Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Manoir, la Rue aux Potiers (Noyal-Châtillon-sur-Seiche)

Dossier IA35047377 réalisé en 2008

Fiche

  • Vue générale
    Vue générale
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • puits
    • four à pain

Dossiers de synthèse

Parties constituantes non étudiées puits, four à pain
Dénominations manoir
Aire d'étude et canton Ille-et-Vilaine - Bruz
Adresse Commune : Noyal-Châtillon-sur-Seiche
Lieu-dit : la Rue aux Potiers
Manoir mentionné par Paul Banéat et appartenant en 1700 et 1762 à la famille Gauchard. Il a été construit en plusieurs campagnes. Une ardoise trouvée dans le grenier qui avait était fixée au-dessus de la porte d´entrée indiquait la date de 1671 qui peut en effet correspondre à la campagne de construction du logis Est. Paul Banéat mentionne également dans ce logis une cheminée à colonnes, non vue. Le logis Ouest accolé au précédent est édifié plus tardivement. Selon les propriétaires actuels la partie habitable était partagée en deux fonds depuis le 18e siècle. La division des parcelles visible sur le cadastre de 1812 tend également à le confirmer. La lucarne était surmontée autrefois d´un épi de faîtage en forme de pigeon qui n´a pu être sauvegardé. Les dépendances qui lui faisaient face ont également été détruites, de même que la tour carrée située dans l´angle sud-est de la cour. Une tour en terre non mentionnée sur le cadastre de 1812 semble avoir été construite à leurs emplacements. Intérêts typologique et d´ancienneté.
Période(s) Principale : 17e siècle
Principale : 18e siècle , (?)
Dates 1671, porte la date

Orientation sud du logis sur la cour. Il est composé de deux pavillons qui encadrent un corps plus bas. La construction initiale ne comportait qu'un seul pavillon. Chaque pavillon comprend une pièce à feu en rez-de-chaussée surmontée d'une chambre à l'étage. En 1961, l'acte notarié du logis ouest décrit une maison d'habitation d'une pièce, avec chambre à l'étage et grenier au-dessus, puis un cellier attenant.

Murs terre
enduit
Toit ardoise
États conservations remanié, restauré

Données complémentaires architecture IP35

HYPOI sans objet
MURS1 terre ; enduit
SCLE1 17e siècle ; 18e siècle (?)
IAUT sans objet
ICHR nsp
SEL sélection possible
Statut de la propriété propriété privée

Annexes

  • A. Privées : acte notarié, étude de e Jean-Pierre Hamard, notaire à Bruz, 8 novembre 1961. Adjudication par les consorts Baly à M et Me Gauchard.

    Désignation

    Article 1er.

    A l´extrémité ouest d´un corps de bâtiments, audit lieu, construit en pierres et terre, couvert en ardoises, aspecté au sud, savoir : au bout ouest : une maison d´habitation d´une pièce, chambre à l´étage et grenier au-dessus. Cellier à la suite vers est, ayant porte au nord, cabinet au-dessus. En retour d´équerre vers sud, un autre bâtiment construit en bois, couvert en ardoises, comprenant une buanderie et un hangar au bout sud.

    Cour devant ces bâtiments, délimitée de celle appartenant à M. Renault, par une ligne partant du parement nord-ouest de l´ancien mur existant à l´ouest de l´étable et allant rejoindre directement la tourelle appartenant aux enfants Pouessel. Au sud, de cette cour une étable construite en pierres et terre, couverte en ardoises, avec grenier au-dessus.

    Autre cour au nord de la maison d´habitation Four et puits mitoyen avec enfants Pouessel et Renault (...)

    et le cellier ci-dessus sur laquelle existent : une remise en planches, couverte en ardoises et en appentis au nord de cette dernière, une petite remise en planches.

    Droit de passage sur la cour de Renault.

  • 20083505789NUCA : Archives départementales d'Ille-et-Vilaine, Série P.

Références documentaires

Bibliographie
  • BANEAT, Paul. Le département d'Ille-et-Vilaine, Histoire, Archéologie, Monuments. Rennes : J. Larcher, 1929.

    Région Bretagne (Service de l'Inventaire du patrimoine culturel)