Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Motte féodale, la Merceraie (Domloup)

Dossier IA35032782 réalisé en 2004

Fiche

Á rapprocher de

Dénominations motte
Aire d'étude et canton Ille-et-Vilaine - Châteaugiron
Adresse Commune : Domloup
Lieu-dit : la Merceraie
Cadastre : 1849 F1 ; 1997 F1
Les vestiges de cette motte féodale remontent probablement au 10e-11e siècle. Cet endroit est donc un site qui a connu une occupation très ancienne et sur lequel a vraisemblablement existé un château à motte, c'est-à-dire, des constructions en bois sur une motte de terre, entourées de douves et, éventuellement, d'une palissade en bois. La tradition orale rapporte qu'un pont en bois existait encore au début du 20e siècle pour enjamber les douves et atteindre la motte.
Période(s) Principale : 11e siècle

Cette motte féodale de faible hauteur est entourée de douves en eau. Elle est en partie boisée et mesure 1, 5 mètres de hauteur pour 10 mètres de diamètre.

Données complémentaires architecture IP35

HYPOI sans objet
SCLE1 11e siècle
IAUT sans objet
ICHR typicum
IESP typicum
ICONTX intégré
SEL repéré
Statut de la propriété propriété privée

Annexes

  • 20043511469NUC : Archives départementales d'Ille-et-Vilaine

    20043510985NUC : Archives départementales d'Ille-et-Vilaine

Références documentaires

Documents figurés
  • Domloup. Section F1 de Louazil, en trois feuilles, 1ère feuille. Cuault, Géomètre de 1ère classe, Levé par Alagille, [1849], échelle 1/2000 e. (A.D. Ille-et-Vilaine).

  • Domloup. Portion de la section F dite du Louazil, 1ère feuille. [1810], échelle 1/2500 e. (A.D. Ille-et-Vilaine).

Bibliographie
  • Châteaux et manoirs. Publication de l'Association historique du pays de Châteaugiron, décembre 1993, (Mémoires, n°1).

    p. 22