Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Moulin à farine de Kerbieu, actuellement maison (Plélo)

Dossier IA22003776 réalisé en 2005

Fiche

  • Vue générale
    Vue générale
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • atelier de fabrication
    • logement patronal

Dossiers de synthèse

Appellations Moulin de Kerbieu
Destinations maison
Parties constituantes non étudiées atelier de fabrication, logement patronal
Dénominations moulin à farine
Aire d'étude et canton Arrondissement de Saint-Brieuc - Châtelaudren
Adresse Commune : Plélo
Lieu-dit : Kerbieu

En 1810, le moulin de Kerbieu, qui compte un tournant, peut moudre 8 quintaux de farine par jour. D'après l'enquête de 1848, le moulin, qui est exploité par Guillaume Herry, utilise 10 500 kg de froment (produisant 8 438 kg de farine), 500 kg de seigle (produisant 300 kg de farine), 2 500 kg de méteil (produisant 1 875 kg de farine), 1 000 kg d'avoine (produisant 700 kg de farine) et 3 000 kg de blé noir (produisant 2000 kg de farine). La valeur des grains travaillés est de 2 815 francs et celle des farines produites 1839 francs. Le moulin occupe 3 hommes, 2 femmes, gagnant respectivement 0,75 et 0,60 franc par jour, et 6 enfants. Le moulin de Kerbieu est actuellement utilisé en maison.

Période(s) Principale : 19e siècle
Principale : 20e siècle

Le moulin de Kerbieu, de plan rectangulaire, est édifié en moellons de granite avec pierres de taille dans ses parties basses. Il compte un rez-de-chaussée couvert d'un toit à longs pans en ardoise.

Murs granite
Toit ardoise
Étages en rez-de-chaussée
Couvertures toit à longs pans
Typologies moulin de type artisanal, de plan allongé, abritant souvent le logement du meunier à son extrémité (type A1)
États conservations remanié
Statut de la propriété propriété privée