Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Manoir, le Poncel (Coglès fusionnée en Les Portes du Coglais en 2017)

Dossier IA35048885 réalisé en 2010
Destinations ferme
Dénominations manoir
Aire d'étude et canton Pays de Fougères - Saint-Brice-en-Coglès
Adresse Commune : Portes du Coglais (Les)
Lieu-dit : Coglès, Poncel (le)
Cadastre : 1832 C2
Précisions commune fusionnée après inventaire Commune inventoriée sous le nom de Coglès

Ce bâtiment, figuré sur le premier cadastre de la commune réalisé en 1832, est composé de deux parties distinctes dont la construction n'est pas contemporaine. Il parait évident que la partie Est est plus ancienne que la partie ouest. La partie Est, orientée est-ouest, correspond vraisemblablement aux vestiges de l'ancien logis qui se trouvait au Poncel avant le 18e siècle. Cette partie a été abaissée, elle a sans doute perdu un niveau et sa partie nord a été transformée. Elle conserve toutefois une fenêtre grillée à encadrement chanfreiné au sud et une cheminée sur le pignon sud qui témoignent d'une construction remontant au minimum au début du 17e siècle. La partie Ouest, orientée nord-sud, est accolée à l'ancienne construction. Elle possède les caractéristiques architecturales des constructions de la seconde moitié du 18e siècle : percements de la façade symétriques et organisés en travées, baies à linteaux en arc segmentaire... Une précédente enquête d'inventaire du patrimoine, réalisé en 1975, nous permet de connaître la distribution d'origine de ce bâtiment. La porte centrale donnait ainsi accès à un escalier droit à repos tournant à droite qui desservait l'étage. Le rez-de-chaussée était divisé en deux pièces possédant chacune une cheminée sur le pignon. Les murs de la pièce de l'ouest étaient encore partiellement couverts de boiseries à cette époque. Les cloisons de séparation entre l'escalier et les pièces d'habitation étaient réalisées en torchis. L'étage était organisé exactement comme le rez-de-chaussée, c'est-à-dire qu'il était divisé en deux chambres de dimensions équivalentes qui possédaient toutes deux une cheminée sur le pignon. Des photographies de l'intérieur réalisées lors de l'enquête d'inventaire du patrimoine de 1975 témoignent de la présence de certains éléments d'origine. En effet, les moulures de la menuiserie de l'une des portes de l'étage, la section des poutres de l'étage ou encore la petite cheminée en granite destinée à être recouverte de boiseries du pignon Est sont des éléments tout à fait propres à l'architecture de la seconde moitié du 18e siècle. La tradition orale nous a rapporté que le Poncel aurait été un site de manoir, toutefois, force est de constater qu'il était déjà devenu une ferme au début du 19e siècle lorsque le premier cadastre de la commune a été réalisé car, figurent non seulement sur ce document, le logis mais également un fournil ainsi que trois autres dépendances.

Période(s) Principale : 1ère moitié 17e siècle
Principale : 2e moitié 18e siècle

La partie Est du bâtiment possède une maçonnerie de moellon de granite et des chaînages et encadrements de baies en pierre de taille de granite. Le toit à croupes est couvert d'ardoise. Il existe une fenêtre grillée dont l'encadrement est chanfreiné dans la partie sud de la façade est. Une ancienne cheminée en granite se trouve également sur le pignon sud. La partie Ouest de la construction est également construite en moellon de granite ; elle est couverte d'un toit à longs pans en ardoise. Les encadrements de baies et les chaînages d'angles sont réalisés en pierre de taille. La façade sud est rythmée par trois travées composées de baies à linteaux en arc segmentaire. En façade nord, il existe également trois travées, toutefois, l'organisation est un peu différente de la façade sud puisque le rez-de-chaussée est percé d'est en ouest d'une porte, d'un jour et d'une fenêtre. Un perron composé de quelques marches donne accès à la porte d'entrée centrale en façade sud.

Murs granite
moellon
Toit ardoise
États conservations bon état
Statut de la propriété propriété privée

Annexes

  • 20103510541NUCA : Archives départementales d'Ille-et-Vilaine

    20103506627Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 083_35_75_bande45.

    20103506628Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 083_35_75_bande45.

    20103506629Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 083_35_75_bande46.

    20103506635Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 083_35_75_bande48.

