Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Manoir

Dossier IA22003546 réalisé en 2004

Fiche

Parties constituantes non étudiées ensemble agricole, cour
Dénominations manoir
Aire d'étude et canton Loudéac - Loudéac
Adresse Commune : Trévé
Lieu-dit : la Touche
Cadastre : 1828 C1 164

Manoir datant du 17e siècle, construit en deux campagnes consécutives : la partie droite du logis est plus ancienne que la partie gauche ; un changement d'appareil distingue les deux campagnes. Dans la partie gauche, une porte intérieure ouvrant sur la cage d'escalier, surmontée d'un blason illisible, est échancrée en accolade et peut être le vestige d'un édifice antérieur datant du 16e siècle. Sur le cadastre de 1829, un jardin au tracé régulier est figuré au nord du manoir ; une avenue plantée est figurée dans l'axe du manoir côté sud. Ces deux éléments ont disparu dans l'état actuel. Le plan d'ensemble est par ailleurs semblable à l'état actuel : cour fermée devant et dépendances à côté. Le moulin dépendant du manoir, détruit aujourd'hui, est aussi figuré (section C2). Rénovation partielle en cours en 2004.

Période(s) Principale : 17e siècle

Manoir en cours de rénovation. Cour fermée devant le logis. Logis de plan allongé comportant trois pièces par étage et deux escaliers dans-oeuvre identiques desservant l'étage et le comble. Les escaliers sont à retour sans jour à une volée tournante ; celui de droite est en pierre pour la première volée, en charpente pour la deuxième ; celui de gauche est de même type mais construit tout en bois ; au repos menant au comble des deux cages, se trouvent des latrines. Un pavillon carré sur l'angle postérieur droit complète l'ensemble. A droite, une pièce en sous-sol a été récemment dégagée. Les pièces d'habitation sont pourvues d'une cheminée simple et d'un plafond à poutres et solives ; les vantaux de portes sont anciens mais en mauvais état de même que les sols et enduits muraux. La façade sud comporte cinq travées de baies inégalement espacées correspondant aux deux escaliers et à chacune des pièces. Les deux portes d'entrée sont ornées de pilastres et d'un fronton, cintré à droite, triangulaire à gauche. Aile de dépendance en retour d'équerre à droite ; grande remise à poteaux de bois à droite du manoir.

Murs schiste
granite
moellon
Toit ardoise
Étages sous-sol, 1 étage carré
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures toit à longs pans
toit en pavillon
croupe
Escaliers escalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours sans jour
en maçonnerie
en charpente
Typologies manoir de plan allongé à 3 pièces par étage et deux escaliers dans-oeuvre

Manoir intéressant par sa distribution à 2 escaliers.

Statut de la propriété propriété privée
Intérêt de l'œuvre à étudier

Annexes

  • 20042207058NUCA : Archives départementales des Côtes-d'Armor