Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Manoir, Le Clos Guillaume (Pleudihen-sur-Rance)

Dossier IA22132950 réalisé en 2015

Fiche

Proche de la rivière de Rance, du Pont des Cieux, où se situe un ancien moulin à marée et du manoir dit la Pépinière, le logis du Clos Guillaume affiche sans ostentation la noblesse du lieu. Ce grand logis du 16e siècle a conservé l'essentiel de sa structure originelle avec un rhabillage de façade à la fin du 17e siècle (ouvertures et enduit). Plusieurs grandes familles se sont succédé en ce lieu, les Trémaudan puis les Dufresne : Jan Dufresne (1720-1773) est le petit-fils du corsaire malouin, Hervé Dufresne des Saudrais et époux de Hélène Girault de la Bellière. Un de ses frères Hervé Dufresne, prêtre Sulpicien y est décédé en 1767.

Parties constituantes non étudiées dépendance
Dénominations manoir
Aire d'étude et canton Projet de Parc naturel régional Rance-Côte d'Emeraude
Adresse Commune : Pleudihen-sur-Rance
Lieu-dit : Pont des Cieux (le)

le baillage du Pont des Cieux est mentionné depuis le 14e siècle. Le logis nommé le Clos Guillaume remonte au 16e siècle comme l'indique la porte de la salle, les deux lucarnes de comble, la corniche moulurée d'un filet de besants et les cheminées intérieures. Les trois travées de fenêtres sont dans l'esprit du 17e siècle, haute ouverture à meneaux de bois afin de faire pénétrer davantage la lumière. Le logis est transformé en ferme avec ajouts de dépendances au 19e siècle, à l'arrière du logis et dans la cour.

Période(s) Principale : 16e siècle, 17e siècle
Secondaire : 19e siècle

Grand logis rectangulaire à étage surmonté d'un comble éclairé par deux lucarnes.

L'escalier a disparu.

Logis à deux pièces à feu en rez-de-chaussée, à gauche, la cuisine et à droite la grande salle.

Le pignon de l'une des deux lucarnes est sculpté dans un cartouche d'un paon ou d'une coquille stylisée avec deux points, tels des grains de remède employés dans les poinçons d'orfèvrerie.

Murs granite moellon
granite pierre de taille
enduit
Toit ardoise
Étages 1 étage carré, étage de comble
Élévations extérieures élévation à travées
États conservations bon état

Annexes

  • Familles du Clos Guillaume

    Extraits de l'abbé Eugène Brebel

    Le Pont-de-Cieux était une seigneurie et un baillage important. Alain de Rochefort, sire de Rigourdaine en Plouër, exécuteur testamentaire en 1329 de Raoul de Dinan, vicomte de la Bellière, son oncle maternel devient propriétaire du baillage du Pont-de-Cieux, des seigneuries du Clos-Guillaume et de la Millours en Pleudihen.

    Sont mentionnés au Pont-de-Cieux : aux alentours de 1300 un fils de Jean de Cramou et de Dame Bois-Jean de la Motte, puis Me Claude Trémudan, épouxde Gilette de Saint-Pez 1591-1615 et leur fils Olivier de Trémaudan en 1669 puis Jan Dufresne 1720-1773, petit-fils du corsaire malouin, Hervé Dufresne des Saudrais et époux de Hélène Girault de la Bellière. Il avait plusieurs frères prêtes : Hervé Dufresne, Sulpicien, mort au Pont-de-Cieux en 1767 ; un second, François Dufresne, curé de la cathédrale de Saint-Malo et Jacques Dufresne, cistercien, interné et décédé en 1793 au Mont-Saint-Michel.

Références documentaires

Bibliographie
  • BREBEL Eugène, abbé. Pleudihen-sur-Rance. Monographies des villes et villages de France. Le Livre d'histoire, Paris, 2003 (réédition d'un ouvrage paru en 1916).