Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Motte féodale, la Piedevachais (Langouët)

Dossier IA35040016 réalisé en 2005

Fiche

Dénominations motte
Aire d'étude et canton Ille-et-Vilaine - Hédé
Adresse Commune : Langouet
Lieu-dit : la Piedevachais
Les mottes féodales sont des types de fortification qui se développent essentiellement au cours du 11e siècle et du 12e siècle. En effet, ce type de château est représenté sur la tapisserie de Bayeux (vers 1060) par exemple où l'on voit la motte féodale de Dinan. À partir du début du 12e siècle, les châteaux en pierre remplacent progressivement les mottes féodales. Les châteaux à mottes étaient donc nombreux au 11e-12e siècle, ils étaient en effet destinés à assurer la défense du seigneur contre ses voisins et non contre un ennemi extérieur. Ils se présentaient de la manière suivante : une motte de terre naturelle ou artificielle (le plus souvent) sur laquelle se trouvait une fortification en bois ; la motte étant entourée de douves et d'une palissade en bois. Le donjon en bois se trouvant au centre de la motte n'était pas destiné à l'habitation mais constituait plutôt un refuge en cas d'attaque. Les habitations étaient plutôt situées aux pieds de la motte féodale, dans une basse-cour (baile) ; elles étaient construites en bois.
Période(s) Principale : Moyen Age
Murs terre
bois

Données complémentaires architecture IP35

HYPOI sans objet
MURS1 terre ; bois
SCLE1 Moyen Age
IAUT typicum
ICHR typicum
IESP typicum région ou pays
ICONTX intégré
SEL repéré
Statut de la propriété propriété privée

Annexes

  • 20053520463NUCA : Archives départementales d'Ille-et-Vilaine

Références documentaires

Documents figurés
  • Commune de Langouet. Section A2 dite de Pennabat, 2e feuille. Levée par Mr Coupé, Géomètre, [1835], échelle 1/2500e. (A.D. Ille-et-Vilaine).