    20103506636Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 083_35_75_bande48.

    20103506637Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 083_35_75_bande48.

    20103506638Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 083_35_75_bande48.

    20103506639Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 083_35_75_bande48.

Références documentaires

Bibliographie
  • BANEAT, Paul. Le département d'Ille-et-Vilaine, Histoire, Archéologie, Monuments. Rennes : J. Larcher, 1929.

    Région Bretagne (Service de l'Inventaire du patrimoine culturel)
  • BARDEL, Philippe, MAILLARD Jean-Luc. Architecture de terre en Ille-et-Vilaine. Rennes : Apogée, Ecomusée du Pays de Rennes, 2002.

  • BRAND'HONNEUR, Michel. Les mottes médiévales d'Ille-et-Vilaine. Institut Culturel de Bretagne, SKOL-UHEL AR VRO, Centre Régional d'Archéologie d'Alet, 1990.

  • CHATENET Monique, MIGNOT, Claude (dir.). Le manoir en Bretagne. 1380-1600. Paris, Caisse nationale des monuments historiques et des sites/Editions du patrimoine/Imprimerie nationale Editions, 1999.

  • FROTIER DE LA MESSELIERE, Henri. Le guide de l'Ille-et-Vilaine. Plouagat : GP Impressions-Kervaux, 1994.

  • GASNIER, Marina. Le patrimoine industriel en Ille et Vilaine (19e-20e siècles). De l'inventaire à l'histoire. Thèse : Hist. de l'art : Rennes 2, Université de Haute Bretagne : 2001.

  • GASNIER, Marina. INVENTAIRE GÉNÉRAL DES MONUMENTS ET DES RICHESSES ARTISTIQUES DE LA FRANCE, Comission régionale Bretagne. Patrimoine industriel d'Ille-et-Vilaine. Editions du Patrimoine, 2002, (Indicateurs du patrimoine).

  • GUILLOTIN DE CORSON, Amédée. Pouillé historique de l'archevêché de Rennes. Rennes : Fougeray, Paris : René Haton, 1884.

    Région Bretagne (Service de l'Inventaire du patrimoine culturel)
  • INVENTAIRE GÉNÉRAL DES MONUMENTS ET DES RICHESSES ARTISTIQUES DE LA France, BARRIE, Roger, RIOULT, Jean-Jacques. Région Bretagne. Les malouinières - Ille-et-Vilaine. Rennes : Association pour l'Inventaire Bretagne, 1997, (Images du patrimoine, n°8).

  • INVENTAIRE GÉNÉRAL DES MONUMENTS ET DES RICHESSES ARTISTIQUES DE LA FRANCE. Région Bretagne. Eglises d'Ille-et-Vilaine. L'architecte Arthur Regnault. Rennes : Association pour l'Inventaire Bretagne, 1993, (Itinéraire du patrimoine, n°34).

  • INVENTAIRE GÉNÉRAL DES MONUMENTS ET DES RICHESSES ARTISTIQUES DE LA FRANCE. Région Bretagne. Eglises et Chapelles, Ille-et-Vilaine. Rennes : Association pour l'Inventaire Bretagne, 1996, (Indicateurs du patrimoine).

  • OGÉE, Jean-Baptiste. Dictionnaire historique et géographique de la province de Bretagne. Nlle éd. [1778-1780] rev. et augm. Rennes : Molliex, 1845.

  • ORAIN, Adolphe. Petite géographie pittoresque du département d'Ille-et-Vilaine pour servir de guide aux voyageurs dans Rennes et le Département. Rennes : P. Dubois Libraire-éditeur, 1884.

  • PETITJEAN, Marc. DESORMEAUX, Ronan. CUCARULL, Jérôme Construire en Ille-et-Vilaine. Le Coglais et sa région. Rennes, Direction de l'aménagement et de l'environnement, Conseil Général d'Ille-et-Vilaine, 1993.

  • PEROUSE DE MONTCLOS, Jean-Marie. Architecture, méthode et vocabulaire. Paris : Inventaire Général des monuments et des richesses artistiques de la France, Centre des monuments nationaux/Editions du patrimoine, 2000.

  • Le patrimoine des communes d'Ille-et-Vilaine. Paris : Flohic éditions 2000, 2 tomes, (Le patrimoine des communes de France).