Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Manoir, puis ferme, la Haye de Pan (Bruz)

Dossier IA35048010 inclus dans Ecart, la Haye de Pan (Bruz) réalisé en 2008

Fiche

  • Vue générale
    Vue générale
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • chapelle
    • étable
    • remise
    • écurie
    • fournil

Œuvres contenues

Parties constituantes non étudiées chapelle, étable, remise, écurie, fournil
Dénominations manoir, ferme
Aire d'étude et canton Ille-et-Vilaine - Bruz
Adresse Commune : Bruz
Lieu-dit : la Haye de Pan
Il s'agit d'un ancien manoir, comme en témoigne d'une part la toiture élevée du bâtiment d'habitation et sa disposition intérieure, et d'autre part l'ancienne chapelle située au nord-est du manoir. Cet ancien manoir a été endommagé pendant la dernière guerre, une partie des murs ont été remontés et certaines ouvertures rectifiées, ils restent cependant quelques belles ouvertures en pierre calcaire aux bords décorés d'un chanfrein. Sa construction remonte sans doute à la fin du 16e siècle et au 17e siècle, il fut remanié au 20e siècle. Son ancienne chapelle est désaffectée, celle-ci date de 1756. Au 17e siècle, le manoir était constitué d'un grand corps de logis construit en pierre composé de deux pièces par niveau et d'un grenier ; deux pièces sont chauffées par des cheminées : au sud, la salle du rez-de-chaussée et la chambre située au-dessus. Au bout de ce logis, il y avait un autre bâtiment construit en terre dans lequel il y avait un escalier de pierre et des latrines. Ce bâtiment déjà en ruines à la fin du 17e siècle, a disparu, il reste l'escalier qui aujourd'hui se trouve à l'extérieur. Un autre logis au pignon nord, de plus basse élévation se composait de trois pièces en alignement.
Période(s) Principale : 4e quart 16e siècle
Principale : 17e siècle

Les bâtiments de cet ancien manoir devenu ferme sont tous recouverts d'un enduit. Cependant, la maçonnerie de ces bâtiments se compose de moellon de schiste et de terre. Le logis seigneurial est situé au bout d'un alignement regroupant les communs : écuries et remises. Les ouvertures ont été remaniées, cependant il reste trois portes en plein cintre. Celle située au pignon dessert l'étage par un escalier extérieur. Cette porte est en calcaire. L'étable est située en dehors de l'alignement dans un bâtiment construit en moellon de schiste.

Murs schiste
terre
enduit
Toit ardoise
Étages 1 étage carré
Couvertures toit à longs pans
toit en pavillon
pignon couvert
Typologies escalier dans-oeuvre
États conservations vestiges

Données complémentaires architecture IP35

HYPOI sans objet
HYPOE en alignement
MURS1 schiste ; terre ; enduit
SCLE1 4e quart 16e siècle ; 17e siècle
IAUT typicum
ICHR typicum
IESP typicum
ICONTX intégré
SEL sélection possible
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Bibliographie
  • BANEAT, Paul. Le département d'Ille-et-Vilaine, Histoire, Archéologie, Monuments. Rennes : J. Larcher, 1929.

    Région Bretagne (Service de l'Inventaire du patrimoine culturel)