Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Monument aux morts pour la France, square de la Libération (Binic fusionnée en Binic-Etables-sur-Mer en 2016)

Dossier IA22007917 inclus dans La ville de Binic (Binic fusionnée en Binic-Etables-sur-Mer en 2016) réalisé en 2006

Fiche

Dénominations monument aux morts
Aire d'étude et canton Communes littorales des Côtes-d'Armor - Etables-sur-Mer
Adresse Commune : Binic-Etables-sur-Mer
Adresse : square de la Libération
Cadastre : 2004 AK 288
Précisions commune fusionnée après inventaire Commune inventoriée sous le nom de Binic

Monument aux morts élevé par souscription communale en 1920 à l'initiative du comité d'érection du monument aux morts de Binic, présidé par Jean Le Cerf, marin au longs-cours, du maire Louis Piquenais et de son conseil municipal. Il est l'oeuvre conjointe du marbrier briochin Morvan (monument) et du sculpteur parisien Biaggi (statuaire), membre associé de la Société nationale des Beaux-Arts. Erigé initialement sur la place de la Victoire, il a été inauguré le 25 juillet 1920. Plusieurs plaques en bronze portant la signature A. Dubois ont été rapportées au cours de la 2ème moitié du 20ème siècle.

Période(s) Principale : 1er quart 20e siècle
Principale : 2e moitié 20e siècle
Dates 1920, daté par source
Auteur(s) Auteur : Biaggi, sculpteur, attribution par source
Auteur : Morvan F., marbrier, attribution par source
Auteur : Dubois A., sculpteur, attribution par source
Personnalité : Comité d'érection du monument aux morts de Binic,
Comité d'érection du monument aux morts de Binic
Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
commanditaire, attribution par source
Personnalité : Conseil municipal de Binic, commanditaire, attribution par source
Personnalité : Le Cerf Jean, commanditaire, attribution par source
Personnalité : Piquenais Louis, commanditaire, attribution par source
Personnalité : Oriou H., commanditaire, attribution par source

Le monument aux morts de Binic est dressé sur un emmarchement à trois degrés posé sur une plateforme délimitée par huit poteaux en granite reliés par des chaînes. Taillé dans de la kersantite, il présente sur chaque face plusieurs plaques portant les noms de victimes des guerres et des inscriptions commémoratives, ainsi qu'un décor en bronze composé d'un poilu, d'un marin et d'un aviateur (disparu) surmonté d'une croix latine et d'une ancre de marine entrelacées. Une allégorie de la Victoire couronne le tout. Dressée sur un globe, les avant-bras tendus vers le ciel, elle tient une couronne de laurier dans chaque main.

Murs kersantite
bronze
pierre de taille
États conservations bon état
Techniques sculpture
fonderie
Représentations soldat croix latine couronne
Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre à signaler

Annexes

  • 20072206694NUCB : Archives départementales des Côtes-d'Armor, 16 Fi 267.

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Côtes-d'Armor : 2 O 7/3.

    monument aux morts : construction (1919-1920)
Bibliographie
  • QUERRE, Christian. Binic, port du Goëlo. Histoire des origines à nos jours. Saint-Brieuc : éditions du Dahin, 1981.

    p. 210-211
  • QUERRE, Christian, LERIBAUX, Philippe. Souvenirs de Binic (1900-1960). Binic : éditions du Dahin, 2004.

    p. 91-92