Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Maison, Place du Prieuré (Livré-sur-Changeon)

Dossier IA35049278 inclus dans Le village de Livré-sur-Changeon réalisé en 2011

Fiche

Œuvres contenues

Destinations mairie
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Pays de Fougères - Liffré
Adresse Commune : Livré-sur-Changeon
Adresse : Place du Prieuré

A Livré-sur-Changeon, quatre bâtiments différents ont successivement fait office de mairie depuis la révolution française. La première mairie aurait été située dans une maison aujourd'hui détruite, au 12 rue Geoffroy 1er. En 1838, la commune achète un verger et une vieille maison dont les matériaux seront réutilisés pour la construction d'une mairie-école de garçons. Ce bâtiment, construit 3 rue de la Quintaine, comprenait une salle de classe et une cuisine au rez-de-chaussée et la salle réservée à la mairie se trouvait à l'étage. En 1881-1882, le conseil municipal prend la décision de faire construire un nouveau bâtiment destiné à la mairie et l'école de garçons, notamment à cause de l'augmentation du nombre d'élèves. Ce bâtiment est inauguré en 1885, il s'agit du bâtiment de la rue Saint Mauron qui abrite toujours actuellement l'école des Korrigans de Livré-sur-Changeon. En 1970, pour les besoins de la mairie, le conseil municipal décide l'achat, auprès du Bureau d'Aide Sociale, de ce bâtiment alors occupé par des locataires. Ce bâtiment, propriété de Jean-Louis Guérin, avait été légué à la fin du 19e siècle aux Frères de l'Institution Chrétienne (Frères de la Mennais) qui y établirent un des Juvénats (établissement d'enseignement secondaire catholique, dirigé par des religieux, qui assure la formation de jeunes se destinant à la vie religieuse) de la Congrégation. En 1903, après fermeture du Juvénat, la maison devint la propriété du Bureau de Bienfaisance. A partir de 1907, 7 familles louent des appartements dans ce bâtiment. Le bâtiment situé derrière la mairie actuelle faisait partie du Juvénat créé à Livré-sur-Changeon en 1876 par les Frères de Ploërmel, congrégation fondée par Jean de la Mennais. Le Juvénat se trouvait au départ dans la mairie actuelle, toutefois, le bâtiment, trop petit, dut être remplacé. Les Frères firent donc construire un nouveau bâtiment en 1887. La construction des classes et du dortoir a été réalisée par M. Savinet, maître-maçon à Livré pour la somme importante à l'époque de 10 800 francs. Les religieux étaient alors au nombre de 38. La fonction originelle de ce bâtiment devait être une habitation particulière. Au vu de ses caractéristiques architecturales, il semble que sa construction soit ancienne ; il existait d'ailleurs déjà lors de la réalisation du premier cadastre communal en 1827. Bien que l'organisation et la régularité des percements de la façade ouest évoquent la seconde moitié du 19e siècle, il semble que la construction de ce bâtiment soit plutôt datable du 18e siècle. Ainsi, la forte pente de toiture évoque particulièrement cette époque de construction. Il est en effet très probable que le bâtiment ait été remanié à la fin du 19e siècle lorsqu'il a été légué aux Frères de l'Institution Chrétienne qui y établirent un Juvénat.

Période(s) Principale : 18e siècle
Principale : 4e quart 19e siècle

Ce bâtiment est construit en moellon de grès et de schiste ; les encadrements de baies et les chaînages d'angle sont quant à eux réalisés en pierre de taille de granite. La toiture à croupes possède une très forte pente équipée d'un coyau (pièce oblique d´un versant de toit adoucissant la pente de toiture dans sa partie basse). La façade principale, orientée à l'ouest, est percée de trois travées formées par des baies quadrangulaires. Trois lucarnes à linteaux cintrés éclairent le comble en façade ouest. L'emplacement des souches de cheminées, monumentales, indique la position des cheminées qui devaient se trouver sur le mur de refend intérieur, séparant le bâtiment en deux en profondeur. Ce bâtiment témoigne en effet d'une profondeur importante qui lui confère un plan au sol quasiment carré.

