Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Manoir de Boismourault, rue de Boismourault (Vannes)

Dossier IA56008373 inclus dans Faubourg Saint-Patern (Vannes) réalisé en 2015

Fiche

Á rapprocher de

Dossiers de synthèse

Appellations de Boismourault
Parties constituantes non étudiées enclos, cour, four
Dénominations manoir
Aire d'étude et canton Vannes
Adresse Commune : Vannes
Adresse : rue de Boismourault
Cadastre : 1809 B2 ; 1844 K3 ; 1980 AO

Deux manoirs sont connus au nord du faubourg de Saint-Patern, Boismoreau (orthographie actuelle) et Champ Gauchard. Boismoreau est attesté en 1388. Il appartient aux seigneurs de Loyon (en Ploeren) en 1483, et contient alors 4 journaux de terre. Au début du 17e siècle, la famille de Kermeno (propriétaire de Kerguéhennec) en prend possession. Elle le conserve jusqu'au rachat de ses terres par le banquier Hogger en 1713 : il est probable que ce dernier n'y habite pas.

La réformation de 1680 situait le logis du manoir "advis" ou adjacent au four à ban localisé encore dans les matrices du cadastre de 1844 sur la parcelle K3 595 qui borde la rue de Boismoreau. L'édifice situé, à côté, sur les parcelles K3 597, 598, près de l'entrée du cimetière a disparu avec d'autres maisons de la rue lors de la percée du boulevard de la Paix.

Période(s) Principale : 15e siècle , (détruit)
Principale : Temps modernes
Auteur(s) Personnalité : Kermeno de René, propriétaire, attribution par source
Personnalité : Delourme Olivier,
Olivier Delourme

La terre et seigneurie de Boismourault et Bilaire sont vendues à Olivier Delourme pour la somme de 15000 £ par acte du 23 janvier 1722.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
propriétaire, attribution par source

États conservations détruit

Annexes

  • Rentier du domaine ducal, 1455-1458

    A. D. Loire-Atlantique. B 2339 fol. 54v Rentier du domaine ducal à Vannes, parchemin, 1455-1458.

    Le Manoir et herbergement deboismouraud oses app[ar]ten[ances] Et courtilz tenuy noblement a foy et a Rachat co[m]me len dit quil ne poie Rien

  • Déclaration et dénombrement pour le four à ban, 1680

    Le four à ban du dit lieu de

    Boismourault avec ses issues, emplacements advis le logis du dit manoir où l’on

    a accoustumé de loger et mettre de la buaille pour servir au dit four avec le

    grand jardin au derrière le puits au devant du dit logis à four le tout

    contenant environ un journal, le dit logis donnant sur la rue de Boismourault

    par le devant et par le derrière sur le dit jardin et le dit jardin d’un bout

    sur la rue de Saint Symphorien d’un côté sur une venelle qui conduit de

    l’église Saint Patern en la dite rue de Saint Symphorien d’autre côté donnant

    sur une venelle qui conduit du dit Boismourault au presbytère de Saint Patern

    et d’autre côté sur le logis et jardin à Jean Salmart et sur le logis et jardin

    du dit Boismourault lequel four et jardin sont à présent affermés à Hervé

    Ruault qui en paye de ferme chacun an 72 livres par moitié annuelle.

  • Sources iconographiques

    19975601145X : Archives municipales de Vannes, 21 Fi.

    19975601215XA : Archives municipales de Vannes, 9Fi.

    19975601219X : Archives municipales de Vannes

    19985600193XA : Archives municipales de Vannes

    20045606173NUCB : Fonds privé, CPA086.tif.

    20045606172NUCB : Fonds privé, CPA088.tif.

Références documentaires

Documents d'archives
  • A. D. Loire-Atlantique. B 2339 fol. 54v Rentier du domaine ducal à Vannes, parchemin, 1455-1458.

