Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Manoir de Guernotier ou de Guernaultier (Penvénan)

Dossier IA22012464 réalisé en 2008

Fiche

Dénominations manoir
Aire d'étude et canton Communes littorales des Côtes-d'Armor - Tréguier
Adresse Commune : Penvénan
Lieu-dit : Guernotier
Cadastre : 1834 A3 714, 715, 716, 717 ; 2004 A 572

Manoir du 15ème siècle relevant sous l'Ancien Régime du domaine royal de Lannion en Penvénan et de la seigneurie de Plouguiel-Plougrescant en Plougrescant. Il a appartenu selon Henri Frotier de La Messelière aux familles de Kernec'hriou (16ème-17ème siècles), de Rosmar (17ème siècle) et de Keret (17ème-18ème siècles).

Période(s) Principale : 15e siècle

Le manoir de Guernotier est un des rares manoirs édifiés en bord de mer. De plan rectangulaire, simple en profondeur et à double orientation, il est construit en moellons de granite et présente à gauche des traces de reprise de la maçonnerie résultant d'une phase d'agrandissement. Enfermant actuellement trois pièces au rez-de-chaussée, il comprenait à l'origine deux pièces d'inégale importance (plan binaire), soit une cuisine à droite et une salle basse à gauche recevant normalement l'entrée. La particularité de ce logis couvert d'un toit à longs pans à égout retroussé et à pignons découverts à rampants à crossettes est d'abriter au-dessus de la salle basse une ancienne salle haute sous charpente. La façade antérieure, animée par un avant-corps en appentis placé à proximité immédiate de la porte d'entrée en arc brisé mouluré qu'il protège par l'intermédiaire d'une petite bouche-à-feu, est ouverte de croisées et de fenêtres rectangulaires verticales à traverse.

Murs granite
moellon sans chaîne en pierre de taille
Toit ardoise
Étages rez-de-chaussée, 1 étage carré
Couvertures toit à longs pans
appentis
pignon découvert
Typologies plan binaire. Salle haute sous charpente
États conservations restauré

Dans l'ouvrage de Nicole Chouteau, il est fait mention de l'existence d'une pièce souterraine au couvrement formé par une voûte.

Statut de la propriété propriété privée
Intérêt de l'œuvre à signaler

Annexes

  • 20082210684NUCB : Archives départementales des Côtes-d'Armor, 4 num 1/38, Numplan 4.

    20082210558NUCA : Archives départementales des Côtes-d'Armor, 60 J 228.

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Côtes-d'Armor : 1 E 1820, seigneurie de Guernautier (1541-1743) . - Titres généraux : aveux, minus présentés au Roi, en son domaine de Lannion, par Yvon, Jean, Roland et Pierre de taille Kernec'hriou ; par Jean de Rosmar, héritier de Pierre de Kernec'hriou ; par Catherine-Barbe de La Haye, veuve de Jean-René de Keret, au nom de ses enfants, Louis-Jean-Marie et Marie-Josèphe-Pélagie de Keret ; correspondance et procédures concernant les aveux et les minus indiqués ci-dessus ; - chefrentier ; - relevé des tenues appartenant à la seigneurie de Guernaultier, tant dans la mouvance de Lannion que dans celle de Plouguiel et de Plougrescant. (la seigneurie de Guernaultier s'étendait dans les paroisses de Penvénan (chef-lieu) et de Plougrescant ; elle relevait du domaine royal de Lannion et de la seigneurie de Plouguiel et Plougrescant. - Seigneurs de Guernaultier : au XVIe siècle, Guillaume, Yvon, Guillaume et Jean de Kernec'hriou ; au XVIIe siècle, Jean, Roland et Pierre de taille Kernec'hriou ; Jean de Rosmar, héritier du précédent, autre Jean de Rosmar ; Jeanne de Rosmar et René de Keret, son mari ; au XVIIIe siècle, Jean-René et Louis-Jean-Marie de Keret).

  • AD Côtes-d'Armor : 1 E 1821, fief de Guernautier (1454-1789) . - Paroisse de Penvénan : aveux, minus, contrats de vente et procédures concernants des maisons, des pièces de terre, etc.

Bibliographie
  • CHOUTEAU, Nicole. Histoire de Penvénan. Port-Blanc - Buguélès. Saint-Brieuc, les Presses Bretonnes, 1971.

    p. 34-35