Logo ={0} - Retour à l'accueil

Manoir de Balangeard, la Rivière (Ruffiac)

Dossier IA00010072 réalisé en 1986

Fiche

Au fond d'une cour, flanqué de ses anciens communs, le logis de Balangeard combine, en 1634, archaïsme et modernité. Sur la façade principale, l'élévation symétrique et le toit à croupes sont incontestablement des traits nouveaux. À l’intérieur, en revanche, l'ensemble cuisine-salle, unies par une porte et un passe-plat, reprend une formule plus ancienne. À l'arrière, l’escalier, à volées droites, associé à des latrines, est d'une forme nouvelle ; toutefois le pavillon hors œuvre qui le contient et dépasse largement la base du toit se rattache au principe des pièces hautes fréquent dans les manoirs plus anciens. Les armes sculptées au-dessus de la porte, la relative simplicité du logis et, de part et d'autre du portail, les deux personnages en costume Louis XIII, qui surmontaient les lucarnes de pierre supprimées au 19e siècle, évoquent bien la demeure d'un simple gentilhomme ou "sieur".

(J. P. Ducouret)

Parties constituantes non étudiéespuits, pigeonnier, cour
Dénominationsmanoir
Aire d'étude et cantonCommunes riveraines du canal de Nantes à Brest - Malestroit
AdresseCommune : Ruffiac
Lieu-dit : Balangeard

La seigneurie appartenait à Guillaume et dom Gilles Agaisse en 1536.

Manoir construit en 1634 par Alain Chesnaie, avocat au Parlement de Bretagne, et sa femme Françoise Bressel. Ce couple est représenté par deux statuettes qui surmontent les piliers du portail de la cour.

Une des maisons du village, au sud de l'église paroissiale, remploie des éléments anciens, notamment un linteau portant une coquille et un cordon sous lequel est inscrit en relief : M[essire] : CHES / NAIE ADVOCAT.

(M. -D. Menant)

Période(s)Principale : 2e quart 17e siècle , porte la date
Dates1634, porte la date
Auteur(s)Personnalité : Chesnaie Alain commanditaire attribution par travaux historiques
Personnalité : Bressel Françoise commanditaire attribution par travaux historiques
Mursschiste moellon sans chaîne en pierre de taille
Toitardoise
Étages1 étage carré
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturestoit à longs pans
toit en pavillon
croupe
Escaliersescalier hors-oeuvre : escalier tournant à retours
Typologiestype ternaire, tour d'escalier postérieure, logis à 2 pièces par étage, passe-plats, plan en L, pièce haute sur tour d’escalier, boulins de pigeonnier
Techniquessculpture
Précision représentations

Support : portail.

Statut de la propriétépropriété d'une personne privée
Intérêt de l'œuvreà signaler
Protectionsinscrit MH, 1990/03/02
Précisions sur la protection

Façades et toitures (cad. ZV 193) : inscription par arrêté du 2 mars 1990.

Références documentaires

Documents figurés
  • Ruffiac. Cadastre napoléonien, section O1 de la Rivière. Levée par M. Graff, géomètre du cadastre, 1829, échelle 1:2500 e.

    Archives départementales du Morbihan : 3 P 244/22
Bibliographie
  • MENANT, Marie-Dominique, RIOULT, Jean-Jacques. Canton de Malestroit, Morbihan. Rennes : Institut culturel de Bretagne, 1989. (Images du Patrimoine ; n° 60).

    p. 23, fig Région Bretagne (Service de l'Inventaire du patrimoine culturel)
  • FLOQUET, Charles. Dictionnaire des châteaux et manoirs du Morbihan. Mayenne : Yves Floch, éd., 1991.

    p. 214 Région Bretagne (Service de l'Inventaire du patrimoine culturel)

Liens web