    Folio 54v Archives départementales de Loire-Atlantique : B 2339
  • A. D. Loire-Atlantique B 2337 Aveux

    et dénombrements de terres, de maisons, de manoirs, de rentes, de fiefs, de

    droits réels et honorifiques tenus noblement du Duc et du Roi, dans le ressort

    de la sénéchaussée de Vannes, sous les dénominations suivantes : le manoir et

    lieu noble de Bois-Mourault, possédé par Thomasse de Pluherlin, fille de Jeanne

    de « Boaismoraut », décédée le 22 juin 1453 (1454), Jean de Loyon, fils de la

    dite Thomasse, écuyer tranchant du Duc (1463), Arthur de Loyon, son fils

    (1484), Madeleine Péan, veuve d'Odet de Loyon et leur fils François (1518 et

    1525), Jacques Le Porc, seigneur de Larchatz (1576), les enfants de René de

    Kermeno, conseiller au Parlement (1639), les héritiers de Hugues-Louis, baron

    de Redinq de Biberegg, adjudicataire des biens du marquis du Garo, en 1703

    (1713) et de Julien Delourme, décédé le 16 mai 1756.

    Archives départementales de Loire-Atlantique : B 2337
  • A. D. Loire-Atlantique. B 2341 : 24 mars 1680 : déclaration et dénombrement de

    messire René de Kermeno chevalier seigneur marquis du Garo, Loyon, Kerguehennec et Boismourault des biens cy-après : déclaration et dénombrement de messire René de Kermeno chevalier seigneur marquis du Garo, Loyon, Kerguehennec et Boismourault des biens cy-après :

    Le manoir de Boismourault avec ses issues, jardins, la prée au proche qui fut autrefois sous le grand bois du dit Boismourault situés au faubourg de cette ville paroisse de Saint Patern le tout contenant environ quatre journeaux de terre joignant de toutes parts à terre et seigneurie du dit fief de Boismourault et à présent possedé par Pierre Roland et Jeanne Le Couetdigo.

    Un autre logis et jardin derrière située en la dite rue de Boismourault.

    Archives départementales de Loire-Atlantique : B 2341
  • A. D. Loire-Atlantique. B 2341 : 24 mars 1680 : déclaration et dénombrement de messire René de Kermeno chevalier seigneur marquis du Garo, Loyon, Kerguehennec et Boismourault des biens cy-après : Le four à ban du dit lieu de Boismourault avec ses issues, emplacements advis le logis du dit manoir.

    Archives départementales de Loire-Atlantique : B 2341
  • A. D. Morbihan 17 C 5347 : 31 janvier 1722

    Vente de la terre et seigneurie de Boismourault et Bilaire fief, juridiction et

    moulin à eau et à vent et autres circonstances et quatre tenues trois situées

    au village de Bilaire et une autre au village de Mengoerguenec relevant de la

    seigneurie de Largouët et les trois autres du roi, passé entre N.H.

    Jean-germain de Lestang agent de messire Daniel Hoguer chevalier de Bignan

    demeurant au château de Kerguehennec paroisse de Bignan au profit N.H. Olivier

    Delourme et femme demeurant à Vannes pour la somme de 15 000 £ par acte du

    23 janvier au rapport de Jarno N.R. à Vannes.

    Archives départementales du Morbihan : 17 C 5347
Bibliographie
  • LAIGUE, Cte R. de. La noblesse bretonne aux XIVe et XVe siècles. Evêché de Vannes. Rennes, 1902. Rééd. 2001., p. 558-562.

    p. 837
  • LEGUAY, sous la direction de Jean-Pierre. Histoire de Vannes et de sa région. Toulouse : éditions Privat. Pays et villes de France, 1988. 320p. ; 23,5 cm.

    p. 74
  • THOMAS-LACROIX, Pierre. Le vieux Vannes. Malestroit, presses de l'Oust, 2e édition, 1975.

    p. 111