Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Moulin à farine de Bonamour, actuellement maison (Trévé)

Dossier IA22002224 réalisé en 2003

Fiche

  • Vue générale sud-ouest.
    Vue générale sud-ouest.
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • atelier de fabrication
    • bâtiment d'eau
    • logement patronal
    • bief de dérivation
    • écurie

Dossiers de synthèse

Appellations moulin à farine de Bonamour
Destinations maison
Parties constituantes non étudiées atelier de fabrication, bâtiment d'eau, logement patronal, bief de dérivation, écurie
Dénominations moulin à farine
Aire d'étude et canton Arrondissement de Saint-Brieuc - Loudéac
Hydrographies Oust dérivation de l'
Adresse Commune : Trévé
Lieu-dit : Moulin de Bonamour
Cadastre : 1828 E1 298 ; 1988 E1 257
Période(s) Principale : 19e siècle

Le moulin, de plan rectangulaire, est construit en moellons de schiste et de granite. En rez-de-chaussée, il est couvert d'un toit à longs pans en ardoises et est flanqué du logement du meunier et des écuries bâtis dans le prolongement et dans les mêmes matériaux. Le coursier et le bief de dérivation sont toujours en place.

Murs granite
schiste
enduit partiel
moellon
Toit ardoise
Plans plan rectangulaire régulier
Étages comble à surcroît
Couvertures toit à longs pans
Énergies énergie hydraulique
produite sur place
Typologies moulin de type artisanal, de plan allongé, abritant souvent le logement du meunier à son extrémité (type A1)
États conservations établissement industriel désaffecté, restauré
Statut de la propriété propriété privée

Annexes

  • 20032207025NUCB : Mairie de Trévé, Non coté.

    20032207024NUCB : Mairie de Trévé, Non coté.

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Côtes d'Armor. Série M ; sous-série 6 M : 6M 931. Administration générale et économie (an VIII-1940). Statistiques. Moulins : enquête sur les moulins à eau et à vent : notice donnant la nature, la quantité et la valeur des matières premières employées et des produits, ainsi que le nombre des ouvriers et leur salaire. De Saint-Fiacre à Yvignac, 1848.