Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Manoir, la Grande Bulinière (Moulins)

Dossier IA35034603 réalisé en 2004

Fiche

  • Ancien manoir et étable
    Ancien manoir et étable
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • étable à vaches
    • cellier
    • étable à chevaux
    • porcherie
    • fournil
Destinations ferme
Parties constituantes non étudiées étable à vaches, cellier, étable à chevaux, porcherie, fournil
Dénominations manoir
Aire d'étude et canton Ille-et-Vilaine - Guerche-de-Bretagne (La)
Adresse Commune : Moulins
Lieu-dit : la Grande Bulinière
Cadastre : 1997 B2
Sur le cadastre napoléonien de 1827, le logis avec une dépendance accolée, le four et une petite dépendance le long de la route (peut-être une porcherie) sont représentés. Le logis semble avoir été construit entre les 14e et 15e siècles, l'étable entre 1827 (elle n'est pas visible sur le cadastre) et 1867 (selon la tradition orale, elle existait à cette date). La porcherie, le fournil et l'écurie ont été édifiés dans le troisième quart du 19e siècle. Le fournil est daté de 1867. Un puit était présent dans la cour. Le logis était divisé en deux dans sa largeur. Les pièces du fond étaient une écurie, une pièce avec une cheminée et un cellier. Le mur qui séparait ces deux dernières pièces monte jusqu'au grenier. Un accès depuis l'extérieur permettait d'entrer dans l'écurie. La porte est en plein cintre et une fenêtre est située à côté. Il est donc probable que la fonction originelle n'était pas d'être une écurie. Sur le devant étaient les pièces de vie : un corridor (partie ouest du logis) permettait d'accéder depuis le logis à l'étable et à l'écurie. La porte d'entrée de cette pièce est encore présente. Au milieu était la cuisine dont l'immense cheminée aux jambages sculptés est située sur le mur longitudinal. Cette cheminée est double puisque de l'autre côté de ce mur, des traces d'un second foyer sont encore visibles. Enfin, la troisième pièce (partie est du logis) devait être la pièce de réception. Selon le propriétaire, il n'y a aucune trace de foyer à l'étage. C'était un simple grenier. Nous ne savons donc pas où était la chambre, peut-être dans cette pièce à l'est ou dans celle entre l'écurie et le cellier. Cependant, la baie en plein cintre de l'étage pourrait faire penser à une ancienne chambre. Selon la tradition orale, ce manoir appartenait aux seigneurs du château de Monbuan puis il est devenu une ferme.
Période(s) Principale : limite 14e siècle 15e siècle , (?)
Principale : 2e moitié 19e siècle

Le manoir de La Grande Bulinière est construit en grès.

Murs grès
moellon
Toit ardoise
États conservations remanié

Données complémentaires architecture IP35

HYPOI sans objet
HYPOE en alignement ; éclaté
MURS1 grès ; moellon
SCLE1 limite 14e siècle 15e siècle (?) ; 2e moitié 19e siècle
IAUT typicum
ICHR typicum
IESP typicum
ICONTX intégré
SEL sélection possible
Statut de la propriété propriété privée