Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Monument, la Roche aux Merles (Vieux-Vy-sur-Couesnon)

Dossier IA35035929 réalisé en 2005

Fiche

Dénominations monument
Aire d'étude et canton Ille-et-Vilaine - Saint-Aubin-d'Aubigné
Adresse Commune : Vieux-Vy-sur-Couesnon
Lieu-dit : la Roche aux Merles
Cadastre : 1983 B3
Ce monument commémoratif a été érigé en 1944 à la mémoire d'Yvonnick LAURENT, qui était un résistant durant la seconde guerre mondiale. Eugène Logeais possédait une ferme à la Roche aux Merles dans les années 1940. Lorsqu'il fut rapatrié d'Allemagne pour des raisons de santé, sa petite ferme devint le siège du maquis de Pavée. Beaucoup de résistants s'y cachèrent. A partir de juin 1944, cette ferme servit de base aux Francs Tireurs et Partisans Français (FTPF). Le 8 juillet 1944, des miliciens incendièrent la ferme d'E. Logeais et Y. Laurent fut torturé à mort pour qu'il livre l'endroit où se cachaient les autres résistants. Le lendemain, les habitants de la commune vinrent se recueillir devant son corps à la mairie.
Période(s) Principale : 3e quart 20e siècle

Ce monument commémoratif possède une forme d'obélisque ; il est en granite. Sa face antérieure porte une croix de Lorraine, sous cette croix, un cartouche porte l'inscription suivante : Martyr/de la Résistance/Yvonnick LAURENT/ F. T. P./8 Juillet 1944/Mort pour la France. L'abréviation F. T. P. signifie Francs Tireurs et Partisans français.

Murs granite

Données complémentaires architecture IP35

HYPOI sans objet
MURS1 granite
SCLE1 3e quart 20e siècle
IAUT sans objet
ICHR typicum
IESP typicum
ICONTX intégré
SEL repéré
Statut de la propriété propriété publique

Références documentaires

Bibliographie
  • Le patrimoine des communes d'Ille-et-Vilaine. Paris : Flohic éditions 2000, 2 tomes, (Le patrimoine des communes de France).

  • Vieux-Vy-sur-Couesnon d'hier à aujourd'hui. Association socio-culturelle de Vieux-Vy-sur-Couesnon, sl, 1990.