Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Moulin à eau dit aussi 'de Guermeur', Kercoadou (Penvénan)

Dossier IA22012602 réalisé en 2008

Fiche

  • Vue générale
    Vue générale
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • maison
    • bief
    • jardin

Dossiers de synthèse

Destinations moulin, demeure
Parties constituantes non étudiées maison, bief, jardin
Dénominations moulin
Aire d'étude et canton Communes littorales des Côtes-d'Armor - Tréguier
Adresse Commune : Penvénan
Lieu-dit : Kercoadou
Cadastre : 1964 B1

Le moulin à eau de Guermeur est daté de 1626 (sur le linteau, au-dessus de la porte de la façade Ouest). La maison d'habitation était en ruine en 1678 (Nicole Chouteau). Le moulin était la propriété de Yves Cariou en 1841. Un 'règlement d'eau' daté du 19 décembre 1881, conservé dans les archives communales, indique que le moulin est en activité at appartient au sieur Cariou. Il est fait mention des travaux exécutés afin d'éviter l'inondation. Le moulin a été vendu comme bien national le 6 brumaire an VII. Le moulin a perdu aujourd'hui sa fonction meunière et a été transformé en maison d'habitation.

Période(s) Principale : 1er quart 17e siècle
Dates 1626, porte la date

L'ensemble des bâtiments est situé en contre-bas de la route, le long d'un talus. Le bâtiment principal a un plan en équerre, avec logis, crèches et moulin, avec un étage sous combles (fig. n° 1 et 2). Le pignon où se trouvait le mécanisme est en très grand appareil et la maison d'habitation en petit appareil très irrégulier. Ce pignon est doté de contreforts. Toutes les ouvertures sont en pierres de taille de granite et la maçonnerie en moellons de granite. Il ne reste plus trace du mécanisme, sauf une souche de pierre dépassant du pignon et l'ouverture où passait l'arbre de couche sur ce même pignon au-dessus du ruisseau. On peut cependant remarquer le circuit de l'eau et l'étang de grande superficie servant de bief. Sur la gauche du canal, on peut remarquer un barrage réservoir, dont la crête en pierres de taille mesure une longueur d'un mètre. L'étang autrefois très vaste a été réduit en 1877. Il reçoit les eaux d'un ruisseau qui se jette dans la baie de l'Enfer, à l'embouchure de la rivière de Tréguier.

Murs granite
moellon
Toit ardoise
Plans plan régulier en L
Couvertures toit à longs pans
États conservations bon état, restauré
Techniques maçonnerie

Le moulin et la maison d'habitation sont à signaler pour leur ancienneté et le bon état de conservation des bâtiments (hors mécanique de meunerie).

Statut de la propriété propriété privée
Intérêt de l'œuvre à étudier

Annexes

  • 20082210834NUCB : Archives départementales des Côtes-d'Armor, 4 num 1/38, Numplan 1.

    19712205283ZB : Conseil régional Bretagne

    19712205282ZB : Conseil régional Bretagne.

    Conseil régional Bretagne

Références documentaires

Documents figurés
  • AD Côtes-d'Armor : 4 num 1/38, plans cadastraux parcellaires de 1834.

    .