Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Manoir, la Vairie (Saint-Marc-le-Blanc)

Dossier IA35049079 réalisé en 2010

Fiche

Á rapprocher de

Dossiers de synthèse

Parties constituantes non étudiées chapelle, pigeonnier, maison
Dénominations manoir
Aire d'étude et canton Pays de Fougères - Saint-Brice-en-Coglès
Adresse Commune : Saint-Marc-le-Blanc
Lieu-dit : la Vairie

La Vairie est connue depuis le 15e siècle, elle était alors propriété des Le Vayer, qui pourraient avoir donner le nom à la seigneurie. Elle passa dans les mains de différentes familles au cours des siècles pour finalement devenir propriété de la famille de Moncuit en 1963. Le Musée des beaux-arts de Rennes possède une longue inscription sur pierre, datée de 1609, qui provient de sa chapelle. Il semble d'ailleurs que l'essentiel du manoir ait été construit à la fin du 16e siècle ou au début du 17e siècle. On trouve d'ailleurs les armes des Martin de la Boussardière (d'or à la face de gueule chargée d'une molette de sable, accompagnée de trois pies au naturel), sur un mur de la chapelle ainsi que sur le mur pignon des communs, alors que cette famille était propriétaire du domaine de 1574 à 1689. On trouve ainsi un premier logis à étage du 17e siècle, complété par des communs de la même époque. Le corps de bâtiment central possède un rez-de-chaussée également ancien, mais dont l'étage a été construit plus récemment, certainement au début du 20e siècle. Il devait ressembler à la partie occidentale, encore en rez-de-chaussée. Le pigeonnier semble également relever de cette époque, au regard des éléments de maçonnerie anciens, comme la corniche.

Période(s) Principale : 17e siècle
Principale : 19e siècle

Le manoir est composé d´un logis, de communs, de dépendances et d´un ancien pigeonnier. Le logis, les communs et les dépendances s´articulent autour d´une cour, certainement close de murs à l´origine. Le logis, compte un étage carré et est percé d´une travée de fenêtre. Au centre, on trouve une seconde partie constituée d´un rez-de-chaussée ancien et d´un étage plus récent. Les éléments anciens sont maçonnés en pierre de taille et l'étage en mâchefer enduit de ciment. La façade nord porte la tour d´escalier carrée hors-oeuvre. Les deux premiers niveaux sont d´origine, tandis que le troisième a été élevé plus tard, on trouve deux jours d´escalier par face. L´ensemble est couvert d´une toiture en pavillon et coyaux. Les communs forment une aile en retour d´équerre à l´ouest du logis et porte les armoiries des de la Boussardière sur le mur pignon sud. Le mur est maçonné en moellons de granite et a été remanié pour aménager une porte charretière. On trouve deux dépendances au sud de la cour, encadrant un petit portail à double porte, charretière et piétonne. Le linteau de la porte piétonne est doté d´un écusson aujourd´hui aveugle. La chapelle seigneuriale a été transformée en grange. On trouve encore sur le linteau segmentaire du portail occidental un claveau portant l´inscription IHS (Iesus Hominum Salvator). On peut également noter le maintien d´une porte sur le mur gouttereau septentrional, à linteau déprimé et encadrement mouluré. Au sud, de l´autre côté de la route, on trouve l´ancien pigeonnier transformé en habitation. Ce pigeonnier comptait un étage, avec un bandeau de granite marquant la démarcation entre les niveaux, le tout couronné d´une corniche moulurée. La toiture est à poivrière et coyau.

Murs granite
pierre de taille
moellon
parpaing de béton
Toit ardoise
Étages 1 étage carré, comble à surcroît
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures toit à longs pans
toit en pavillon
toit conique
Statut de la propriété propriété privée

Annexes

  • 20113505021NUCA : Archives départementales d'Ille-et-Vilaine

    20103508533Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 292_35_74_bande_10.

    20103508532Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 292_35_74_bande_10.

    20103508655Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 292_35_74_bande_32.

    20103508656Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 292_35_74_bande_32.

Références documentaires

Bibliographie
  • PAUTREL, Emile. Notions d'histoire et d'archéologie pour la région de Fougères, 1927.

    p.
  • MAUPILLE, Léon. Notices historiques et archéologiques sur le canton de Saint-Brice, 1879.

    p.
  • Le patrimoine des communes d'Ille-et-Vilaine. Paris : Flohic éditions 2000, 2 tomes, (Le patrimoine des communes de France).

    p.
  • BANEAT, Paul. Le département d'Ille-et-Vilaine, Histoire, Archéologie, Monuments. Rennes : J. Larcher, 1929.

    p. Région Bretagne (Service de l'Inventaire du patrimoine culturel)
  • GUILLOTIN DE CORSON, Amédée. Pouillé historique de l'archevêché de Rennes. Rennes : Fougeray, Paris : René Haton, 1884.

    p. Région Bretagne (Service de l'Inventaire du patrimoine culturel)