Murs granite
grès
schiste
moellon
Toit ardoise
États conservations bon état
Statut de la propriété propriété publique

Références documentaires

Documents figurés
  • Livré-sur-Changeon, une communauté rurale dans l'histoire. Ouvrage collectif, Coutances : Editions Ocep, 1992.

Bibliographie
  • BANEAT, Paul. Le département d'Ille-et-Vilaine, Histoire, Archéologie, Monuments. Rennes : J. Larcher, 1929.

    Région Bretagne (Service de l'Inventaire du patrimoine culturel)
  • BARDEL, Philippe, MAILLARD Jean-Luc. Architecture de terre en Ille-et-Vilaine. Rennes : Apogée, Ecomusée du Pays de Rennes, 2002.

  • BRAND'HONNEUR, Michel. Les mottes médiévales d'Ille-et-Vilaine. Institut Culturel de Bretagne, SKOL-UHEL AR VRO, Centre Régional d'Archéologie d'Alet, 1990.

  • CHATENET Monique, MIGNOT, Claude (dir.). Le manoir en Bretagne. 1380-1600. Paris, Caisse nationale des monuments historiques et des sites/Editions du patrimoine/Imprimerie nationale Editions, 1999.

  • FROTIER DE LA MESSELIERE, Henri. Le guide de l'Ille-et-Vilaine. Plouagat : GP Impressions-Kervaux, 1994.

  • GASNIER, Marina. Le patrimoine industriel en Ille et Vilaine (19e-20e siècles). De l'inventaire à l'histoire. Thèse : Hist. de l'art : Rennes 2, Université de Haute Bretagne : 2001.

  • GUILLOTIN DE CORSON, Amédée. Pouillé historique de l'archevêché de Rennes. Rennes : Fougeray, Paris : René Haton, 1884.

    Région Bretagne (Service de l'Inventaire du patrimoine culturel)
  • INVENTAIRE GÉNÉRAL DES MONUMENTS ET DES RICHESSES ARTISTIQUES DE LA France, BARRIE, Roger, RIOULT, Jean-Jacques. Région Bretagne. Les malouinières - Ille-et-Vilaine. Rennes : Association pour l'Inventaire Bretagne, 1997, (Images du patrimoine, n°8).

  • INVENTAIRE GÉNÉRAL DES MONUMENTS ET DES RICHESSES ARTISTIQUES DE LA FRANCE. Région Bretagne. Eglises d'Ille-et-Vilaine. L'architecte Arthur Regnault. Rennes : Association pour l'Inventaire Bretagne, 1993, (Itinéraire du patrimoine, n°34).

  • INVENTAIRE GÉNÉRAL DES MONUMENTS ET DES RICHESSES ARTISTIQUES DE LA FRANCE. Région Bretagne. Eglises et Chapelles, Ille-et-Vilaine. Rennes : Association pour l'Inventaire Bretagne, 1996, (Indicateurs du patrimoine).

  • OGÉE, Jean-Baptiste. Dictionnaire historique et géographique de la province de Bretagne. Nlle éd. [1778-1780] rev. et augm. Rennes : Molliex, 1845.

  • ORAIN, Adolphe. Petite géographie pittoresque du département d'Ille-et-Vilaine pour servir de guide aux voyageurs dans Rennes et le Département. Rennes : P. Dubois Libraire-éditeur, 1884.

  • PAUTREL, Emile Notions d'histoire et d'archéologie pour la région de Fougères, 1927.

  • PEROUSE DE MONTCLOS, Jean-Marie. Architecture, méthode et vocabulaire. Paris : Inventaire Général des monuments et des richesses artistiques de la France, Centre des monuments nationaux/Editions du patrimoine, 2000.

  • Le patrimoine des communes d'Ille-et-Vilaine. Paris : Flohic éditions 2000, 2 tomes, (Le patrimoine des communes de France).