étudiées atelier de fabrication, bâtiment d'eau, logement patronal, digue, bief de dérivation, dépendance
Dénominations moulin à farine
Aire d'étude et canton Arrondissement de Saint-Brieuc - Châtelaudren
Adresse Commune : Plélo
Lieu-dit : le Val

En 1764, ont lieu sur le site les premiers travaux d'extraction de plomb argentifère et le moulin a du être utilisé pour actionner les machines de la fonderie, située à la ville fumée. La fonderie est vendue à la Révolution et le moulin est transformé pour moudre la farine. D'après l'enquête de 1848, le moulin, qui est exploité par Yves Rebours, utilise 15 000 kg de froment (produisant 11 250 kg de farine), 2 000 kg de seigle (produisant 1 500 kg de farine), 4 000 kg de méteil (produisant 3 000 kg de farine), 2 000 kg d'avoine (produisant 1 350 kg de farine) et 4 000 kg de blé noir (produisant 2 634 kg de farine). La valeur des grains travaillés est de 4 800 francs et celle des farines produites 3 600 francs. Le moulin occupe 4 hommes et 3 femmes, gagnant respectivement 0,75 et 0,60 franc par jour, ainsi que 3 enfants. Il est actuellement désaffecté.

Période(s) Principale : 18e siècle
Principale : 19e siècle

Le moulin du val, de plan rectangulaire, comporte un rez-de-chaussée et un étage carré sous comble. Il est couvert par un toit à longs pans en ardoise. Il avait une roue. Il possède encore ses engrenages et sa meule. Sur la partie nord de sa façade antérieure a été accolé un appentis servant de garage. Au sud du moulin se trouve le logement patronal, composé de deux bâtiments rectangulaires avec toit à longs pans en ardoise.

Murs granite
schiste
poudingue
moellon
Toit ardoise
Étages rez-de-chaussée, étage de comble
Couvertures toit à longs pans
Énergies énergie hydraulique
produite sur place
Typologies moulin de type artisanal, de plan allongé, abritant souvent le logement du meunier à son extrémité (type A1)
États conservations établissement industriel désaffecté
Statut de la propriété propriété privée