Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Moulin à farine dit les Grands Moulins, puis centrale hydroélectrique, actuellement maison médicale, 3 ruelle du Gouët (Quintin)

Dossier IA22002296 réalisé en 2003

Fiche

Dossiers de synthèse

Appellations moulin à farine dit les Grands Moulins, puis centrale hydroélectrique
Parties constituantes non étudiées atelier de fabrication, bâtiment d'eau, logement patronal, bief de dérivation
Dénominations moulin à farine, centrale hydroélectrique
Aire d'étude et canton Arrondissement de Saint-Brieuc - Quintin
Hydrographies Gouët le
Adresse Commune : Quintin
Adresse : 3 ruelle du Gouët
Cadastre : 1816 A ; 2001 C 461, 462

Fondés en titre, les Grands Moulins cessent leur activité de mouture vers 1890. Ils sont reconstruits en 1894 par la Société Anonyme Quintinaise d'Electricité, détentrice du privilège exclusif de la production électrique pour les usages publics et privés de l'ensemble de la commune de Quintin. L'entreprise Robin succède à la Société Quintinaise d'Electricité, sous la direction de M. Person, titularisé par EDF en 1945. Actuellement, l'édifice abrite une maison médicale. En 1837, les Grands Moulins sont actionnés par quatre récepteurs hydrauliques. En 1892, une turbine hydraulique de 36 ch entraîne deux dynamos. En 1944, elle actionne une génératrice triphasée de 12 KVA.

Période(s) Principale : Temps modernes
Principale : 4e quart 19e siècle
Dates 1894, daté par source, daté par tradition orale, daté par travaux historiques

Les Grands Moulins, de plan en L, sont construits en moellons de granite et comptent un étage de comble couvert d'un toit brisé à croupes, à la Mansart ; les solives forment encorbellement juste sous la toiture. Les façades sont rythmées par des travées de baies rectangulaires encadrées de pierres de taille, sporadiquement ponctuées de quelques occuli. Le canal d'amenée, le coursier et les vannes motrices sont toujours en place.

Murs granite
moellon
Toit ardoise
Plans plan régulier en L
Étages étage de comble
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures croupe brisée
Énergies énergie hydraulique
énergie électrique
produite sur place
produite sur place
Typologies moulin intermédiaire, de plan allongé, comptant moins de deux étages carrés, abritant parfois le logement du meunier à son extrémité (type B2)
États conservations établissement industriel désaffecté, restauré
Statut de la propriété propriété privée

Annexes

  • 20032206800NUCB : Mairie de Quintin, Non coté.

    20032206807NUCB : Mairie de Quintin, Non coté.

    20032206805NUCB : Mairie de Quintin, Non coté.

    20032206803NUCB : Archives départementales des Côtes d'Armor, 84 S 56.

    20032206802NUCB : Archives départementales des Côtes d'Armor, 84 S 56.

    20032206804NUCB : Archives départementales des Côtes d'Armor, 23 S 1 (17).

    20032206815NUCB : Mairie de Quintin, Non coté.

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Côtes d'Armor. Série M ; sous-série 6 M 930. Administration générale et économie (an VIII-1940). Statistiques : enquête sur les moulins à eau et à vent ; notice donnant la nature, la quantité et la valeur des matières premières employées et des produits, ainsi que le nombre des ouvriers et leur salaire. De Plouha à Saint-Donan, 1848.

Bibliographie
  • DUAULT, Guy. L'électricité de Quintin. Le Quintinais, 1990, p. 24.

  • GICQUEL, Laurent. Quintin et ses moulins. Le Quintinais, 1991, p. 26.